Jules Dumont d'Urville : biographie courte, dates, citations

BIOGRAPHIE DE JULES DUMONT D'URVILLE - Marin français, Jules Dumont d'Urville est né le 23 mai 1790 à Condé-sur-Noireau (France). Il est mort le 8 mai 1842 à Meudon (France). Il découvrit la Terre Adélie.

Biographie courte de Jules Dumont d'Urville - Jules Dumont d'Urville fait ses premiers pas d'explorateur en prenant part à une expédition hydrographique en mer Noire et en mer Egée. Il y découvre la très célèbre Vénus de Milo. En 1822, il part pour sa première circumnavigation sur la Coquille, commandée par le capitaine Duperrey. Devenu commandant de la Zélée et de la Coquille, renommée l'Astrolabe, il quitte Toulon en 1826 pour son deuxième tour du monde. Outre ses travaux scientifiques, il est chargé de retrouver le lieu de disparition du navigateur La Pérouse. C'est ainsi qu'il parcourt les côtes australiennes, la Nouvelle-Zélande, les îles Fidji, la Nouvelle-Calédonie et Vanikoro, où serait mort la Pérouse. Quelques années après avoir publié Voyages de l'Astrolabe, il prend à nouveau la mer vers l'Antarctique. Il y fait ses plus grandes découvertes : la terre Louis-Philippe, l'île Joinville et la terre Adélie. Alors qu'il a affronté tous les dangers de la mer, Dumont d'Urville meurt avec sa famille dans un accident de chemin de fer.

Jules Dumont d'Urville : dates clés

22 avril 1826 : Dumont d’Urville part pour sa seconde circumnavigation
Nommé commandant de l’Astrolabe, Jules Dumont d’Urville est chargé d’effectuer un second tour du monde. L’une de ces missions est de retrouver la trace de La Pérouse, navigateur français disparu en 1788. C’est d’ailleurs en son honneur que sa corvette est ainsi renommée. Parti de Toulon, il se rendra en Australie, cartographiera la Nouvelle-Zélande, fera le tour des îles Fidji ainsi que de la Nouvelle-Calédonie. Arrivé à Vanikoro (1828), il confirmera les découvertes du capitaine britannique Peter Dillon : La Pérouse a bel et bien disparu à cet endroit, massacré par des indigènes.
19 janvier 1840 : Découverte de la Terre-Adélie
Parti le 1er janvier d'Hobart en Tasmanie à la tête d'une expédition composée de deux corvettes, "L'Astrolabe" et "La Zélée", le navigateur français Jules Dumont d'Urville découvre une grande étendue terrestre au milieu des icebergs de l'Antarctique. Il la baptise "Terre Adélie" du nom de son épouse. Le 21, il prend possession de cette nouvelle terre au nom du roi de France, Louis-Philippe. Jamais une expédition ne s'était autant approchée du pôle Sud.