Vauban : biographie de l'architecte, ses constructions de citadelles

Vauban : biographie de l'architecte, ses constructions de citadelles BIOGRAPHIE VAUBAN - Ingénieur militaire, architecte et maréchal de France, Sébastien le Prestre de Vauban a bâti de nombreuses constructions militaires aux frontières de la France sous Louis XIV.

Biographie courte de Sébastien le Prestre de Vauban - Sébastien Le Prestre de Vauban est un célèbre ingénieur militaire français, surtout connu pour l'efficacité des fortifications qu'il conçoit en nombre dans le nord et l'est de la France à la fin du XVIIe siècle. Il voit le jour à Saint-Léger-de-Foucheret, petit village du Morvan, le 4 mai 1633, et décède à Paris le 30 mars 1703. Au terme d'un parcours tout entier dédié à la protection et à la réformation du royaume, Vauban est fait maréchal de France par le roi Louis XIV le 14 janvier 1703.

En 1651, à l'âge de 18 ans, Vauban s'engage dans une carrière militaire et rejoint le régiment de Condé sous l'autorité de l'ingénieur militaire de Clerville. Rallié au cardinal Mazarin, il est nommé ingénieur du roi en 1653, maréchal de camp en 1668, puis commissaire général des fortifications en 1678, au terme de 25 années consacrées à la fortification des grandes villes du nord de la France, comme Dunkerque (1662) ou Lille (1667). Pendant la guerre de Hollande (1672-1678), Vauban conduit avec succès 53 sièges comme celui de Maastricht (1673), et construit 300 places fortes aux frontières du royaume. Parmi les plus célèbres de ses réalisations, on cite souvent le fort Boyard, édifié en pleine mer au large de la ville de Rochefort. En 2008, une douzaine de citadelles de Vauban ont été classées par l'Unesco au Patrimoine de l'humanité.

Vauban doit sa réputation à l'exceptionnelle efficacité de techniques innovantes, comme la réduction des angles morts en adoptant un plan en étoile, ou comme ce système de tranchées souterraines. En 1692, Louis XIV crée un corps structuré, le "génie militaire", dont Vauban prend la tête. Fin connaisseur du royaume, à partir de 1686 Vauban commence à s'intéresser aux affaires institutionnelles du pays, et rédige plusieurs réformes profondes, pour la plupart officieuses, comme la libération du commerce aux frontières, ou encore, fait révolutionnaire à l'époque, une meilleure répartition de l'impôt au profit des populations les plus modestes.

Les citadelles Vauban vues du Ciel

Vauban : dates clés

4 mai 1633 : Naissance de Vauban
Sébastien le Prestre de Vauban naît en Bourgogne.
1653 : Vauban se fait remarquer
Mazarin remarque le jeune Vauban (il n'a que 20 ans !) et le convainc de quitter la Fronde pour se mettre au servir du Roi.
1653-1659 : Vauban accumule les expériences
Vauban participe à quatorze sièges et est blessé plusieurs fois. En 1655, il reçoit le brevet d'Ingénieur du Roi.
1667 : Le siège de Lille
Vauban assiège les villes de Tournai, de Douai et de Lille, prises en seulement 9 jours. Le roi lui confie l'édification de la citadelle de Lille, la "Reine des citadelles".
1667 : Général des Fortifications
Vauban exerce les fonctions de Général des Fortifications.
29 juin 1673 : Prise de Maastricht par la France
Lors de la guerre de Hollande, Louis XIV prévoit d'envahir les Pays-Bas. Le siège de Maastricht ne dure qu'une quinzaine de jours. Il débute au petit matin du 13 juin. Les Hollandais, plus nombreux que les Français, résistent quelques jours, mais l'armée du Roi-Soleil finit par remporter la bataille. Durant le siège, Vauban applique un nouveau système de combat qui permet aux Français de gagner rapidement et sans subir de grosses pertes humaines. Il écrit Mémoire sur la "conduite des sièges".
1679-1688 : Vauban sillonne la France
Vauban parcourt la France pour veiller à la construction de multiples citadelles, notamment dans le Sud et sur les côtes. Il est nommé lieutenant général en 1688.
1689 : Vauban remet en cause l'édit de Fontainebleau
Il écrit Mémoire sur le "rappel des Huguenots" exhortant Louis XIV à revenir sur la révocation de l'édit de Nantes, au nom de la liberté de conscience.
30 juin 1692 : Siège de Namur
Les nations de la Ligue d'Augsbourg cherchent à conquérir des territoires contrôlés par la France pour affaiblir la puissance de Louis XIV. L'Espagne, le Saint-Empire romain germanique et les Provinces-Unies affrontent la France lors du siège de Namur. Le maréchal de Luxembourg, assisté par Vauban et Boufflers, commence à assiéger la ville, le 25 mai 1692, avec 120 000 soldats. Un mois plus tard, Namur capitule, le 30 juin 1692.
1694 : Défense de la Bretagne
Il organise avec succès la défense contre un débarquement anglais sur les côtes de Bretagne.
1703 : Maréchal de France
Vauban est élevé à la dignité de maréchal de France.
30 mars 1707 : Décès de Vauban
Sébastien Le Prestre, marquis de Vauban, décède le 30 mars 1707 à Paris. Architecte, ingénieur, urbaniste et hydraulicien, il est particulièrement connu pour sa maîtrise de la poliorcétique (art d'assiéger une forteresse) et pour avoir doté la France de défenses contre les envahisseurs, en construisant des citadelles réputées inviolables. Nommé maréchal par Louis XIV, il travaille sur 180 forteresses, créant ainsi le « système Vauban ». En 1808, son coeur est transporté dans l'église du Dôme aux Invalides à Paris.