Andy Warhol : biographie du peintre, pape du Pop Art, et ses œuvres

Andy Warhol : biographie du peintre, pape du Pop Art, et ses œuvres BIOGRAPHIE D'ANDY WARHOL - Peintre américain, Andy Warhol est l'un des artistes les plus importants du XXe siècle. Ses œuvres, dont les sérigraphies de Marilyn Monroe, sont célèbres. Il est le principal représentant du Pop Art.

Biographie courte d'Andy Warhol - Publiciste mondain et excentrique, Andy Warhol a marqué l’art contemporain. Ses sérigraphies de vedettes de cinéma ont fait le tour de la planète. Figure de proue du Pop Art, il a compris, avant beaucoup, l’importance de l’image dans la société de consommation. Andy Warhol, de son vrai nom Andrew Warhola, est né à Pittsburgh le 6 août 1928. Fils d’émigrés tchèques, il grandit dans un milieu pauvre. Après avoir perdu son père à l'âge de 14 ans, il obtient son diplôme à la sortie du lycée. Il poursuit ensuite ses études au Carnergie Institute of Technology, de 1945 à 1948. C'est là-bas qu'il découvre la publicité. En 1949, il s'installe à New York, ville qui va fortement l'inspirer, et lance sa carrière en devenant dessinateur publicitaire. Il travaille notamment pour des revues comme Glamour, Vogue, The New Yorker et Harper' s bazaar. C’est à cette époque qu’il commence à se faire un nom, et décide de raccourcir Andrew Warhola pour se faire appeler Andy Warhol.

Warhol accède à la gloire avec ses premières œuvres

Bouillonnant d'idées créatives, Andy Warhol s'affuble alors de sa légendaire perruque couleur platine, et passe à la peinture en commençant par des tableaux de Popeye et de Dick Tracy en 1960. Mais il abandonne rapidement cette série de Comics, en découvrant à l'exposition de la célèbre galerie Leo Castelli, que Roy Lichtenstein l'avait précédé dans cette voie-là. Warhol choisit alors de reproduire les produits de grande consommation en sérigraphie. Ainsi, il fait des conserves de la soupe Campbell et des bouteilles de Coca-Cola les vedettes de ses toiles. En juillet 1962, il expose 32 Campbell's Soup can dans une galerie new-yorkaise. À travers ces peintures, il stigmatise la société de consommation américaine et la standardisation des produits. Ses œuvres rencontrent rapidement un grand succès, et il participe à la toute première exposition de Pop Art à la Sidney Janis Gallery.

Warhol réalise ses célèbres sérigraphies dédiées à Marilyn Monroe

En 1962, Andy Warhol revisite les photos de stars comme la désormais célèbre série de sérigraphies à l'effigie de Marilyn Monroe. Sa technique est de prendre des photographies en noir et blanc, de les colorier et de les reproduire ensuite par sérigraphie. Warhol devient dès lors le roi du Pop Art, et règne sur le milieu underground new-yorkais. Il réalise les mêmes tableaux avec le même procédé pour les stars Elizabeth TaylorElvis Presley et Marlon Brando. Doté d’un très bon sens des affaires, il recrute en 1963 un bataillon d’assistants, auquel il délègue la production en série de ses créations. Ces pratiques mènent à une révolution dans le monde de l'art.

Sérigraphies de Marilyn Monroe, par Andy Warhol.
Sérigraphies de Marilyn Monroe par Andy Warhol. British Museum, Londres. Février 2017 © Guy Bell - Shutterstock / SIPA

La célèbre Factory, antre et fabrique créative d'Andy Warhol

En janvier 1964, Warhol emménage dans la Factory, au cinquième étage du 231 East sur la 47e rue de New York, un local industriel qui devient son atelier. Le lieu, dont les murs sont recouverts de papier aluminium, devient le centre de la vie underground new-yorkaise. Cette fabrique est alors un lieu de production en grande quantité des œuvres de Warhol, qui industrialise l'art. Mais elle est aussi un endroit où n'importe qui peut devenir une "superstar", selon les dires de l'artiste révolutionnaire, qui cherche à interroger sur notre rapport à l'image. De nombreux jeunes artistes viennent travailler et faire la fête dans les lieux, et Warhol y réalise ses premiers films (Eat et Kiss). Dans cette effervescence artistique, les sensibilités du pape du Pop Art s'élargissent toujours plus. Il s’intéresse au monde musical, et devient en 1965 le producteur du groupe de rock The Velvet Underground, dont il signe la fameuse Banana cover, une pochette d'album mythique du rock des années 60.

