Pierre Laval : biographie courte, dates, citations

BIOGRAPHIE DE PIERRE LAVAL - Homme politique français, Pierre Laval est né le 28 juin 1883 à Châteldon (France). Il est mort le 15 octobre 1945 à Fresnes (France). Il fut Premier ministre du Maréchal Pétain en 1942 et fusillé à la Libération.

Biographie courte de Pierre Laval - Pierre Laval est né en 1883 à Châteldon dans une famille modeste. Il travaille pour se payer ses études, et devient avocat au bureau de Paris en 1907. Après avoir été député socialiste de la Seine (1914-1919), il est ministre plusieurs fois sous différents gouvernements des années 1920. En 1934, il devient ministre des Affaires étrangères dans le gouvernement Doumergue.

Pour contrer l'Allemagne, il signe des alliances en 1935 avec Mussolini en Italie (pour mettre fin aux rivalités coloniales) et Staline en URSS. Mais l'Italie ne respecte pas ses engagements, et les accords sont rompus. Laval doit quitter le gouvernement en 1936, tandis que l'Italie et l'Allemagne se rapprochent. Farouche opposant de la guerre contre l'Allemagne en 1939, Laval revient au gouvernement à la faveur de la défaite de la France en 1940. Il devient vice-président du Conseil dans le gouvernement de Vichy en juillet 1940, et engage une collaboration active avec l'Allemagne. Il rencontre Hitler en octobre, mais il est vivement critiqué : il tombe en disgrâce auprès du maréchal. Il est arrêté en décembre.

Les Allemands demandent sa libération, et l'imposent à Pétain comme chef de gouvernement en 1942. Laval accroît la collaboration pour répondre aux exigences allemandes, et instaure la relève. Il se prononce publiquement pour la victoire de l'Allemagne, contre le communisme. La relève est un échec, et en 1942 est créé le Service du travail obligatoire. La Résistance est réprimée par le gouvernement, et de nombreux juifs sont déportés. Après le débarquement allié en Normandie en juin 1944, Laval et Pétain sont emmenés en Allemagne par les nazis. Laval s'enfuit en Espagne en 1945. Il est retrouvé puis condamné à mort par les Alliés pour haute trahison. Il meurt fusillé le 15 octobre 1945 à la prison de Fresnes.

Pierre Laval : dates clés

2 mai 1935 : Laval et Staline signent un pacte franco-soviétique
Le Français Laval signe avec Staline un pacte d’assistance mutuelle. Face à la montée du fascisme, les deux pays tentent de réactiver les liens privilégiés qu’ils avaient entre 1891 et 1917. Mais la France ratifie ce traité avec de grosses difficultés. Par ailleurs, ce traité n’inclut pas de convention militaire. De fait, il sera laissé de côté à cause du manque de conviction des deux partis. Finalement, la Russie se tournera vers l’Allemagne avec le pacte germano-soviétique de 1939.
10 juillet 1940 : Pétain instaure l'Etat Français
A 14 heures, le Parlement rassemblé au Grand-Casino de Vichy vote la fin de la IIIe République, par 569 voix contre 80 et 19 abstentions. Tous les pouvoirs reviennent au Président du Conseil, le maréchal Philippe Pétain âgé de 85 ans. Il prend en charge la rédaction de la nouvelle constitution appelée "Constitution de l'Etat français". Il y est stipulé que devront être garantis "les droits du travail, de la famille et de la patrie." Pétain prend le titre de chef de l'État français et instaure un régime autoritaire. Le 12 juillet, il désignera Pierre Laval comme vice-président du Conseil et successeur. L'Etat Français s'effondrera à la libération en août 1944.
24 octobre 1940 : Poignée de main entre Pétain et Hitler
Le maréchal Philippe Pétain rencontre Adolf Hitler dans son train blindé près de la gare de Montoire-sur-le-Loir. Pétain accepte de devenir l'allié des forces de l'Axe et s'oppose désormais à l'Angleterre. Leur pacte est scellé devant le monde entier par une lourde poignée de main. Le gouvernement de Vichy sera reconnu comme étant le seul gouvernement légal de la France. Cette entrevue a été organisée par Pierre Laval qui avait déjà rencontré le Führer le 22 octobre. Dans une allocution à la radio le 30 octobre, Pétain appellera tous les Français à la "collaboration".
13 décembre 1940 : Pétain renvoie Laval
Pierre Laval est démis de ses fonctions de vice-président du Conseil par le général Pétain qui lui assène : "Vous n'avez plus ma confiance". Pierre-Etienne Flandin le remplace. Accusé d'être trop impliqué avec l'Allemagne, Laval est arrêté par le général de La Laurencie et assigné à résidence. Cette arrestation rend Hitler furieux. Le Führer fait libérer Laval le 17. Ce dernier reviendra sur la scène politique française en avril 1942 pour consolider la politique de collaboration.
4 octobre 1945 : Ouverture du procès de Pierre Laval
L'ancien vice-président du gouvernement de Vichy doit s'expliquer devant la haute cour pour expliquer son rôle pendant la collaboration et son alliance avec le régime nazi. Le procès se déroule à la hâte et Laval doit souffrir les insultes des jurés. Il est condamné à mort le 9 octobre et exécuté le 15 à la prison de Fresnes après avoir tenté de se suicider.

Homme politique français

Pierre Laval : biographie courte, dates, citations
Pierre Laval : biographie courte, dates, citations

Sommaire Biographie courte de Pierre Laval Pierre Laval : dates clés Biographie courte de Pierre Laval - Pierre Laval est né en 1883 à Châteldon dans une famille modeste. Il travaille pour se payer ses études, et devient avocat au...