Tristan Tzara : biographie courte, dates, citations

BIOGRAPHIE DE TRISTAN TZARA - Ecrivain français d'origine roumaine, Tristan Tzara est né le 16 avril 1896 à Moinesti (Roumanie). Il est mort le 25 décembre 1963 à Paris (France). Il est l'un des fondateurs du dadaïsme.

Biographie courte de Tristan Tzara - Tristan Tzara est un artiste, essayiste et poète, figure de proue du mouvement dada, puis membre du courant surréaliste.

Samuel Rosenstock naît en 1896 en Roumanie, dans une famille aisée. Dès l'adolescence, il parle couramment le français, et montre de l'intérêt pour la culture et la littérature françaises, très présentes en Roumanie à cette époque. Il écrit ses premiers poèmes. À 19 ans, il quitte la Roumanie et s'installe en Suisse puis en Allemagne. En 1916, sous le pseudonyme de "Tristan Tzara", il fonde avec Hugo Ball la revue "Dada", qui marque le début du dadaïsme. Les jeunes gens ouvrent également le cabaret Voltaire, où leurs amis artistes se réunissent chaque soir et font grand tapage. Ils y jouent des saynètes décalées et burlesques qui choquent le public bourgeois. À cette époque, Tristan Tzara publie les "Manifestes Dada" ainsi que des textes se rattachant à ce mouvement ("La première aventure céleste de M. Antipyrine" en 1916, et "Vingt-cinq poèmes" en 1918).

En 1920, il gagne Paris. Là, il fréquente André BretonPaul Éluard et Picabia. Il rejoint alors le courant surréaliste, et s'intéresse aux travaux du groupe en matière de déconstruction du langage. En 1925, il épouse la poète suédoise Greta Knutson, avec qui il a un fils. Il publie de nombreux recueils de poèmes ainsi que des essais sur la poésie et l'art contemporains. Il expérimente différentes formes littéraires, et imaginera même un poème perpétuel, intitulé "La rose et le chien", illustré par Picasso. Les mots du poème sont écrits sur des disques coulissants, si bien que le poème change selon les combinaisons choisies, et n'a ni début ni fin. En 1936, Tristan Tzara rejoint le parti communiste. Il quitte le parti vingt ans plus tard, lorsque les Soviétiques envahissent la Hongrie. Pendant la Seconde Guerre mondiale, il rejoint la Résistance, et fonde le Comité national des écrivains en zone libre. Il décède en 1963.

Tristan Tzara : dates clés

8 février 1916 : Naissance du mouvement Dada
Plusieurs artistes européens se réunissent à Zurich à l'initiative du metteur en scène Hugo Ball pour l'inauguration du Cabaret Voltaire. Parmi eux, Tristan Tzara, poète roumain, Richard Huelsenbeck, poète allemand, Jean Arp, sculpteur alsacien et Hans Richter, peintre allemand. A l'aide d'un coupe-papier, ils ouvrent au hasard un dictionnaire et tombent sur le mot "dada". En réaction à l'absurdité et à la tragédie de la Première Guerre mondiale, ils baptisent le mouvement qu'ils viennent de créer de ce nom. Le "Dadaïsme" entend détruire l'art et la littérature conventionnels. Le mot lui-même ne signifie rien, il désigne selon les fondateurs du mouvement le néant absolu. En 1918, le dadaïsme atteindra son apogée quand Marcel Duchamp se joindra au groupe zurichois. Il faudra attendre 1919 pour voir le "Dada" arriver en Allemagne, avec Max Ernst, et en France, avec l'installation de Tzara à Paris.

Autres pays