Jean de La Bruyère : biographie de l'écrivain, auteur des "Caractères"

Jean de La Bruyère : biographie de l'écrivain, auteur des "Caractères" BIOGRAPHIE DE JEAN DE LA BRUYÈRE - Moraliste français, Jean de La Bruyère est un écrivain ayant mis en avant l'importance du style littéraire, contribuant à son développement. Il a notamment écrit "Les Caractères".

Biographie courte de Jean de La Bruyère - Moraliste français, il semblerait que Jean de La Bruyère soit né à Paris le 16 août 1645, son acte de baptême ayant été retrouvé, daté du 17 août. Fils de bourgeois, il suit des études de droit à l'université d'Orléans. Diplômé en juin 1665, il accède au barreau de Paris. Cependant, il ne plaide que très peu, attendant un héritage lui permettant d'acheter un titre de noblesse, permettant l'accès à une rente annuelle. Cependant, après un vol à son domicile, il est contraint de trouver un emploi, et devient le précepteur du jeune duc de Bourbon, en 1684. De La Bruyère s'installe en février 1685 à l'Hôtel de Condé, situé à Versailles, domicile de son nouveau maître. Lorsque le grand-père du duc vient à mourir, il devient le gentilhomme ordinaire du Duc, en charge de la bibliothèque. Une position idéale pour Jean de La Bruyère, qui couche alors ses observations de la haute société sur le papier.

Jean de La Bruyère écrit son recueil Les Caractères ou les Mœurs de ce siècle

Jean de La Bruyère, après avoir collecté de nombreuses observations, rassemble ces dernières sous forme de portraits dans le recueil Les Caractères ou les Mœurs de ce siècle, publié anonymement en automne 1687. Le succès de l'ouvrage est immédiat, et plusieurs autres éditions suivent, plus ou moins enrichies. L’œuvre, commencée en 1670, est la seule jamais publiée par La Bruyère, et lui a demandé des années de travail. Remarquablement structurés, brillamment écrits, faisant la part belle au style littéraire, Les Caractères sont le reflet des maux de la société de l'époque. En 1693, La Bruyère est élu à l'Académie française. Son discours d'entrée, dans lequel il défend la cause des Anciens, fait scandale et attise les flammes de la fameuse querelle des Anciens et des Modernes. Il soutient plus tard son ami Bossuet, lors de la querelle de Madame Guyon. Travaillant sur un nouvel ouvrage, Jean de La Bruyère n'a pas le temps de le terminer, puisqu'il s'éteint à Versailles le 11 mai 1696 des suites d'une crise d'apoplexie. Le moraliste meurt célibataire, et dans une relative pauvreté, ayant laissé le fruit de la vente de ses livres à la dot de la fille de son libraire. Il avait 50 ans.

Jean de La Bruyère : dates clés

16 août 1645 : Naissance de Jean de La Bruyère
Jean de La Bruyère est issu d'une famille aisée. Il a suivi des études de droit à Orléans où il a obtenu son diplôme puis est revenu à Paris. Il ne plaide pratiquement pas et se contente de vivre de ses rentes. Il est surtout connu pour avoir écrit son seul et unique ouvrage, ayant connu un fort succès : Les Caractères ou les Mœurs de ce siècle.
Automne 1687 : Parution des "Caractères" de La Bruyère
Jean de La Bruyère publie "Les Caractères", un recueil de maximes et de portraits qui s’inspire de l’œuvre de Théophraste. Le but est d’exposer les mœurs et surtout les défauts des êtres humains de l’époque. C’est dans le cadre de son poste de précepteur du duc de Bourbon qu’il a le temps et le loisir d’observer les gens de la cour. Aucun nom n’est donné dans l’œuvre. Par cette œuvre esthétique, philosophique et moraliste, il espère pouvoir amener l’humanité à corriger ses défauts.
15 juin 1693 : Discours de La Bruyère à l’Académie française
Récemment élu à l’Académie française, Jean de La Bruyère prononce un discours de réception qui ravive la querelle des Anciens et des Modernes. Celle-ci oppose les Anciens, qui soutiennent la littérature inspirée de l’Antiquité et les Modernes, qui préfèrent faire évoluer la littérature. Elle dure depuis 1687, lorsque Charles Perrault a lu un poème prônant l’époque de Louis XIV pour moderniser l’art et se détacher des critères antiques. Lors de son discours, Jean de La Bruyère prend clairement parti pour les Anciens et provoque la colère de nombreux écrivains de l’époque, tel que Corneille.
11 mai 1696 : Décès de Jean de La Bruyère
Écrivain célèbre dès 1687 grâce à la publication de son seul ouvrage, Les Caractères ou les Mœurs de ce siècle, Jean de La Bruyère a réussi à y traduire l'esprit du XVIIe siècle. Il fait alors partie des derniers écrivains à privilégier le style littéraire et à le remettre en avant. Il décède à Versailles suite à une crise d'apoplexie, le 11 mai 1696. À seulement 50 ans, son décès paraît prématuré selon les témoins de l'époque. Il était en bonne santé les jours précédant sa mort. Quelques soupçons subsistent sur un éventuel empoisonnement dont aurait été victime le moraliste. Sa sépulture n'est pas connue. 

Autre époque

Jean de La Bruyère : biographie de l'écrivain, auteur des "Caractères"
Jean de La Bruyère : biographie de l'écrivain, auteur des "Caractères"

Sommaire Biographie courte Jean de La Bruyère Les Caractères de Jean de la Bruyère Jean de La Bruyère : dates clés Citations de Jean de La Bruyère Biographie courte de Jean de La Bruyère - Moraliste français, il...