Rajasthan

Rajasthan Le Rajasthan, terre des maharajas et des valeureux soldats rajpoutes, se situe dans le nord-ouest de l'Inde. Une destination vraiment fascinante - et très prisée par les touristes - de laquelle vous rentrerez la tête pleine de souvenirs de palais magnifiques, de forts incroyables et d'havelis raffinées, venus d'un autre temps. Un voyage fascinant au cœur d'une culture passée, riche et prolifique.

Terre des puissants rajputs qui ont dirigé le Rajasthan pendant un millier d'années, vous pourrez visiter les nombreux vestiges de citadelles et forts, témoins d'un passé historique exceptionnel.

Le contraste avec les villes modernes d'Inde comme Delhi, Mumbai ou Calcutta s'explique par la crainte des maharajas locaux de voir supprimer tous leurs privilèges avec l'indépendance de l'Inde. Songeant plus à leurs intérêts personnels, ils ont laissé le Rajasthan dans la misère et la pauvreté. D'où un retard économique que le Rajasthan peine à combler.

Véritable festival de couleurs, vous serez émerveillé par les anciennes villes fortifiées de Jodhpur, la ville bleue, ou Jaipur, la cité rose, mais aussi par les Rajahsthanis, un peuple accueillant, aux visages marquants et vêtus d'habits hauts en couleurs.

Alors que la plupart des villes sont situées à l'est, le désert du Thar occupe la majeure partie de l'ouest.

La capitale de la région, Jaipur, est située près des monts Aravalli qui permettaient aux rajputs de contrôler les entrées et sorties du territoire.

C'est une zone riche en ressources naturelles avec des mines d'argent, de cuivre ou de plomb, des  gisements de pétrole et même des pierres précieuses.

Plongez dans l'histoire princière du Rajasthan en visitant la vieille ville de Jaipur et son city Palace toujours occupé par un maharaja. Légèrement en dehors de la ville, la forteresse rose d'Amber surplombe la ville du haut de sa falaise.

De Jaipur, rejoignez la ville bleue de Jodhpur, et le Fort de Meherangarh, planté sur une falaise à plus de 100 m de haut. Transformé en palais, il rappellera vos lectures d'enfants, digne des contes des 1001 nuits.

Autre forteresse tout au nord de la province, le fort de Junagarth, à Bikaner, est un bel exemple d'architecture moghole. A seulement 30 km, se trouve un temple étonnant qui vénère les rats : Karni Mata Temple. Ces petits rongeurs sont les résidents principaux du temple et attirent une foule de fidèles.

Au sud, vers Udaipur, l'occasion vous est donnée de découvrir l'architecture jaïn aux temples Dilwara d'un raffinement exceptionnel.

Enfin, petite excursion nature au paradis des oiseaux, le parc national de Keoladeo vous réserve bien des surprises.

Histoire du Rajasthan

Descendants des Huns et d'indigènes, les guerriers rajputs contrôlent le Rajasthan dès le VIe siècle. Véritables conquérants, ils n'avaient de cesse de dominer de nouveaux territoires allant même jusqu'à sacrifier leur vie pour y parvenir.

Pendant 600 ans, tout allait bien pour les rajputs jusqu'à l'arrivée des musulmans au XIIe siècle. Originaires de Turquie, ces derniers envahirent la région de Delhi arrivant aux portes du Rajasthan. Une guerre longue et sanglante éclata entre les deux communautés qui prendra fin avec l'arrivée de nouveaux colons, les moghols. A partir du XIVe siècle, furent édifiés bon nombre de citadelles et de palais dans toute la région.

A la fin de la suprématie moghol, le Rajasthan retrouva son indépendance. A l'arrivée des Britanniques, les rajputs signèrent un accord pour leur permettre de préserver leur pouvoir sur leur territoire, c'est pourquoi le Rajasthan se développa très peu à cette période, quelque peu oublié du reste de l'Inde.

Après l'indépendance, et avec l'intervention de Gandhi, les maharajas perdirent leurs privilèges permettant au Rajasthan de rattraper son retard économique.

VOYAGE AU RAJASTHAN

Points forts

  • Le Jantar Mantar et le palais de Vents à Jaïpur.
  • Le fort de Junagarh à Bikaner.
  • Le fort de Mehrangarh à Jodhpur.
  • Les hôtels de luxe installés dans des palais de maharaja aux prix parfois accessibles.

QUE VOIR AU RAJASTHAN

Monuments

Des maisons bleues de Jodhpur à la forteresse rose et blanche du Fort de Junagarth, ou l'ocre de Jaipur, le Rajasthan est un métissage de couleurs vives qui contraste avec le paysage désertique.

De nombreux monuments disséminés de part et d'autre de la province prouvent la suprématie des rajput, ces guerriers qui s'établirent au Rajasthan jusqu'au XIIe siècle.

Ils sont présents sur le territoire depuis un millénaire et forment encore aujourd'hui 10% de la population.

La période de règne des Moghols, ces descendants des Mongoles, a laissé également des monuments somptueux.

Commencez votre visite par la ville de Jodhpur, située aux portes du désert de Thar. Vous serez surpris par l'emplacement du Fort de Meherangarh perché à une centaine de mètres au-dessus de la ville sur une colline. On reconnait alors la couleur ocre et l'architecture typique du Rajasthan, (hauts balcons percés de multiples fenêtres, cour intérieure, de nombreux palais à l'intérieur). Cette forteresse-musée permet également de découvrir de nombreux objets d'époque : du quotidien, des combats et des pièces d'art.

Plus au nord, à Bikaner, se dresse un autre fort, celui de Junagarth. C'est un musée à lui tout seul avec ses nombreuses fresques qui recouvrent sols et plafonds, ses objets uniques comme ces jarres en argent massif ou ce fusil de 4 m de long.

