Benjamin Franklin : biographie courte, dates, citations

BIOGRAPHIE DE BENJAMIN FRANKLIN - Savant et homme politique américain, Benjamin Franklin est né le 17 janvier 1706 à Boston (Etats-Unis). Il est mort le 17 avril 1790 à Philadelphie (Etats-Unis). Il est l'un des participants des actes fondateurs de l'Indépendance. C'est lui qui inventa le paratonnerre.

Biographie courte de Benjamin Franklin - Écrivain, scientifique et homme politique américain du XVIIIe siècle, Benjamin Franklin reste l’un des personnages les plus populaires de l’histoire des Etats-Unis. Humaniste à l’allure sympathique et aux indéniables qualités diplomatiques, il est parvenu à conquérir nombre d’intellectuels britanniques, américains et français. Ses activités politiques portées sur le social ont sans conteste joué un rôle décisif dans la naissance des États-Unis d’Amériques.

L’imprimerie et l’écriture

Benjamin Franklin voit le jour le 17 janvier 1706, au sein d’une famille nombreuse, modeste et puritaine. À l’aube de l’adolescence, il travaille en tant qu’ouvrier imprimeur et passe son temps libre à parfaire ses connaissances dans divers domaines. Autodidacte et curieux, il s’intéresse en effet à l’écriture et copie de nombreux textes d’Addison pour améliorer son style littéraire.

En 1721, il rédige ses premiers articles pour le New England Courant, journal tenu par son frère, James. Travailleur et déterminé, il quitte Boston pour New York, mais ne trouve pas d’emploi. Il se rend finalement à Philadelphie et reprend, en 1729, la Gazette de Pennsylvanie (Pennsylvania Gazette), un journal colonial à grand succès. L’année suivante, il fonde sa propre imprimerie.

Humaniste et franc-maçon, il estime que l’éducation et la culture doivent être accessibles à tous. Aussi crée-t-il des sociétés littéraires, des clubs de discussions tels que la "Junte", ainsi que la première bibliothèque à abonnement. Il publie également des almanachs instructifs comme l’Almanach du pauvre Richard (Poor Richard's Almanack).

Le scientifique

Ses activités ne se limitent toutefois pas aux travaux de la plume. En effet, il se passionne également pour les sciences et étudie notamment l’électricité. Après avoir mis sur pied un appareil de chauffage, dit "cheminée de Franklin", il se concentre sur les phénomènes orageux. Sa célèbre expérience du cerf-volant en pleine tempête lui permet de prouver que la foudre se compose bel et bien d’électricité (1752). C’est ainsi qu’il invente le paratonnerre.

L’homme politique

Homme de lettres et de sciences, Benjamin Franklin participe également activement à la politique de Pennsylvanie. Il s’efforce notamment d’améliorer le service public pour toutes les classes sociales. Membre de l’Assemblée de Pennsylvanie depuis 1747, il promeut la construction de collèges et d’hôpitaux, met en place une milice de défense et joue un grand rôle dans la fondation de l’université de Pennsylvanie (1751).

Bientôt, ses activités s’étendent à la politique des colonies américaines en général. Devenu maître des Postes en Amérique britannique en 1753, il soumet au congrès d’Albanie un projet d’union des colonies dès l’année suivante. Mais ses idées sont loin de faire l’unanimité et il est encore trop tôt pour mettre en œuvre un tel dessein. D’une popularité croissante, Benjamin Franklin est sollicité pour se rendre à Londres en 1757, afin de défendre les intérêts des colons pennsylvaniens. Il reste en Angleterre jusqu’en 1752 et noue des relations avec David Hume et Adam Smith. Ses qualités de diplomate sont appréciées de tous et font de lui l’ambassadeur de Pennsylvanie en Grande-Bretagne.

