Anne d'Autriche : biographie courte, dates, citations

BIOGRAPHIE DE ANNE D'AUTRICHE - Reine de France et régente avant la majorité de Louis XIV, Anne d'Autriche est née le 22 juin 1601 à Valladolid (Espagne). Elle est morte le 20 janvier 1666 à Paris (France). Épouse de Louis XIII, elle assuma la Régence pour son fils de 1643 à 1661.

Biographie courte de Anne d'Autriche - Anne d'Autriche est une infante d'Espagne et du Portugal, reine de France et de Navarre par son mariage avec le roi Louis XIII, devenue célèbre en raison de son habileté politique en faveur de la couronne de France pendant la minorité de son fils, le roi Louis XIV. Née le 22 juin 1601 à Valladolid (Espagne), Anne est la fille aînée de Philippe III d'Espagne et de Marguerite d'Autriche. Elle décède au Louvre à Paris, le 20 janvier 1666, à l'âge de 66 ans, d'un cancer du sein. Elle est inhumée en 1666 à Saint-Denis, et son coeur est déposé au Val-de-Grâce.

Au palais royal d'Alcazar à Madrid, Anne d'Autriche vit une enfance paisible et pieuse. Son mariage avec Louis XIII le 21 novembre 1615 (elle n'a que 14 ans), négocié par le roi Philippe III d'Espagne et Henri IV, roi de France et de Navarre (époux de Marie de Médicis et père de Louis XIII), a pour objectif de pacifier les deux grandes puissances européennes ennemies héréditaires. Traversée par de nombreux complots, l'union d'Anne et de Louis XIII connaît des années difficiles, une mésentente amplifiée d'une part par la méfiance du cardinal de Richelieu contre la maison d'Autriche, d'autre part par l'absence d'héritiers pendant seize ans. Anne met finalement au monde deux fils, Louis Dieudonné, futur Louis XIV, en 1638, et Philippe, futur Philippe d'Orléans, en 1640.

La mort de Richelieu en 1642, suivie par celle de Louis XIII en 1643, change la donne. Nommée régente de France le 18 mai 1643, Anne d'Autriche choisit pour Premier ministre un fin connaisseur des puissances européennes, le cardinal Mazarin. Si ce choix est stratégique, il devient affectif et gagnant pour la France au moment des guerres civiles incessantes (révolte du Parlement, Fronde). En 1651, lorsque Louis XIV, à 13 ans, reçoit officiellement les pouvoirs régaliens, Anne est une femme respectée et aimée partout dans le royaume.

