Roger Salengro : biographie courte, dates, citations

BIOGRAPHIE DE ROGER SALENGRO - Roger Salengro est né le 30 mai 1890 à Lille (France). Il est mort le 18 novembre 1936 à Lille (France).

Biographie courte de Roger Salengro - Roger Salengro est un homme politique français. Député-maire de Lille et ministre de l'Intérieur, il se suicide en 1936 suite aux accusations infondées et répétées de désertion pendant la Première Guerre mondiale.

Né à Lille en 1890, Roger Salengro fait tout son cursus scolaire et universitaire dans sa ville natale. Il s'engage rapidement en politique, militant pour la SFIO, Section française de l'internationale ouvrière, ancêtre du Parti socialiste français. Pendant la Première Guerre mondiale, il sort de sa tranchée pour tenter de récupérer le corps d'un ami tué au combat. Il est capturé par les Allemands tandis que les troupes françaises pensent qu'il a été abattu. Les autorités le soupçonnent d'avoir déserté, mais l'ancien prisonnier de guerre amaigri, jugé, est acquitté.

Après trois années de captivité, Roger Salengro reprend ses activités militantes, et accède en 1925 à la mairie de Lille, puis au siège de député trois ans plus tard. Plusieurs fois réélu, il est nommé ministre de l'Intérieur au sein du gouvernement formé par Léon Blum en 1936. À l'origine de la dissolution des ligues d'extrême droite, il est pris pour cible par les médias fascisants. Ceux-ci mènent une violente campagne d'allégations contre le ministre, affirmant qu'il a déserté pendant la guerre. Affaibli par le décès de son épouse et par la maladie de sa mère, il se suicide par asphyxie au gaz le 17 novembre 1936 après avoir été insulté dans sa ville. Un mois plus tard, le pouvoir législatif aggrave les peines pour diffamation.

Roger Salengro : dates clés

30 mai 1890 : Naissance de Roger Salengro
Roger Salengro est un homme politique, né à Dunkerque, le 30 mai 1890. Militant socialiste, il est prisonnier de guerre durant 1914-1918. Libéré, il renoue avec la politique et devient maire de Lille entre 1925 à 1935. Ministre de l'Intérieur au Front Populaire de Léon Blum, en 1936, il est accusé par les journaux d'extrême-droite de déserteur. Calomnié à outrance et vilipendé dans les médias malgré tous les démentis, il se suicide le 17 novembre 1936.
18 novembre 1936 : Roger Salengro se suicide
A 46 ans le ministre de l'Intérieur du gouvernement Léon Blum se suicide. Harcelé par la presse d'extrême-droite depuis le mois de juillet qui l'accusent d'avoir trahi la France pendant la guerre 14-18, la ministre s'est donné la mort en s'asphyxiant au gaz. Le décès de sa femme, 18 mois plus tôt, l'avait également profondément affecté. Avant de mourir, Salengro donnera une explication de son geste à Léon Blum dans une lettre: " Le surmenage et la calomnie c'est trop. L'un et l'autre et le chagrin m'ont vaincu. "

Homme politique français

Roger Salengro : biographie courte, dates, citations
Roger Salengro : biographie courte, dates, citations

Sommaire Biographie courte de Roger Salengro Roger Salengro : dates clés Biographie courte de Roger Salengro - Roger Salengro est un homme politique français. Député-maire de Lille et ministre de l'Intérieur, il se suicide en 1936...