Jean-Edern Hallier : biographie courte, dates, citations

BIOGRAPHIE DE JEAN-EDERN HALLIER - Jean-Edern Hallier est né le 1 mars 1936 à Saint-Germain-en-Laye (France). Il est mort le 12 janvier 1997 à Deauville (France).

Biographie courte de Jean-Edern Hallier - Jean-Edern Hallier naît en 1936 dans une famille aisée. Il est aveugle d'un oeil. Il fait ses études à Paris puis Oxford, et voyage beaucoup. En 1960, il fonde la revue "Tel quel", en collaboration avec Philippe Sollers. Trois ans plus tard, il publie son premier roman, "Les aventures d'une jeune fille". Il travaille ensuite comme éditeur pour Plon. En 1967 sort "Le grand écrivain".

L'année suivante, il s'engage pour le mouvement de mai 1968, et fonde la revue "L'idiot international", avec l'aide financière de Jean-Paul Sartre et Simone de Beauvoir. Son troisième roman, "Chagrin d'amour" (1974), s'éloigne du courant du nouveau roman qui l'avait attiré à ses débuts. En 1977, pour protester contre le mode d'attribution du prix Goncourt, il met feu au paillasson devant la maison de Françoise Mallet-Joris. En 1982, Jean-Edern Hallier est suspecté d'avoir simulé son enlèvement et d'être impliqué dans un attentat à la bombe dans la résidence de Régis Debray, qui n'a fait aucune victime. Il publie des essais politiques, et devient critique littéraire sur Paris Première et M6. Il s'y fait remarquer par son goût de la provocation. D'abord proche de François Mitterrand, il finit par se retourner contre le président lorsqu'il n'obtient pas de lui les faveurs qu'il convoitait. Il menace alors de dévoiler le cancer de ce dernier et l'existence de sa fille cachée, dans un pamphlet intitulé "L'honneur perdu de François Mitterrand".

À partir de ce moment, son téléphone est mis sur écoute, et il est attentivement surveillé par une cellule spéciale de l'Elysée. La publication de ses ouvrages est entravée. En 1991, "L'idiot international" publie des propos antisémites dans l'édito d'un exemplaire consacré à la guerre du Golfe. Quelques années plus tard, il s'attaque à Bernard Tapie et à Jack Lang. Cela vaudra à Jean-Edern Hallier de nombreuses assignations auprès de la justice, pour incitation à la haine raciale ou diffamation et atteintes à la vie privée. Il meurt en 1997. Les circonstances de sa mort n'ont jamais été élucidées, bien qu'on pense qu'il soit décédé d'une crise cardiaque.

Contemporain

Jean-Edern Hallier : biographie courte, dates, citations

Sommaire Biographie courte de Jean-Edern Hallier Citations de Jean-Edern Hallier Biographie courte de Jean-Edern Hallier - Jean-Edern Hallier naît en 1936 dans une famille aisée. Il est aveugle d'un oeil. Il fait ses études à Paris puis...

Je gère mes abonnements push