Franklin et la guerre d’indépendance

Très vite, une autre mission l’oblige à rejoindre Londres. Il s’agit alors de négocier l’abrogation du Stamp Act, une loi de taxation imposée aux colonies par la Grande-Bretagne. Franklin y parvient finalement en 1765. Mais face au comportement du gouvernement britannique qui adopte de nouvelles lois d’imposition dans les années 1770, il s’éloigne de plus en plus de l’impérialisme et du mercantilisme. En 1773, il publie d’ailleurs les Règles pour faire d’un grand État un petit.

La guerre d’Indépendance éclate en 1775, année du retour de Franklin à Philadelphie. Autrefois favorable au roi britannique, il fait désormais partie des indépendantistes américains. Toujours très populaire, il est alors élu député de Pennsylvanie au Congrès continental et participe à la rédaction de la déclaration d’indépendance du 4 juillet 1776. Au cœur du conflit entre les Britanniques et les "insurgents", Franklin doit assumer la lourde tâche d’obtenir le soutien français. Il se rend donc à Paris en 1776. Sa bonhomie et son esprit conquièrent rapidement les intellectuels de la capitale, parmi lesquels figurent Buffon, Robespierre et Mirabeau. C’est ainsi qu’il finit par obtenir du roi Louis XVI et de La Fayette l’envoi d’une armée et un soutien financier aux troupes américaines.

Les dernières années

Benjamin Franklin rentre triomphalement en Amérique en 1785. Il est aussitôt élu président du Conseil exécutif de Pennsylvanie, puis participe à la rédaction de la Constitution fédérale américaine (1787). Fatigué, Franklin se retire ensuite de la vie publique et passe ses dernières années à Philadelphie. Il s’éteint le 17 avril 1790, à 84 ans, laissant derrière lui de nombreux écrits, dont ses Mémoires, un formidable témoignage historique de l’Amérique.

