Frantz Fanon : biographie courte, dates, citations

BIOGRAPHIE DE FRANTZ FANON - Frantz Fanon est né le 20 juillet 1925 à Fort-de-France (France). Il est mort le 6 décembre 1963 à Bethesda (États-Unis).

Biographie courte de Frantz Fanon - Frantz Fanon est un militant politique engagé dans les luttes de la décolonisation. Il est considéré comme l'un des principaux théoriciens du tiers-mondisme.

Né en juillet 1925 en Martinique, il s'engage à 18 ans dans l'armée antillaise pour combattre aux côtés des forces françaises pendant la Seconde Guerre mondiale. Il participe à la bataille des Vosges, où les alliés doivent surmonter une forte résistance de la part des Allemands après le débarquement. Démobilisé, il revient en Martinique passer son bac. Grâce à une bourse, Fanon revient en France pour étudier la médecine et la philosophie. C'est à cette époque qu'il publie son premier livre "Peau noire, masques blancs", où il parle des différentes formes de racisme auquel il a été confronté dans l'armée, en Martinique ou au sein de l'élite intellectuelle française.

Médecin en Algérie en 1953, il s'oppose aux théories de l'École d'Alger de psychiatrie, qui cherche à légitimer la colonisation et à rabaisser les peuples colonisés. C'est tout naturellement qu'on le retrouve dans le camp du FLN lorsque la guerre éclate en 1954. Membre du gouvernement provisoire de la République algérienne, il est la cible de plusieurs tentatives d'assassinats. Peu de temps avant de mourir, il parvient à réaliser un projet qui lui tient à coeur, rencontrer Jean-Paul Sartre. L'échange se déroulera pendant 3 jours à Rome durant l'été 61. Il meurt quelques mois plus tard à l'âge de 36 ans à Washington.

Homme politique français

Frantz Fanon : biographie courte, dates, citations
Frantz Fanon : biographie courte, dates, citations

Sommaire Biographie courte de Frantz Fanon Biographie courte de Frantz Fanon - Frantz Fanon est un militant politique engagé dans les luttes de la décolonisation . Il est considéré comme l'un des principaux théoriciens du tiers-mondisme....