Anne d'Autriche : dates clés

28 novembre 1615 : Mariage de Louis XIII avec Anne d'Autriche
Conformément aux accords du traité de Fontainebleau (22 août 1612), le jeune roi de France Louis XIII épouse la fille du roi d'Espagne, Anne d'Autriche. La messe est célébrée à Bordeaux alors que les deux époux ont à peine 14 ans. 23 ans plus tard, la reine donnera naissance au premier héritier de Louis XIII, Louis XIV.
5 septembre 1638 : Naissance de Louis XIV
Né à Saint-Germain-en-Laye, Louis était désiré depuis longtemps. Le mariage en 1615 de Louis XIII avec Anne d'Autriche n'avait en effet toujours pas donné d'héritier au trône de France, 23 ans plus tard... Louis n'a pas 5 ans lorsque son père meurt, le 14 mai 1643. Anne d'Autriche, devenue régente, fait appel au cardinal Mazarin, parrain du jeune roi, pour l'éduquer. Le règne de Louis XIV sera l'un des plus longs de l'histoire de France : 54 ans de règne personnel, de 1661 à 1715.
26 août 1648 : Début de la Fronde
La régente Anne d'Autriche et Mazarin, pour réaffirmer l'autorité royale et réduire l'opposition parlementaire, font arrêter le conseiller Broussel. Ils profitent de la célébration de la victoire du prince de Condé sur l’Espagne à Lens pour agir, convaincus du soutien sans faille du général. Mais, sitôt averti, le peuple se révolte et dresse des barricades dans les rues de Paris. Mazarin fera alors libérer Broussel et la Cour ira se réfugier quelques mois à Saint-Germain-en-Laye. La Fronde parlementaire sera suivie par la Fronde des princes, toutes deux mouvements d'opposition à l'autorité royale. Les troubles dureront jusqu'en 1652.
8 février 1649 : Condé assiège Paris.
Condé, de son vrai nom de Louis II de Bourbon, était un général français durant la célèbre Guerre de Trente Ans et il était un des quelques meneurs de la Fronde des Princes.
Dans un premier temps, il défend les intérêts de la cour royale, puis, il change d'attitude et se range du côté des Princes à cause d'une dispute avec le cardinal Mazarin.
C'est à partir du 8 février 1649 jusqu'en avril de la même année que Condé assiège la ville de Paris avec la Fronde des Princes, se révoltant ainsi contre les idées de Mazarin, Louis XIV et Anne D'Autriche.
18 août 1649 : Entrée triomphale du roi à Paris.
Alors qu'une période de tensions entre le roi Louis XIV (ainsi que ses conseillers) et les princes de France (Conti, la duchesse de Longueville, Turenne, La Rochefoucauld, la duchesse de Chevreuse, Anne de Gonzague, le duc de Beaufort, Gaston d'Orléans, la duchesse de Montpensier, le duc de Bouillon, le duc d'Elbeuf, le maréchal de la Mothe-Houdancourt etc) fait rage au milieu des années 1600, Condé (qui se ligue à l'organisation représentant les princes), envahit le Palais Royal. Ainsi, Mazarin prend la fuite, Louis XIV et Anne d'Autriche sont emprisonnés.
Toutefois, le 18 août 1649, le roi reprend sa place, et Condé se forge alors une place importante dans la Fronde.
C'est ainsi que la cour regagne le Palais Royal.
18 janvier 1650 : Début de la Fronde des princes
Le prince de Condé, qui ne supporte pas le maintien de Mazarin dans ses fonctions, s’est allié aux frondeurs. Mais il est arrêté par Mazarin et la régente du royaume, Anne d'Autriche. Le frère du prisonnier, Conti, et son beau-frère, Longueville, l’accompagnent dans son infortune et sont conduits au château de Vincennes. Dans les provinces, les partisans des princes, parmi lesquels le vicomte de Turenne, se soulèvent. La seconde Fronde commence : on lui donnera le nom de "Fronde des princes". La Bourgogne, la Normandie, le Limousin, le Poitou et l'Aquitaine rallument la guerre civile. L'armée royale y mettra un terme au mois d'octobre 1652.
7 septembre 1651 : Louis XIV est majeur
Au coeur de la Fronde, les tensions restent vives dans le royaume. Depuis que le prince frondeur, Condé, a été libéré, il ne songe qu'à se venger de la régente, Anne d'Autriche. Le ministre Mazarin est en Rhénanie et cette dernière tente tant bien que mal de conserver son autorité. C’est pourquoi elle attend la majorité du roi avec impatience. Ainsi, le 7 septembre, il a 13 ans et peut désormais régner. L’une des ses premières actions sera de lever une armée contre le prince de Condé, qui, de son côté, veut marcher sur Paris avec ses troupes, après avoir demandé le soutien de l’Espagne. Le roi et sa mère seront rejoints par Mazarin à Poitiers et confieront la direction des troupes royales à Turenne.
20 janvier 1666 : Mort d'Anne d'Autriche
La reine mère, atteinte d'un cancer du sein, s'éteint au Louvre à l'âge de 65 ans. Epouse de Louis XIII et sœur de Philippe III d'Espagne, Anne d'Autriche a assuré la régence aux côtés de Mazarin pendant la minorité de son fils Louis XIV. Lorsque ce dernier monte sur le trône de France, elle se retire vivre au Val-de-Grâce. Anne d'Autriche sera inhumée à la basilique Saint-Denis.

Reine

Anne d'Autriche : biographie courte, dates, citations
Anne d'Autriche : biographie courte, dates, citations

Sommaire Biographie courte de Anne d'Autriche Anne d'Autriche : dates clés Biographie courte de Anne d'Autriche - Anne d'Autriche est une infante d'Espagne et du Portugal, reine de France et de Navarre par son mariage avec le roi Louis...