Jeanne la Folle : biographie courte, dates, citations

BIOGRAPHIE DE JEANNE LA FOLLE - Reine de Castille à partir de 1504, Jeanne la Folle est née le 1 janvier 1479. Elle est morte le 1 janvier 1555. Mère de Charles Quint.

Biographie courte de Jeanne la Folle - Fille des célèbres Rois catholiques, Ferdinand II d'Aragon et Isabelle de Castille, et mère de Charles Quint, Jeanne Ière de Castille est surnommée Jeanne la Folle par la tradition historique. La princesse Jeanne est éduquée dans la tradition religieuse par sa mère et aucun signe de folie n'est reporté jusqu'à son mariage avec Philippe de Habsbourg, surnommé Philippe le Beau. Lorsqu'elle épouse Philippe à l'âge de 18 ans, elle prend part à l'alliance avec l'Autriche et contre la France. Ensemble, ils ont plusieurs enfants dont Charles, futur Charles Quint qui devient roi d'Espagne et empereur du Saint-Empire. Mais ce mariage arrangé se transforme en passion pour la jeune Jeanne qui voue à son époux un amour décrit dans les sources comme inconditionnel. C'est de là que les premières allusions de démence naissent. En effet, délaissée par son époux infidèle, elle fait plusieurs crises de jalousie et devient de plus en plus tolérante face aux hérétiques. Dans le contexte troublé de l'Inquisition espagnole, plusieurs sources témoignent de la cruauté d'Isabelle de Castille envers sa fille. Jeanne est internée par sa mère, mais aussi son mari, son père et plus tard son fils, subissant tortures physiques et morales.

Lorsqu'Isabelle de Castille décède en 1504, Jeanne Ière et Philippe de Habsbourg montent sur le trône de Castille. Cependant, le bruit se répand de l'inaptitude de la reine à gouverner. Le testament d'Isabelle de Castille prévoit que la régence du royaume revienne à son époux Ferdinand II en cas d'incapacité pour Jeanne de régner. Jeanne ayant laissé le pouvoir à son mari, Ferdinand II et Philippe de Habsbourg s'affrontent, puis s'allient. Philippe de Habsbourg meurt subitement en 1506 et Ferdinand est laissé seul gouvernant des deux royaumes. Lorsque celui-ci meurt le 25 janvier 1516, Jeanne hérite, en plus de la Castille, du Royaume d'Aragon. Elle est de nouveau internée par son fils, Charles Quint, et lui passe ses pouvoirs. La folie de Jeanne n'est pas une certitude, elle a surtout servi les jeux politiques de l'époque. Cependant, un cas avéré de schizophrénie dû à la consanguinité a été découvert parmi ses ancêtres. Il est donc possible que Jeanne ait elle-même été touchée par la maladie. Elle décède à l'âge de 76 ans. Le destin tragique de Jeanne la Folle est l'objet de nombreuses représentations, en livres et en films.