Tentative d'assassinat, dernières années, et mort d'Andy Warhol

Andy Warhol a déclaré : "j'ai commencé comme artiste commercial et je veux terminer comme artiste d'affaires". Si ses œuvres partent comme des petits pains de son vivant, elles atteignent après sa mort plusieurs millions de dollars. La vente de son Autoportrait en est le parfait exemple. Peint en 1967, le tableau est parti aux enchères de New York pour 38,44 millions de dollars en mai 2011. En 1967 toujours, Warhol est en pleine gloire. Les artistes gravitant autour de sa Factory sont légion. Il fait forcément des déçus en refusant des projets. C'est le cas de Valérie Solanas. Elle confie un script à Andy Warhol, qui ne donne pas suite. En juin 1968, elle tire sur Warhol à plusieurs reprises, lui transperçant le poumon, la rate, l'estomac, le foie et l'œsophage. Warhol réussit à survivre, mais il est condamné à passer le reste de sa vie avec un corset médical. Il délaisse l’aventure collective de la Factory. Se penchant sur la peinture, il fait les portraits de Mao ZedongMick Jagger et Calvin Klein, avant de se lancer dans des œuvres beaucoup plus abstraites. Au début des années 80, il utilise sa notoriété pour mettre en avant des artistes new-yorkais, comme le peintre Jean-Michel Basquiat, le chanteur Lou Reed et le photographe Robert Mapplethorpe. Opéré avec succès de la vésicule biliaire la veille, le génie du Pop Art décède dans son sommeil le 22 février 1987, d'un arrêt cardiaque. Le plus grand artiste de son siècle quitte donc la scène à New York, à l'âge de 58 ans.

Andy Warhol : dates clés

6 août 1928 : Naissance d'Andy Warhol
Andy Warhol, de son vrai nom Andrew Warhola, naît au sein d'une famille d'immigrés tchèques à Pittsburg (Pennsylvanie), aux États-Unis.
1945 : Warhol décroche un Bachelor of Fine Arts
Il étudie au Carnegie Institute of Technology de Pittsburg, en particulier le graphisme, et obtient son diplôme en 1949. Il part ensuite s'installer à New York. Il travaille comme publicitaire et ne tarde pas à se faire un nom dans le milieu. Ses dessins sont publiés dans Vogue et Harper's Bazaar.
1960 : Andy Warhol devient le Pape du Pop Art
Warhol, conscient du poids de l'image dans la société de consommation, peint des boîtes de soupes Campbell's et des bouteilles de Coca-Cola et d'autres produits courants. Il sacralise ces objets du quotidien. Il passe ensuite à la sérigraphie et réalise une série de portraits de stars américaines. Il met en lumière (ou critique, pour certains) la société américaine à travers les grands thèmes qui la caractérisent : la consommation, le succès et la mort. Il disait : "J'aime l'Amérique, et cela pour diverses raisons. Mes images sont des messages symboliques concernant les produits tape-à-l'œil, impersonnels, et ces objets matérialisés à outrance sur lesquels l'Amérique d'aujourd'hui est construite. Ils sont la projection de tout ce qui peut se vendre et s'acheter ; des symboles pratiques mais éphémères qui nous gardent vifs et allègres." Warhol devient le chef de file du courant Pop art. Ses œuvres connaissent rapidement un grand succès. Il les reproduit en série dans sa Factory, un grand atelier new-yorkais où s'affairent des dizaines d'assistants et d'artistes en tous genres.
1963 : Warhol réalise quelques films
L'excentrique artiste, qui est au centre du milieu underground new-yorkais, tourne quelques films dont Eat et Kiss. Il se tourne vers d'autres domaines et produit en 1965 le groupe de rock The Velvet Underground.
3 juin 1968 : Warhol est victime d'une tentative d'assassinat
N'ayant pas réussi à faire produire son script par le peintre, Valérie Solanas, une écrivain féministe, tire sur Andy Warhol. Il est blessé à l'abdomen, au poumon et à l’œsophage, et ne se remet jamais vraiment de ces blessures. Après ce tragique événement, l'artiste décide de mettre fin à l'aventure collective de la Factory.
22 février 1987 : Mort d'Andy Warhol
Opéré de la vésicule biliaire, le génie de l'art contemporain décède dans la nuit suivant son opération, le 22 février 1987, d'un arrêt cardiaque. Âgé de 58 ans, il laisse derrière lui une œuvre magistrale, qui a révolutionné l'art contemporain.

Peintre

Andy Warhol : biographie du peintre, pape du Pop Art, et ses œuvres
Andy Warhol : biographie du peintre, pape du Pop Art, et ses œuvres

Sommaire Biographie courte d'Andy Warhol Les œuvres d'Andy Warhol Warhol s'inspire de Marilyn Monroe La "Factory" d'Andy Warhol La mort d'Andy Warhol Andy Warhol : dates clés Citations d'Andy Warhol ...