Benjamin Franklin : dates clés

17 janvier 1706 : Naissance de Benjamin Franklin
Benjamin Franklin voit le jour à Boston, en Amérique. Né au sein d’une famille nombreuse et modeste, il reçoit une brève éducation et travaille dans le magasin de savon de son père. Il deviendra ensuite ouvrier imprimeur à l’âge de 12 ans et s’efforcera de parfaire seul ses connaissances, recopiant des articles d’Addison pour améliorer ses qualités rédactionnelles. Il rédigera son premier texte en 1721 pour le journal de son frère, le "New England Courant".
1729 : Il rachète la "Gazette de Pennsylvanie"
1730 : Il fonde sa propre imprimerie à Philadelphie
15 juin 1752 : Franklin invente le paratonnerre
Durant un orage à Philadelphie, le physicien Benjamin Franklin lance un cerf-volant avec une pointe métallique et capte l'électricité atmosphérique. Il démontre ainsi la nature électrique de la foudre et invente le paratonnerre. Député au premier Congrès américain en 1774, Franklin participera également à rédaction de la Déclaration d'indépendance des Etats-Unis en 1776.
1753 : Il est nommé Maître général des postes de l’Amérique
9 mai 1754 : Première caricature politique
Un dessin paru dans le "Pennsylvania Gazette" de Benjamin Franklin est considéré comme la première caricature politique en Amérique. Elle représente un serpent divisé en plusieurs sections avec la légende "Join or Die". Chaque coupure représente en fait une possession française, qui divise les colonies américaines, illustrées par les morceaux de serpents. Il s’agit en fait d’une dénonciation du manque de coopération entre les huit colonies américaines. Benjamin Franklin sera d’ailleurs le premier à proposer un plan d’union des territoires. En 1776, il participera à la rédaction de la déclaration d'indépendance des Etats-Unis.
25 octobre 1765 : Fin du congrès américain contre le Stamp Act
Ouvert à New York le 7 octobre, le congrès contre le Stamp Act se clôt sur les résolutions de protestations des représentants de neuf colonies. À cette assemblée s’ajoutent les quelques émeutes qui éclatent ça et là au sein des territoires nord-américains. Les représentants insistent sur le fait qu’aucun colon ne souhaite rompre avec la Couronne mais que chacun d’eux désire simplement être considéré comme citoyen britannique à part entière. Finalement, la loi du Stamp Act sera abrogée en mars 1766, grâce, notamment, aux efforts de Benjamin Franklin.
1775 : Il est élu député de Pennsylvanie au Congrès continental
2 mai 1775 : Cartographie du Gulf Stream
Le physicien et homme politique américain Benjamin Franklin dresse une carte du Gulf Stream. A l'occasion de ses traversées de l'Atlantique, il avait pris l'habitude de mesurer la température de l'eau. Le Gulf Stream est l’un des plus grands courants chauds du monde. Il se forme dans la mer des Caraïbes, commande la circulation océanique de l’Atlantique Nord et joue un rôle considérable dans la climatologie européenne.
4 juillet 1776 : Déclaration d'Indépendance des Etats-Unis
Réunis à Philadelphie pour un nouveau Congrès, les représentants des colonies anglaises d'Amérique du Nord adoptent leur Déclaration d'indépendance. Principalement écrit par Thomas Jefferson, John Adams et Benjamin Franklin, le texte est voté par toutes les délégations, excepté celle de New York qui ne l'approuvera que quelques jours plus tard. Cette journée marque la rupture définitive des treize colonies avec le Royaume-Uni. Pourtant la guerre d'Indépendance est loin d'être terminée : de nombreux Nord-américains sont encore fidèles à la couronne d'Angleterre et les Britanniques ne sont pas prêts à abandonner leurs colonies. Le conflit ne s'achèvera qu'avec la signature des traités de Versailles et de Paris le 3 septembre 1783.
17 décembre 1777 : La France reconnaît l'indépendance de l'Amérique
En partie grâce aux efforts diplomatiques de Benjamin Franklin, Louis XVI reconnaît l'indépendance des colonies britanniques d'Amérique. Ravi de pouvoir se venger de la défaite de la guerre de Sept Ans et convaincu par la victoire américaine de Saratoga, la France signera deux traités d’engagement avec les colonies, le 6 février 1778. Le premier engagera une amitié réciproque et une alliance commerciale. Le second, tenu secret, consistera en une alliance militaire. Ainsi, les Américains recevront des renforts militaires et financiers considérables. Les Insurgents reprendront espoir puisqu’avec le soutien naval des Français, il sera désormais possible de mettre en déroute la flotte britannique.
23 mai 1780 : Franklin invente les lunettes à double foyer
Le physicien et homme politique américain Benjamin Franklin qui, à la fois myope et presbyte, en a assez de changer constamment de lunettes, aurait inventé les lunettes à double foyer. Il aurait taillé en deux les verres de ses deux paires de lunettes et assemblé les demi verres. Le segment de la partie inférieure aurait alors permis de voir de près et le reste du verre, de loin.
1785 : Franklin est élu président du Conseil exécutif de l’État
17 septembre 1787 : Publication de la Constitution des Etats-Unis d'Amérique
Quatre ans après la reconnaissance de l'indépendance américaine, les treize Etats qui forment le pays décident d'établir une Constitution afin de définir précisément les fonctions du Congrès. Les idées développées par le philosophe français Montesquieu dans "l'Esprit des Lois" et celles du Britannique John Locke ont largement inspiré le texte, rédigé, entre autres, par Benjamin Franklin. On y retrouve la séparation des pouvoirs entre exécutif, législatif et judiciaire ainsi que les principes d'un système fédéral moderne. La Constitution américaine est l'une des plus anciennes de toutes. Basée sur un modèle républicain, elle se centre en particulier sur la souveraineté du peuple.
17 avril 1790 : Benjamin Franklin meurt à l’âge de 84 ans.

Benjamin Franklin : biographie courte, dates, citations

Sommaire Biographie courte de Benjamin Franklin Benjamin Franklin : dates clés Citations de Benjamin Franklin Biographie courte de Benjamin Franklin - Écrivain, scientifique et homme politique américain du XVIIIe siècle,...

Je gère mes abonnements push