Jacques Prévert : biographie du poète et scénariste de films

Jacques Prévert : biographie du poète et scénariste de films BIOGRAPHIE DE JACQUES PREVERT - Toujours étudié à l'école, Jacques Prévert est une figure du surréalisme et surtout des libertaires, prônant l'indépendance. Il est l'auteur de poèmes célèbres comme Barbara ou Le cancre.

Biographie courte de Jacques Prévert - Jacques Prévert est né le 4 février 1900 à Neuilly-sur-Seine dans une famille de petits bourgeois. Il a toutefois été élevé dans l'amour de la littérature et du théâtre, que ses parents affectionnaient particulièrement. Il s'ennuie rapidement dans ses études, et abandonne son éducation à l'âge de 15 ans. C'est à l'occasion de son service militaire à Istanbul qu'il rencontre Marcel Duhamel, qui lui permet d'intégrer les cercles littéraires de l'époque. A leur retour à Paris, Marcel héberge Jacques dans l'hôtel familial, au 54 rue du Château. L'endroit devient rapidement le quartier général des penseurs surréalistesRaymond Queneau en tête, qui y logent gratuitement et s'adonnent à des "cadavres exquis" (jeu d'écriture collectif) enflammés. Mais Jacques Prévert n'est pas un homme de meute, et il refuse de se laisser affilier au groupe des surréalistes, notamment en raison de ses conflits avec André Breton.

Les oeuvres de Jacques Prévert

Très engagé, Jacques Prévert n'a jamais été encarté à aucun parti, et revendique une liberté de penser indépendante de tout et tout le monde. Au début des années 1930, il crée le collectif théâtral Octobre, célèbre pour ses interventions parmi les ouvriers en grève, et notamment chez Citroën. Le groupe est invité aux Olympiades de Moscou et reçoit le premier prix avec "La bataille de Fontenoy". Jacques Prévert s'oriente ensuite naturellement vers l'écriture de scénarios pour le cinéma, notamment pour son ami Jean Renoir. Il sera l'auteur des films les plus célèbres des années 1930 et 1940, comme "Le Crime de Monsieur Lange", ou "Les Enfants du paradis" de Marcel Carné. Grand fumeur, Jacques Prévert meurt le 11 avril 1977 à Omonville-la-Petite des suites d'un cancer des poumons.

Les poèmes de Jacques Prévert

Figure sacrée des libertaires et des poètes, ce grand antimilitariste est aujourd'hui l'un des poètes les plus enseignés à l'école, avec des poésies comme "Le Cancre", "Cortège", ou encore "Barbara". Les poèmes de Jacques Prévert sont basés sur des jeux de mots et des figures de style. Dans "Barbara" par exemple, Prévert utilise l'allitération : "Sous cette pluie de fer - De feu, d'acier, de sang". Son premier recueil de poèmes, le plus connus, se nomme "Paroles". Il comprend 91 poésies regroupées et publiées en 1946, dont "Inventaire", "Alicante" ou "Le jardin". En raison de son succès, l'ouvrage est réédité de nombreuses fois et augmenté de plusieurs textes.

Jacques Prévert : dates clés

4 février 1900 : Naissance de Jacques Prévert
Le 4 février 1900 naît, à Neuilly-sur-Seine, l'un des poètes français les plus populaires, Jacques Prévert. L'artiste rejoint les surréalistes en 1925, et ne cesse d'écrire. Jacques Prévert est célèbre pour son écriture familière et ses jeux de mots. On lui doit « Paroles » en 1945, « Contes pour enfants pas sages » en 1948, ou le scénario de « Quai des Brumes » en 1938. Il meurt le 11 avril 1977 à Omonville-la-Petite.
9 mars 1945 : Sortie du film "Les enfants du paradis"
Réalisé pendant l'occupation à Nice, le dernier film de Marcel Carné et de Jacques Prévert sort sur les écrans. Cette fresque se déroule dans le milieu artistique parisien entre 1840 et 1847, là où se regroupent tous les théâtres populaires de la capitale : le boulevard du Crime. Arletty, Pierre Brasseur et Jean-Louis Barrault interprètent des comédiens de quartier qui, pour certains, ont réellement existé. "Les Enfants du Paradis" séduira largement le public français.
11 avril 1977 : Mort de Jacques Prévert
Jacques Prévert décède le 11 avril 1977 à Omonville-la-Petite en Normandie. Il est emporté par un cancer des poumons dû à la cigarette dont il a beaucoup abusé.

Autour du même sujet