Néfertiti : biographie courte, dates, citations

BIOGRAPHIE DE NEFERTITI - Reine d'Egypte au XIVe siècle avant JC, Néfertiti est née le 1 janvier 1370 av. J.-C.. Elle est morte le 1 janvier 1333 av. J.-C. à Egypte. Elle était l'épouse d'Aménophis IV.

Biographie courte de Néfertiti - Néfertiti, dont le nom signifie "La belle est venue", est une reine d'Égypte et l'épouse d'Akhénaton, le dixième pharaon de la XVIIIe dynastie, située du XVIe au XIIIe siècle avant J.-C. Réputée pour sa grande beauté, elle se marie à l'âge de 17 ans, alors que son époux n'en a que 12. Elle a une grande influence politique et religieuse, en particulier dans le culte du dieu solaire Aton.

Akhénaton et Néfertiti décident de quitter le palais royal de Thèbes pour vivre dans une nouvelle cité au milieu du désert baptisée Akhetaton, la ville du soleil. La reine adopte le nom de "Nefer-Néférou-Aton" ("Splendide est la splendeur d'Aton") et encourage les artistes de sa cité à créer des choses nouvelles. Elle est souvent représentée aux côtés de son mari lorsque celui-ci châtie les ennemis de l'Égypte ou pendant les cérémonies religieuses, ce qui indique l'importance de son rôle. Elle a six filles avec Akhénaton, dont Ânkhésenamon, future épouse de Toutânkhamon. Après la mort de son mari, Néfertiti vit seule dans son palais, entourée de quelques musiciens, jusqu'à la fin de ses jours.

On ne connaît pas en détail la vie de Néfertiti. La reine essaie de déclencher une révolution artistique et religieuse pour rompre avec l'Égypte classique, une révolution qui ne survit cependant pas au-delà de son règne. En revanche, les nombreuses représentations de Néfertiti révèlent qu'il s'agissait d'une très belle femme au visage étroit, aux lèvres sensuelles et au cou harmonieux. Les deux représentations d'elle les plus connues sont le buste en calcaire peint du musée de Berlin et la tête inachevée conservée au musée du Caire.

Néfertiti : dates clés

1364 av. J.-C. : Aménophis IV, vers le monothéisme
Aménophis IV règne sur l’Égypte et bouleverse les croyances religieuses pratiquées jusqu’alors. En compagnie de sa belle Néfertiti, il interdira le culte du Dieu Amon afin que chacun se consacre exclusivement au Dieu soleil, Aton. Thèbes étant la capitale des pharaons et des prêtres d’Amon, il la transfèrera à Tell al-Amarna et prendra le nom d’Akhenaton.
1352 av. J.-C. : Néfertiti disparaît
Alors qu’elle régnait étroitement avec son époux, Akhenaton, Néfertiti quitte le pouvoir mystérieusement. Maintes fois représentée dans l’art égyptien, cette reine à la beauté époustouflante ne sera désormais plus jamais citée et sa tombe ne sera jamais découverte. Des millénaires plus tard, les spécialistes s’interrogeront encore sur cette disparition. Certains penseront qu’elle s’est simplement recluse dans un temple et d’autres qu’elle est morte subitement.