Alain-Fournier : biographie courte, dates, citations

BIOGRAPHIE DE ALAIN-FOURNIER - Écrivain français, Alain-Fournier est né le 3 octobre 1886 à La Chapelle-d'Angillon (France). Il est mort le 22 septembre 1914 à Saint-Rémy-la-Calonne (France). Il est notamment l'auteur du Grand Meaulnes.

Biographie courte de Alain-Fournier - Alain Fournier, de son vrai prénom Henri-Alban, est né à La Chapelle-d'Angillon dans le Cher, de parents instituteurs. Il est l'ami d'enfance de l'homme de lettres Jacques Rivière, qui épousera plus tard sa soeur cadette, Isabelle. Chroniqueur littéraire puis secrétaire de l'ancien président de la République Claude Casimir-Périer, il est également écrivain. En 1913, il publie "Le Grand Meaulnes" qui rate d'une seule voix le prix Goncourt. Écrit à la Belle Époque, son roman reprend de nombreux détails de sa vie, du décor de sa jeunesse dans le Berry et de son premier amour, une certaine Yvonne de Quièvrecourt. "Le Grand Meaulnes" est l'unique roman d'Alain-Fournier achevé et publié de son vivant.

Lieutenant de réserve durant la Seconde Guerre mondiale, Alain Fournier est mobilisé dès le 4 août 1914. Quittant le Pays basque, il écrit à sa soeur : "Je pars content". Deux mois après, le 22 septembre 1914, le jeune écrivain âgé de seulement 27 ans est porté disparu dans les Hauts de Meuse avec 20 autres de ses compagnons. Son second roman, "Colombe Blanchet" restera inachevé. En 1924, des nouvelles et poèmes écrits par Alain Fournier sont rassemblés sous le titre "Miracles" et publiés à l'initiative de Jacques Rivière. Mort pour la France, Alain-Fournier a été nommé chevalier de la Légion d'honneur et décoré de la Croix de guerre avec palme, à titre posthume.

Alain-Fournier : dates clés

3 octobre 1886 : Naissance d'Alain-Fournier
Alain-Fournier, écrivain français, naît le 3 octobre 1886 dans le Cher. Après des études de lettres, il devient secrétaire de Claude Casimir-Périer, avant de rédiger son unique roman en 1913, le "Grand Meaulnes". Lieutenant de réserve, il est mobilisé lors de la Première Guerre mondiale, et meurt lors d'une mission de reconnaissance le 22 septembre 1914. Un recueil de plusieurs de ses poèmes, "Miracles", sera publié à titre posthume en 1924.
22 septembre 1914 : L'écrivain Alain Fournier tué au front
L'écrivain français Henri-Alban Fournier, dit Alain Fournier, est tué au sud de Verdun alors qu'il vient d'avoir 28 ans. "Le Grand Meaulnes", son premier et unique roman, paru en 1913, manqua d'une voix le Prix Goncourt. Il transpose dans ce livre sa rencontre avec la belle et mystérieuse Yvonne de Galais dont il était éperdument amoureux. En 1914, il commencera la rédaction d'un nouveau roman: "Colombe Blanchet" qui restera inachevé. Mobilisé dès les premiers jours de la Grande Guerre, il meurt dans les Hauts de la Meuse. Porté disparu avec 20 autres compagnons d'armes, il est jeté dans une fosse commune. Son corps sera finalement identifié en 1991, soit 77 ans après sa disparition.

Contemporain

Alain-Fournier : biographie courte, dates, citations

Sommaire Biographie courte de Alain-Fournier Alain-Fournier : dates clés Citations de Alain-Fournier Biographie courte de Alain-Fournier - Alain Fournier, de son vrai prénom Henri-Alban, est né à La Chapelle-d'Angillon dans le Cher,...

Je gère mes abonnements push