Pierre Desproges : biographie courte, dates, citations

BIOGRAPHIE DE PIERRE DESPROGES - Pierre Desproges est né le 9 mai 1939 à Pantin (France). Il est mort le 18 avril 1988 à Paris (France).

Biographie courte de Pierre Desproges - Pierre Desproges naît dans une famille bourgeoise et passe une partie de son enfance au Laos, où son père enseigne le français. De retour à Paris avec sa famille, le jeune homme suit une scolarité sans éclat. Une fois son baccalauréat en poche, il s'inscrit en année de kinésithérapie, mais abandonne bien vite. Après une série de petits boulots (vendeur d'assurances-vie, représentant dans le bâtiment...), Pierre Desproges entre au quotidien "L'Aurore" grâce à une connaissance. Il y tient une chronique acerbe qui lui vaut d'être renvoyé, avant que le journal ne change de mains et qu'on le rappelle.

Parallèlement aux papiers qu'il rédige pour "L'Aurore", Pierre Desproges se lance dans une carrière sur scène (il collabore notamment avec Thierry Le Luron) et dans les médias. Il intervient dans des émissions de radio et de télévision, aux côtés, entre autres, de l'animateur Jacques Martin ou de Daniel Prévost. Il meurt à l'âge de 48 ans, terrassé par un cancer.

Pierre Desproges doit sa postérité à son style incisif et à son humour noir, parfois mal compris. Aucun thème n'échappe à ses railleries, du nazisme à l'américanisation de la société en passant par l'Académie française ou encore Yves Montand. Libre-penseur dans l'âme, l'humoriste est convaincu qu'"on peut rire de tout, mais pas avec tout le monde".

Pierre Desproges : dates clés

9 mai 1939 : Naissance de Pierre Desproges
Pierre Desproges est un célèbre humoriste français né le 9 mai 1939 à Pantin. Il se distingue par un humour noir prononcé, un anticonformisme agressif, le tout avec une touche d'absurde. Ses thèmes de prédilection tournent autour des plaisirs épicuriens, de la mort, du cancer, de l'antisémitisme, du nazisme et du racisme. On lui doit la célèbre formule "On peut rire de tout mais pas avec tout le monde". Il est décédé en avril 1988.
19 janvier 1975 : Lancement du "Petit rapporteur"
Jacques Martin lance sur TF1 l'émission parodique "Le Petit rapporteur", entouré de Pierre Bonte, Pierre Desproges, Daniel Prévost et Stéphane Collaro. L'audace des chroniqueurs et le ton très décalé en font vite une émission culte. Mais cette liberté ne plaît pas à la chaîne, qui supprime le programme en juin 1976.
22 mars 1976 : Première des "Jeux de 20 heures"
La nouvelle émission de Jacques Solness est diffusée sur FR3. Des questions de culture générale sont posées à des célébrités (chanteurs, comiques ou acteurs) et à des candidats de province. Le duplex est assuré par "Super 20 heures" alias Pierre Descombes, et l'arbitrage est assuré par l'érudit Jacques Capellovici ("Maître Capello"). Le créateur du jeux présentera les deux premières émissions avant de passer le relais à Maurice Favières. Face à l'énorme succès du jeux, les invités du spectacle se précipiteront pour y participer. Micheline Dax, Roger Carel, Juliette Mills, Pierre Desproges, Maurice Biraud en deviendront les candidats quasi-permanents. Les "Jeux de 20 heures" continueront à être diffusés sur FR3 jusqu'en janvier 1987.

Humoriste

Pierre Desproges : biographie courte, dates, citations
Pierre Desproges : biographie courte, dates, citations

Sommaire Biographie courte de Pierre Desproges Pierre Desproges : dates clés Citations de Pierre Desproges Biographie courte de Pierre Desproges - Pierre Desproges naît dans une famille bourgeoise et passe une partie de son enfance au...