Marcus Garvey : biographie courte, dates, citations

BIOGRAPHIE DE MARCUS GARVEY - Marcus Garvey est né le 17 août 1887 à Saint Ann's Bay (Jamaïque). Il est mort le 10 juin 1940 à Londres (Royaume-Uni).

Biographie courte de Marcus Garvey - Marcus Garvey est un activiste jamaïcain, considéré comme un prophète par les rastas en prônant notamment le rapatriement des Noirs dans leur terre mère, l'Afrique.

Né à Saint Ann's Bay, en Jamaïque, en 1887, Marcus Garvey fréquente les églises chrétiennes où il joue de l'orgue et se découvre une passion pour la lecture. Repéré pour son talent d'orateur, il mène une grève chez son employeur, puis devient journaliste. À 23 ans, il voyage sur le continent européen et en Amérique du Sud. Il est frappé par les conditions de vie des hommes et femmes de couleur. Il fait de l'émancipation des Afro-Américains son combat. En 1917, il crée l'association, toujours active, UNIA (United Negro Improvement Association). Sa notoriété est internationale. Il lutte contre le Ku Klux Klan et demande un droit de retour en Afrique pour les descendants d'esclaves. À cet effet, il fonde la Black Star Line, une compagnie ayant pour objectif de relier l'Amérique et l'Afrique.

Marcus Garvey est condamné pour escroquerie contre les actionnaires de la compagnie maritime. À sa sortie de prison, il connaît un retour triomphal en Jamaïque, puis il s'exile à Londres où il décède en 1940, victime d'une crise cardiaque. Marcus Garvey est également passé à la postérité en reprenant, en 1921, les propos d'un révérend : "Regardez vers l'Afrique, où un roi noir sera couronné, qui mènera le peuple noir à sa délivrance." La phrase sonne alors comme une prophétie lorsque, en 1930, Tafari Makonnen est sacré roi des rois en Éthiopie. Selon un livre sacré, il est le descendant du roi Salomon et de la reine de Saba. Le mouvement rastari est né. Marcus Garvey est alors considéré comme un prophète par les Jamaïcains, Bob Marley en tête.

Marcus Garvey : dates clés

1 mai 1917 : Lancement de l'Universal Negro Improvement Association and African Communities League aux Etats-Unis
La section new-yorkaise de l'Universal Negro Improvement Association and African Communities League (UNIA) est lancée par le militant noir Marcus Garvey et treize autres individus. En trois mois, l'organisation recrute 3 500 personnes. Né en août 1914 en Jamaïque, le mouvement prend rapidement une grande ampleur. En 1920, il revendique ainsi 1 100 sections dans quarante pays. Marcus Garvey sera arrêté par le gouvernement américain en 1925 afin d'être expulsé vers la Jamaïque. L'UNIA existe encore aujourd'hui.

Journaliste