Johannes Vermeer : biographie courte du peintre de "La Laitière"

Johannes Vermeer : biographie courte du peintre de "La Laitière" BIOGRAPHIE JOHANNES VERMEER - Peintre hollandais, Vermeer de Delft est l'un des grands maîtres du siècle d'or. Principalement connu pour sa peinture de genre il est l'auteur de chefs d'œuvres comme "La laitière" et "La jeune fille à la perle".

Biographie courte de Johannes Vermeer - Grand peintre baroque néerlandais, Johannes ou Jan Van der Meer, dit Vermeer de Delft est né le 31 octobre 1632 à Delft aux Pays-Bas. Issu d'une famille de commerçants, il commence son apprentissage artistique à la fin des années 1640. Mais en 1652, la mort de son père dont il hérite des lourdes dettes complique sa situation financière. En 1653, il épouse Catharina Bolnes, une jeune femme de confession catholique avec qui il aura en tout quinze enfants. Bien qu'il ait été élevé selon les principes calvinistes, Vermeer se convertit au catholicisme. La même année, il est admis comme maître par la Guilde de Saint-Luc de Delft et commence à exercer librement son art à son compte, tout en poursuivant une activité de marchands d'art. Durant sa vie, Johannes Vermeer ne réalise que 37 tableaux. Surtout connu pour ses scènes de genre, le peintre aime représenter des intérieurs et des scènes intimistes représentatives de la vie quotidienne. Parmi les œuvres les plus célèbres de Vermeer, on retrouve le portrait de La Jeune Fille à la perle (sujet d'un roman de Tracy Chevalier et adapté au cinéma) et La Laitière (égérie d'une marque de yaourts). Surnommé, le "Sphinx de Delft", Vermeer peindra toute sa vie dans cette même ville, où il meurt le 15 décembre 1675. C'est une grave dépression due à ses gros problèmes financiers qui aurait entraîné son décès précoce à l'âge de 43 ans. Peu valorisées de son vivant, ses toiles se vendent pourtant aujourd'hui à des prix inestimables. Il aura fallu attendre la critique de sa monographie par Théophile Thoré-Bürger en 1866, pour que le peintre soit reconnu pour son œuvre et érigé au rang des maîtres du Siècle d'or néerlandais aux côtés de Rembrandt et Frans Hals.

Les œuvres de Johannes Vermeer

Vermeer de Delft - La liseuse à la fenêtre
"La liseuse à la fenêtre", tableau réalisé par le peintre Vermeer de Delft, (1657-59) © Jens Meyer/AP/SIPA

La conversion de Vermeer au catholicisme en 1653 joue un rôle important dans ses débuts artistiques. S'inspirant de sujets religieux, le peintre réalise ses premiers tableaux : Le Christ dans la maison de Marthe et Marie (1654-56) et Sainte Praxède (1655). Mais rapidement, Vermeer trouve d'autres sujets d'inspiration. En 1656, il peint sa première scène de genre (style de peinture axé sur la représentation de scènes de la vie quotidienne). Radicalement différente de ses œuvres précédentes, sa toile intitulée L'Entremetteuse, représente une scène de prostitution ainsi qu'un autoportrait présumé de l'artiste lui-même. Puis, Vermeer s'essaye brièvement à la peinture de paysage. Très attaché à sa ville natale, il la représente dans ses deux uniques peintures d'extérieur : La Ruelle (1658) et surtout Vue de Delft, 1660–1661, un tableau rendu célèbre par l'écrivain Marcel Proust qui le considérait comme "le plus beau tableau du monde".

Les années suivantes, Johannes Vermeer se consacre uniquement aux scènes de genre. Il livre alors ses œuvres les plus célèbres comme La liseuse à la fenêtre (1657-59), La Laitière (1660), ou encore La dentellière (1669-70). Bien qu'il peigne principalement des jeunes femmes occupées à des tâches domestiques, il lui arrive également de représenter des scientifiques en train de travailler comme dans ses deux tableaux L'Astronome (1668) et Le Géographe (1668-69). Parallèlement, Vermeer de Delft réalise des portraits de femmes, notamment La Jeune Fille à la perle réalisé en 1665. Célèbre pour l’atmosphère énigmatique qu'elle dégage la toile est à l'image de l'oeuvre de Vermeer : mystérieuse et poétique.

