Pierre de Marivaux : biographie courte de l'auteur de pièces de théâtre

Pierre de Marivaux : biographie courte de l'auteur de pièces de théâtre BIOGRAPHIE DE PIERRE DE MARIVAUX - Auteur de nombreuses pièces de théâtre, Pierre de Marivaux est aussi journaliste et écrivain de romans. La vie de Marianne et la Dispute sont deux de ses œuvres principales.

Biographie courte de Pierre de Marivaux - Né dans une famille noble d'origine normande, Pierre Carlet de Chamblain de Marivaux a vu le jour le 4 février 1688 à Paris. Parallèlement à sa carrière de dramaturge, il travaille dans la banque puis comme journaliste au Spectateur français, journal qu'il fonde en 1721. Marivaux écrit en 1731 la première partie de sa célèbre œuvre La vie de Marianne, ou les aventures de Madame la Comtesse de ***, mais ne la finira jamais. Depuis, plusieurs suites ont été écrites mais sans que les mystères de l'orpheline (Marianne) ne soient révélés. Pierre de Marivaux meurt le 12 février 1763 d'une pleurésie.

Le mouvement littéraire de Marivaux

Auteur principalement de pièces de théâtre, inspiré par la commedia dell'arte, Pierre de Marivaux écrit surtout pour la Comédie-Française et la Comédie-Italienne. Ses pièces de théâtres remportent pour certaines un grand succès populaire : La Surprise de l'amour en 1722, La Double inconstance en 1723, Le jeu de l'amour et du hasard (1730) et Les Fausses confidences (1737) en sont quelques exemples. Il y est le plus souvent question d'amours légères, ce que l'on appellera plus tard le "marivaudage". Cependant, à cette apparente légèreté s'ajoute dans ses pièces une subtile critique des inégalités sociales, comme L'île des esclaves (1725) ou La Colonie (1750), Marivaux étant un écrivain des Lumières.

La Dispute de Marivaux

Cette dernière pièce de théâtre est jouée pour la première fois à la Comédie-Française le 19 octobre 1744. Marivaux donne ici une dernière œuvre sur le sujet de l'inconstance de l'amour dans cette pièce en un acte, écrite en prose. L'intrigue est simple, des enfants ont été isolés dès le berceau dans un château perdu en forêt pour mener l'expérience suivante : qui de l'homme ou de la femme est responsable de l'inconstance en amour ? Le rideau se lève après de longues années d'isolation et au moment où enfin les jeunes hommes et femmes se rencontrent. Trois couples se forment très rapidement, deux se désunissent tout aussi rapidement, sans raison autre que l'égo des deux sexes. Mais le troisième reste uni. Ainsi l'expérience se conclue sur un nul : on ne peut réussir à déterminer qui de l'homme ou de la femme est le premier fautif dans l'inconstance des sentiments.

Pierre de Marivaux : dates clés

4 février 1688 : Naissance de Pierre Carlet de Chamblain de Marivaux
Pierre Carlet de Chamblain de Marivaux, couramment appelé Marivaux, est un homme de lettres né le 4 Février 1688 à Paris. En 1710, il se lance dans des études de droit afin de devenir avocat et de remplacer son père, fonctionnaire royal. Il est en relation avec de nombreux artistes et intellectuels qu'il rencontre notamment au salon de Mme de Lambert. Avec l'appui de Fontenelle, il publie sa première pièce de théâtre "Le Père prudent et équitable", mais également son premier roman, "Les Effets surprenants de la sympathie" (1713). Par la suite il publie de nombreuses autres pièces dont les plus célèbres sont "Le Jeu de l'amour et du hasard" (1730) ou encore "L'Amour et la Vérité" (1720).
12 février 1763 : Mort de Pierre Carlet de Chamblain de Marivaux
Marivaux décède le 12 février 1763 des suites d'une pleurésie, maladie de la plèvre. Il est âgé de 75 ans. Ces oeuvres sont parmi les plus jouées de la Comédie Française.