Une fois à Bikaner, vous ne pouvez pas passer outre la visite du temple aux rats sacrés ou Karni Mata Temple qui attire une foule de fidèles. Evitez-le si vous avez peur des rongeurs car ces réincarnations d'enfants, selon la légende, se baladent en toute liberté dans le temple qui leur est dédié. Veillez à bien enlever vos chaussures et à éviter de marcher sur les rats ou leurs excréments?

Partez à l'est à l'assaut de Jaipur, a ville rose. Construite selon un modèle d'urbanisation très innovant, la cité est un vaste ensemble de neuf carrés de même taille. Le minaret principal est un bon point de départ pour découvrir la vieille ville et ses dégradés de couleurs dans les petites ruelles. Ne manquez pas le Palais des vents et un peu plus à l'écart, l'Amber Palace, joyau de l'art Rajput.

Enfin, parce que la religion tient une place importante en Inde et que l'art jaïn est spectaculaire, visitez les temples Dilwara rien que pour admirer la précision et la richesse des sculptures ciselées, travaillées au point de transformer la pierre et le marbre en dentelle.

Itinéraires

Le Rajasthan s'étend au nord-ouest de l'Inde, d'Agra jusqu'au désert du Thar. C'est la plus belle province du pays, par son patrimoine exceptionnel emprunt de citadelles rajputs et de villes colorées mais surtout grâce aux Rajahsthanis, un peuple accueillant et chaleureux qui vit de peu de choses.

Pour vous déplacer, louez une voiture avec chauffeur si vous pouvez.

C'est une région assez pauvre, et un peu oubliée d'où le peu de développement de transports en commun et de réseau ferroviaire.

Commencez par Jaipur, une ville fortifiée à taille humaine où vous pourrez vous balader à pied. Sa vieille ville est particulièrement attrayante avec son City Place, toujours occupé par le maharaja local et, juste à côté, le Jantar Mantar, un ancien observatoire astronomique du XVIIe siècle.

A une dizaine de kilomètres au nord, visitez la forteresse d'Amber, toute de rose recouverte, et perchée sur une falaise. Amber est l'ancienne capitale de l'Etat de Jaipur.

D'autres forteresses sont disséminées dans les alentours de Jaipur comme celle de Jaigarth construite au XIe siècle ou Nahargarh Fort.

A une centaine kilomètres au nord de Jaipur, vous pourrez contempler des panthères ou antilopes dans le parc animalier de Sariska.

Dirigez-vous vers le sud direction Udaipur en passant par les villes d'Ajmer et de Kumbhalgarh. La ville est très agréable avec ses maisons blanches, bordée par le lac Pichola et des collines ocre. Le City Palace est le monument le plus important mais gardez du temps pour une promenade sur le lac.

Prenez de l'altitude en vous rendant au Mont Abu, à 1200 m de haut.

C'est une région très verdoyante et rocheuse, qui accueille une foule de pèlerins de religion jaïn. Un bel exemple d'architecture jaïn se trouve à proximité, aux temples Dilwara, célèbre pour ses délicates sculptures réalisées entre le XIe et le XIIe siècle.

Empruntez l'unique route qui mène à la ville bleue, Jodhpur. Le point fort de la visite se trouve à la forteresse de Mehrangarh qui s'élève à plus de 100 m au-dessus de la cité.

Roulez vers l'ouest pour rejoindre Jaisalmer, située dans le mystique désert du Thar. Vous serez impressionné de voir surgir la cité au milieu d'une zone aussi aride et désertique.

Encerclée par d'immenses remparts, elle laisse découvrir ses trésors aux visiteurs qui aiment marcher dans d'étroites ruelles pour visiter l'immense palais-forteresse de Jaisalmer.

Cap au nord vers Bikaner et son splendide fort de Junagarh. A une trentaine de kilomètres, le temple des rats sacrés vénère ces petits rongeurs qui se baladent en totale liberté dans l'édifice.

Veillez à ne pas les écraser une fois à l'intérieur d'autant plus que vous devrez ôter vos chaussures?

Dernière étape de cet itinéraire, qui vous prendra une petite semaine, sur le chemin du retour vers Agra, le parc national de Keoladeo est classé au patrimoine mondial de l'Unesco.

QUE FAIRE AU RAJASTHAN

Shopping

Bazars de Jaïpur Dans la ville de Jaïpur, vous trouverez de nombreux bazars où vous pourrez acheter des saris, pierres précieuses et autres souvenirs incontournables. Pour l'alimentaire, allez au Chand Pol Bazar. Pour les... Bazars de Jaïpur

Dans la ville de Jaïpur, vous trouverez de nombreux bazars où vous pourrez acheter des saris, pierres précieuses et autres souvenirs incontournables.

Pour l'alimentaire, allez au Chand Pol Bazar. Pour les bijoux, le Johari Bazar (à une rue de celle du Hawa Mahal).

Bazars de Jaisalmer

Dans la ville basse, vous trouverez de nombreux bazars (marchés) : il y a toute sorte de marchandises typiques du Rajasthan. Idéal pour faire des achats de souvenirs !

Aller dans ces marchés de la ville reste agréable par rapport à d'autres endroits en Inde : les touristes sont relativement laissés tranquilles.

Que rapporter ?

Un sari bien sûr, des épices, soie, cachemire, des pierres précieuses (attention aux arnaqueurs), bijoux traditionnels... Vous pouvez vous faire faire des vêtements sur mesure sur place, pour pas cher !

Vie pratique En saison chaude, privilégiez le coton ou le lin. Si vous êtes une femme et que vous voyagez seule, préférez des vêtements longs et veillez à avoir les épaules couvertes, particulièrement lorsque vous visitez temples...

Autour du même sujet

Rajasthan

Annonces Google