Caracalla : biographie courte, dates, citations

BIOGRAPHIE DE CARACALLA - Empereur Romain de 211 à 217, Caracalla est né le 4 avril 188 à Lugdunum. Il est mort le 8 avril 217 à Harran (Syrie).

Biographie courte de Caracalla - L'empereur romain Caracalla doit son surnom à un manteau gaulois qu'il portait régulièrement, mais son véritable nom est Lucius Septimius Bassianus. Il est le fils aîné de l'empereur Septime Sévère, et sa naissance a lieu en 188. Fervent admirateur d'Alexandre le Grand, Caracalla accède au pouvoir en assassinant son frère, et il fera régner la terreur pendant ses six années au pouvoir.

Au pouvoir dès l'âge de 23 ans, il deviendra vite un tyran dont les excès en tout genre semblent à la limite de la folie. Il est cependant très apprécié des militaires, car, malgré son statut, il vit dans les mêmes conditions qu'eux durant les nombreuses campagnes sanglantes visant à étendre son Empire. Sa cruauté est sans limites, et c'est certainement ce qui lui permet de remporter plusieurs victoires historiques comme celle d'Alexandrie en Égypte. Pendant ce temps, c'est sa mère Julia Domna, dont il est très proche, qui gère les affaires de politique intérieure.

Caracalla est aussi un bâtisseur à qui l'on doit plusieurs monuments notables, dont les thermes dits "de Caracalla" à Rome. En 212, il rédige un édit d'une importance capitale accordant la citoyenneté romaine à tous les habitants de l'Empire. Loin d'être un élan de sympathie pour le peuple, cette mesure vise à augmenter le nombre de citoyens devant s'acquitter de lourds impôts. Elle permet aussi d'unifier le statut des habitants de l'Empire afin de réduire la charge de travail administratif. Détesté par le peuple à la fin de son règne, Caracalla est assassiné en 217 par un soldat payé par le préfet du prétoire Macrin, qui s'emparera ensuite du pouvoir.