Le tableau "La Laitière" de Johannes Vermeer

Vermeer de Delft - La laitière
"La laitière", tableau réalisé par le peintre Vermeer de Delft, (1658). © Ro/action press/Shutter/SIPA

Vers 1658, Johannes Vermeer de Delft réalise La Laitière, l'un de ses tableaux les plus célèbres. Caractéristique de la scène de genre, l'œuvre représente une servante concentrée à effectuer l'une de ses activités quotidiennes : faire couler du lait dans un plat. Bien qu'il revête une apparente simplicité, le tableau de Vermeer repose sur un habile jeu de lumière et de couleurs qui lui confère une atmosphère intimiste. Le personnage de la laitière qui semble absorbé par sa tâche domestique suggère une forte impression de calme et de tranquillité. En apportant son regard poétique sur la réalité du quotidien, Vermeer a donné à son personnage une portée universelle. Représentée comme un véritable modèle de vertu au mode de vie simple et paisible, La Laitière de Vermeer a d'ailleurs connu une incroyable destinée. Utilisée comme emblème publicitaire par une marque de yaourts depuis 1973, elle représente désormais dans l'imaginaire collectif une figure nourricière et rassurante, gage de générosité et d'authenticité.

Le tableau "La Jeune Fille à la perle" de Johannes Vermeer

Johannes Vermeer - La Jeune Fille à la perle
"La Jeune Fille à la perle", tableau réalisé par le peintre Vermeer de Delft, (1665). © Caters/SIPA

C'est durant l'année 1665 que Vermeer de Delft achève son portrait le plus connu. Intitulé La Jeune Fille à la perle, ce dernier représente le buste d'une jeune femme anonyme affublée d'un turban et d'une perle à l'oreille. Surnommée la "Joconde du Nord", en raison de son caractère énigmatique, La Jeune Fille à la perle se caractérise par sa pose et son expression singulières. Mise en valeur par un fond sombre et uni, elle arbore un visage séduisant. Les épaules tournées et les lèvres entrouvertes, son regard semble fixer le spectateur de manière déconcertante. À l'image de l'oeuvre mystérieuse de Leonard de Vinci, l'identité de la jeune fille représentée sur le tableau de Johannes Vermeer a fait l'objet de nombreuses spéculations. Si certains spécialistes évoquent l'hypothèse de Maria Vermeer, fille de l'artiste, d'autres penchent vers l'idée d'une servante officiant dans la maison du peintre. C'est cette supposition qui a été popularisée par l'auteure Tracy Chevalier dans son roman La Jeune Fille à la perle. Publié en 1999, l'ouvrage a lui-même été adapté au cinéma en 2003, avec l'actrice Scarlett Johansson dans le rôle éponyme.

Johannes Vermeer : dates clés

31 octobre 1632 : Naissance du peintre baroque hollandais Johannes Vermeer
Johannes Vermeer est né à Delft, en Hollande, le 31 octobre 1632. C'est l'un des peintres néerlandais les plus célèbres de l'époque baroque. Spécialisé dans la peinture de genre, son oeuvre comprend quelques 45 tableaux représentant des scènes de la vie domestique et des sujets religieux, dont 35 seulement lui sont attribués avec certitude. On lui doit notamment les toiles célèbres de "La Laitière", "L'Astronome" et "La Jeune Fille à la perle". Vermeer est réputé pour son art de la perspective, ses couleurs inimitables et son traitement de la lumière, laquelle entre souvent dans les intérieurs intimes par une fenêtre à gauche du sujet.
15 décembre 1675 : Mort de Johannes Vermeer
Le peintre Johannes Vermeer meurt le 15 décembre 1675 à Delft. Contemporain de Rembrandt, il compte parmi les plus célèbres artistes du XVIIe siècle. Ses œuvres, de style baroque, représentent principalement des scènes de la vie ordinaire. Ses œuvres les plus connues sont "La Dentellière" (vers 1670), "La Laitière" (vers 1660) ou encore "La Jeune Fille à la perle" (vers 1665).

Peintre