Gaston Defferre : biographie courte, dates, citations

BIOGRAPHIE DE GASTON DEFFERRE - Gaston Defferre est né le 14 septembre 1910 à Marsillargues (France). Il est mort le 7 mai 1986 à Marseille (France).

Biographie courte de Gaston Defferre - Gaston Defferre est un homme politique français. Il a été maire socialiste de Marseille pendant plus de trente ans, député, sénateur et ministre.

C'est à Marsillargues, dans l'Hérault, que naît Gaston Defferre en 1910. Après des études de droit, il commence sa carrière d'avocat à Marseille, en 1931. Deux ans plus tard, il adhère à la SFIO. Dès 1940, il rejoint la Résistance dans ce qui deviendra le réseau Brutus. Il en prendra même la direction en décembre 1943. Après la libération de Marseille, en août 1944, il est élu maire de la ville. Ce premier mandat ne dure que quelques mois, mais Gaston Defferre reprend la mairie en 1953 et ne la quittera plus jusqu'à sa mort. Parallèlement, il connaît ses premières expériences gouvernementales. En 1956, en tant que ministre de la France d'outre-mer, il est à l'origine d'une loi-cadre donnant plus d'autonomie aux territoires ultramarins, et préparant ainsi le processus de décolonisation.

Gaston Defferre tente sa chance à l'élection présidentielle de 1969, mais il n'arrive qu'en quatrième position avec 5 % des voix. La victoire de François Mitterrand en 1981 lui permet de retrouver un portefeuille gouvernemental. Ministre de l'Intérieur, Gaston Defferre met en oeuvre les lois de décentralisation transférant notamment le pouvoir exécutif départemental dans les mains du président du conseil général et octroyant aux régions le statut de collectivité territoriale. En tant que maire de Marseille, son long mandat est notamment marqué par une forte augmentation de la population et de l'urbanisation. Il lui est également reproché d'entretenir de troubles relations avec des figures du grand banditisme marseillais. Gaston Defferre meurt en 1986, à la suite d'une chute accidentelle à son domicile.

Gaston Defferre : dates clés

4 mai 1969 : Le SFIO devient le PS
Le SFIO s’unit avec d’autres partis de gauche et souhaite le renouveau. Il prend alors le nom de Parti Socialiste et décide de présenter Gaston Defferre aux présidentielles. Mais, à l’image du score décevant de Defferre, le renouveau est un échec, et il faudra attendre l’action de Mitterrand pour faire du PS un grand parti.
11 juin 1971 : Ouverture du congrès d'Epinay
Le 58ème congrès du SFIO s’ouvre à Epinay-sur-Seine et doit aboutir à une étape décisive pour ce qu’il faut désormais appeler le Parti Socialiste : la réunification des forces de gauche. Après le maigre score de Defferre aux présidentielles de 1969, la gauche se rassemble et refonde la gestion et la politique intérieure du parti. Ses représentants seront désormais élus à la proportionnelle. C’est François Mitterrand, issu d’un parti qui fusionne alors avec le PS, qui tire son épingle du jeu et sort premier secrétaire. Le nouveau programme de la gauche, « changer la vie », sera dévoilé un an plus tard.
2 mars 1982 : Loi Defferre sur la décentralisation
La loi de décentralisation du ministre de l'Intérieur PS Gaston Defferre est promulguée. Relative aux "droits et libertés des communes, départements et régions", elle vise à réorganiser les relations entre l'Etat et les collectivités locales. Les collectivités territoriales acquièrent davantage d'autonomie afin que le citoyen se sente plus proche des décisions politiques. De nombreux actes de la vie quotidienne vont désormais s'organiser sans le concours de l'Etat: les permis de construire, les rénovations de collèges et lycées, les contrats d'insertion, etc.

Homme politique français

Gaston Defferre : biographie courte, dates, citations
Gaston Defferre : biographie courte, dates, citations

Sommaire Biographie courte de Gaston Defferre Gaston Defferre : dates clés Biographie courte de Gaston Defferre - Gaston Defferre est un homme politique français. Il a été maire socialiste de Marseille pendant plus de trente ans,...