Marquis de La Fayette : biographie courte, dates, citations

BIOGRAPHIE DE MARQUIS DE LA FAYETTE - Général français, Marquis de La Fayette est né le 6 septembre 1757 à Chavaniac, Auvergne (France). Il est mort le 20 mai 1834 à Paris (France). Il participa à la guerre de l'indépendance américaine et aux révolution de 1789 et 1830.

Biographie courte de Marquis de La Fayette -

Marie Joseph Gilbert Motier, dit Le marquis de la Fayette se distingue comme une grande figure militaire française dont le destin est incontestablement lié à celui de l’Amérique.

Le choix d’une vie

Il descend d’une famille noble de haut rang, introduite auprès de la cours de Versailles. A 17 ans, après son mariage avec la fille du Duc de Nouailles, une des familles les plus influentes du royaume, il refuse une charge à la cour qui lui aurait assuré une vie confortable. Il préfère orienter son destin vers une carrière militaire.

L’envol vers les Amériques

Après avoir servi dans l’armée française de 1771 à 1776, il obtient le grade de capitaine et il part en Amérique. Il poursuit l’objectif d’apporter son expérience à ce pays et reçoit le poste de général de division dans l’armée continentale. Sur place, il aide les insurgés et se lie d’amitié avec Benjamin Franklin. A son retour en France, il insiste auprès du gouvernement français pour participer à la guerre d’Indépendance et se bat auprès des colons américains dès 1780. Aujourd’hui encore, il est perçu comme un héros au Etats-Unis. Un square porte son nom et il est déclaré citoyen d’honneur en 2002, à titre posthume.

Le retour en France

En 1787, La Fayette revient en France et s’engage dans une carrière politique. Il intègre l’assemblée des notables puis est élu député de la noblesse aux Etats Généraux. Après la prise de la Bastille, il devient commandant de la Garde nationale. Il entend devenir un artisan de la Révolution Française. Il souhaite réconcilier le peuple avec le pouvoir royal. Il fait également partie des hommes qui ont contribué à la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen du 26 août 1789, déclaration calquée sur le modèle de la Déclaration d’Indépendance américaine.

Une carrière politique en demi teinte

Il est définitivement discrédité auprès du peuple lorsque le 17 juillet 1791, il donne l’ordre de tirer sur les manifestants du Champ de Mars. Cet événement entraîne une crise politique. Déclaré traître à la patrie, il s’exile en Autriche. Après cet épisode, sa carrière est ralentie mais sa popularité ne faiblit pas, ce qui lui permet de revenir sur le devant de la scène où il milite pour l’abdication de Napoléon 1er. Son dernier combat militaire s’exprime dans la révolution de 1830 où il est commandant de la Garde nationale.

Marquis de La Fayette : dates clés

19 octobre 1781 : Cornwallis capitule face aux indépendantistes américains
Les 7500 soldats anglais de la base de Yorktown en Virginie se rendent aux insurgents. Coupé de la mer par la flotte française du comte de Grasse, le général Charles Cornwallis accepte la défaite face aux 16 000 Français et Américains de George Washington, de Lafayette et de Rochambeau qui encerclent la ville de Yorktown. Cette ultime bataille marque la fin de la guerre d’indépendance américaine. Deux ans plus tard, les treize colonies d'Amérique du Nord seront définitivement libérées du joug britannique.
17 juillet 1791 : Fusillade du Champ-de-Mars
Suite à la l’évasion ratée de la famille royale, les démocrates et les républicains veulent la déchéance du souverain. Mais l’Assemblée constituante en décide autrement et le roi, qui avait été relevé de ses fonctions, retrouve ses droits mi-juillet. Les démocrates et les républicains se rassemblent alors au Champ-de-Mars, afin de faire signer une nouvelle pétition pour priver le roi de ses pouvoirs. Aussitôt, l’Assemblée réagit et, sous le commandement de La Fayette, la Garde nationale ouvre le feu. Environ cinquante personnes, de tout sexes et de tout âges sont tuées.
8 août 1829 : Martignac remplacé par Polignac
Après avoir tenté de gouverner un an et demi en proposant des compromis qui ne satisfaisaient personne, Martignac est relevé de ces fonctions par le roi. Mais Charles X, faute d’être un habile politicien, décide de résoudre la crise en passant outre les aspirations de la Chambre et du peuple. Il forme un gouvernement réactionnaire où sont rassemblés anciens chouans et symboles de la "Terreur blanche". A la tête de ce gouvernement, il place le prince de Polignac, émigré ultra. Face à cette situation l’opposition s’organise avec à sa tête La Fayette tandis que Thiers soutient le parti des Orléanistes.
3 août 1830 : Charles X abdique
Retranché à Saint-Cloud depuis le 29 juillet alors qu’un nouveau régime se met en place avec un gouvernement provisoire constitué de cinq membres auxquels s’ajoute La Fayette à la tête de la Garde nationale, Charles X admet sa défaite. N’ayant pas fait les concessions qu’avait faites son frère Louis XVIII, Charles X paie son attachement à un régime et des conceptions politiques anachroniques.

Militaire

Marquis de La Fayette : biographie courte, dates, citations

Sommaire Biographie courte de Marquis de La Fayette Marquis de La Fayette : dates clés Biographie courte de Marquis de La Fayette - Marie Joseph Gilbert Motier, dit Le marquis de la Fayette se distingue comme une grande figure...

Je gère mes abonnements push