Stephen Hawking : biographie du physicien, ses livres, ses citations

Stephen Hawking : biographie du physicien, ses livres, ses citations BIOGRAPHIE DE STEPHEN HAWKING - Physicien et cosmologiste britannique, Stephen Hawking est l'un des cerveaux les plus brillants du XXe siècle. Paralysé par la maladie étant jeune, il réussit à vulgariser la science dans ses livres.

Biographie courte de Stephen Hawking - Stephen Hawking est né le 8 janvier 1942 à Oxford, au Royaume-Uni. Il est issu d'une famille londonienne ayant fui la capitale anglaise pendant la Seconde Guerre mondiale, pour échapper aux bombardements. Après un déménagement dans le comté du Hertfordshire, le jeune Stephen, bon élève sans être exceptionnel, se prend de passion pour les mathématiques et les sciences à l'école de St Albans, où sa famille s'est installée. Il décide ensuite de suivre une carrière scientifique, et s'inscrit à l'université d'Oxford. Les mathématiques n'y étant pas proposées, c'est vers la physique que se tourne Stephen Hawking, par intérêt pour la thermodynamique, la relativité et la physique quantique. Il obtient son diplôme en 1962. Souhaitant continuer ses études dans le domaine de l'astronomie et la cosmologie théorique, Stephen Hawking quitte Oxford avec les honneurs pour rejoindre le Trinity Hall de l'université de Cambridge.

Le jeune Stephen Hawking démarre sa carrière de scientifique

Ce n'est qu'après avoir rejoint Cambridge que Stephen Hawking développe les premiers symptômes de sa sclérose latérale amyotrophique, autrement appelée maladie de Charcot. Cette maladie lui fait perdre graduellement le contrôle de ses muscles et le condamne à la paralysie. On lui annonce qu'il ne lui reste que deux ou trois ans à vivre. Mais il se bat, et fait mentir ce diagnostic. À l'université, il rencontre une étudiante en linguistique. En 1965, le mariage a lieu et Jane Wilde devient officiellement la femme de Stephen Hawking. Après l'obtention de son doctorat, il devient chercheur au Gonville and Caius College. Ses travaux sur les singularités gravitationnelles, qui le conduisent à l'étude des trous noirs et du Big Bang, font de lui un des chercheurs majeurs des années 1970-1980. Malgré l'aggravation de sa maladie qui l'empêche de marcher et de se nourrir seul depuis 1974, il devient une personnalité médiatique de premier plan dans le domaine scientifique.

Stephen Hawking publie son livre de vulgarisation scientifique Une brève histoire du temps

Les avancées considérables des découvertes de Stephen Hawking lui valent de très nombreuses récompenses : il est notamment fait Commandeur de l'Ordre de l'Empire britannique en 1982. En 1985, une trachéotomie subie suite à une pneumonie le prive définitivement de l'usage de la parole. Il doit désormais communiquer grâce à un ordinateur relié à un synthétiseur vocal, actionné par les muscles de sa joue. Le personnage de Stephen Hawking, qui s'exprime grâce à cette voix artificielle particulièrement reconnaissable, fait son entrée dans la pop culture. Il reçoit de nombreux hommages dans des films ou des séries, comme Star Trek ou encore Les Simpsons. Il connaît aussi le succès populaire grâce à ses ouvrages de vulgarisation scientifique, comme Une brève histoire du temps. Véritable carton, ce livre publié en 1988 rend accessible le contenu de ses travaux, et devient rapidement un best-seller. Il écrit ensuite d'autres livres, comme L'univers dans une coquille de noix ou encore George et les secrets de l'univers, premier tome d'une saga pour enfants écrite avec sa fille Lucy, romancière.

La maladie n'a pas empêché Stephen Hawking de vivre, ni de réaliser ses recherches

Stephen Hawking n'est pas du genre à se laisser dompter par la maladie. Bien que souffrant relativement jeune de la maladie de Charcot, il ne baisse pas les bras. Condamné, selon les médecins, il atteint un âge avancé. Bien que son corps se trouve de plus en plus paralysé, son esprit, lui, reste toujours aussi vif et brillant jusqu'à sa mort. Marié et divorcé à deux reprises, il est le père de trois enfants. Ayant réussi à concilier vie de famille et recherche scientifique malgré son handicap, il est l'un des scientifiques les plus célèbres du XXe siècle. Même s'il n'a jamais reçu de prix Nobel pour ses travaux centrés sur la théorie, Stephen Hawking est sans nul doute l'un des plus éminents scientifiques de notre temps. Il est décédé à l'âge de 76 ans, le 14 mars 2018 à Cambridge, jour de l'anniversaire de naissance d'un autre génie de son temps, Albert Einstein. Les cendres de Stephen Hawking reposent au sein de l'abbaye de Westminster, à côté de la tombe d'Isaac Newton.

Citations de Stephen Hawking

  • "Les formes primitives d'intelligence artificielle que nous avons déjà se sont montrées très utiles. Mais je pense que le développement d'une intelligence artificielle complète pourrait mettre fin à la race humaine." (Entretien à la BBC, décembre 2014)
  • "Au fond, j'aurai eu une belle vie. Les personnes handicapées devraient se concentrer sur les choses que leur handicap ne les empêche pas de faire, sans regretter ce dont elles sont incapables." - (La brève histoire de ma vie, 2013)
  • "La meilleure preuve que nous ayons que le voyage dans le temps n'est pas possible et ne le sera jamais, c'est que nous n'avons pas été envahis par des hordes de touristes venus du futur." - (Paris Match, 1994)
  • "Le désavantage de ma célébrité c'est que je ne peux aller nulle part sans être reconnu. Cela ne sert à rien de porter des lunettes de soleil et une perruque. Le fauteuil roulant me trahit." (Interview à la télévision israélienne, décembre 2006)
  • "J'ai remarqué que même les gens qui affirment que tout est prédestiné et que nous ne pouvons rien y changer regardent avant de traverser la rue." - (Trous noirs et bébés univers et autres essais, 1995)
  • "Toute théorie physique est toujours provisoire en ce sens qu'elle n'est qu'une hypothèse : vous ne pourrez jamais la prouver." (Une brève histoire du temps. Du big bang aux trous noirs, 1988)
  • "Dans le domaine scientifique, trouver la bonne formulation d'un problème permet souvent de le résoudre." (L'Univers dans une coquille de noix, 2001)
  • "Ceux qui se vantent de leur QI ne sont que des ratés." (Entretien au New York Times, décembre 2004)
  • "Si les extraterrestres nous rendent visite un jour, je pense que le résultat sera semblable à ce qui s'est produit quand Christophe Colomb a débarqué en Amérique, un résultat pas vraiment positif pour les Indiens." (Into The Universe, 2010)
  • "Sans imperfection, vous et moi n'existerions pas." (Into The Universe, 2010)
  • "Mes espérances ont été réduites à zéro à 21 ans. Tout depuis est un bonus." (Interview au New York Times, décembre 2004)
  • "Il n'est pas nécessaire d'invoquer Dieu pour allumer la mèche et mettre en route l'univers." (Y a-t-il un grand architecte dans l'univers ?, 2010)