Douglas MacArthur : biographie courte, dates, citations

BIOGRAPHIE DE DOUGLAS MACARTHUR - Général américain, Douglas MacArthur est né le 26 janvier 1880 à Little Rock (Etats-Unis, Arkansas). Il est mort le 5 avril 1964 à Washington (Etats-Unis). Il fut vainqueur du Japon en 1945.

Biographie courte de Douglas MacArthur - Douglas MacArthur naît le 26 janvier 1880 à Little Rock, dans l'Arkansas. Fils de général et excellent élève des écoles militaires, MacArthur incarne dès sa jeunesse un destin de militaire parmi les plus brillants et les plus titrés de l’histoire des Etats-Unis. Promu plus jeune général de l'armée américaine lors de la Première Guerre mondiale, ses actions suscitent déjà une admiration mêlée de méfiance envers son zèle et son attachement à l’exploit militaire. Après avoir dirigé l’académie militaire de West Point et opéré dans les Philippines, il devient chef de l'état-major général de l’armée américaine en 1930. En 1932, il est vivement critiqué pour sa répression de la « Bonus Army ». A partir de 1935, il travaille à l’établissement de l’armée des Philippines. Le président de ce pays qui a gagné son indépendance partielle l’a en effet personnellement sollicité pour ce poste. En 1937, il prend sa retraite et met ainsi un terme à une carrière brillante.

Le libérateur du Pacifique

Mais la Seconde Guerre mondiale et Roosevelt en décident autrement. MacArthur est appelé à commander les troupes américaines postées dans les Philippines. Malgré une résistance acharnée contre les Japonais à Bataan et Corregidor (il quitte les Philippine après le président), le gouvernement juge qu’il sera plus utile en Australie. En mars 1942, il rejoint ce pays qui doit absolument résister à l’invasion nippone et être le point de départ d’une contre-attaque dans le Pacifique. Promu commandant suprême des forces alliées dans la zone du sud-ouest pacifique, il œuvre alors à la reconquête du Pacifique et à la capitulation du Japon, qu’il signe le 2 septembre 1945. Pendant cinq ans, il est à la tête des troupes d’occupation et gère le processus de désarmement et de démocratisation de l’Empire nippon.

La guerre de Corée

Lorsqu’en juin 1950, la Corée du Nord envahit la Corée du Sud, MacArthur est placé à la tête de la contre-attaque menée par les Etats-Unis et l’ONU. S’il parvient à faire reculer l’armée nord-coréenne il s’engage trop loin et se heurte aux volontaires chinois. Le conflit, stabilisé au niveau du 38ème parallèle, devient un véritable bourbier. MacArthur envisage d’outrepasser la volonté de paix exprimée par Truman et propose d’étendre les hostilités sur le territoire chinois, quitte à utiliser l’arme nucléaire. Ceci permettrait de chasser Mao pour redonner le pouvoir à Tchang Kaï-Chek. Truman le relève alors de ses fonctions pour insubordination, et MacArthur rentre aux Etats-Unis. Il est accueilli triomphalement et sollicité par les républicains pour entrer en politique à l’approche des présidentielles. Toutefois, il s’y refuse tandis que son plan d’action en Corée perd progressivement de la crédibilité aux yeux de l’opinion. Il se retire alors de la vie publique, n’intervenant que ponctuellement, notamment à West Point.

Douglas MacArthur : dates clés

26 janvier 1880 : Douglas MacArthur naît à Little Rock
Son père, un militaire renommé, détient la Medal of Honor.
1903 : Il sort major de sa promotion à l’académie militaire de West Point
1918 : Chef d’état-major de la 42éme division en France, il est alors le plus jeune général américain
1919 : Il dirige l’académie militaire de West Point
1930 : MacActhur est nommé chef de l'état-major général de l’armée américaine
17 juin 1932 : Début de la marche de la « Bonus Army »
Environ 20 000 vétérans de la Première Guerre mondiale se réunissent à Washington pour réclamer le versement d’une prime. Pendant plus d’un mois, les vétérans vont manifester dans la ville et s’installer dans un campement. Mais la situation prendra une tournure dramatique lorsque le 28 juillet, deux hommes seront tués par la police. Hoover fera alors appel à l’armée pour mettre fin au campement. Dirigée par MacArthur, celle-ci réprimera avec fermeté les manifestants, occasionnant de nombreux blessés.
1935 : Il travaille aux Philippines à la création d’une armée dans le nouvel Etat
1937 : Le général MacArthur prend sa retraite, mais demeure aux Philippines
1941 : Le général MacArthur est rappelé par l'armée
Rappelé par l’armée au vu des événements du Pacifique, il prend la tête des forces américaines d’Extrême-Orient.
12 mars 1942 : MacArthur rejoint l’Australie
Posté à Corregidor depuis quelques mois où il oppose une résistance acharnée à l’invasion japonaise des Philippines, MacArthur est contraint de quitter son quartier général pour rejoindre l’Australie. De là, il coordonnera avec succès les troupes chargées de lutter contre l’expansion japonaise dans le Pacifique.
2 septembre 1945 : Capitulation du Japon
Le Japon reconnaît sa défaite en signant l’acte de capitulation sur le cuirassé américain Missouri en baie de Tokyo. Le général MacArthur, qui représente les Etats-Unis s’engagera à laisser en place l’empereur Hiro-Hito à condition que le régime se démocratise. Le Japon a dû capituler après les bombardements atomiques de Hiroshima et Nagasaki. C’est la fin de la Seconde Guerre mondiale.
25 juin 1950 : Le début de la guerre de Corée
Les Coréens du Nord franchissent la ligne de démarcation du 38ème parallèle qui sépare leur Etat, régime communiste, de la Corée du Sud, régime pro-occidental. Le président américain Harry Truman convoque le Conseil de sécurité de l'ONU, profitant de l’absence de l’URSS. Il envoie ses troupes, sous les ordres du général Douglas McArthur pour soutenir la Corée du Sud. La Corée du Nord, quant à elle, reçoit l'appui officieux de la Chine. L'armistice sera signé trois ans plus tard.
11 avril 1951 : MacArthur est relevé de son commandement en Corée
Truman relève le général MacArthur de son commandement des forces armées opérant dans la guerre de Corée. Cette décision fait suite à l’opposition frontale entre le gouvernement et le général concernant le règlement du conflit Coréen. Alors que Truman opte pour la paix, quitte à revenir au statu quo, le général MacArthur souhaite étendre le conflit sur le territoire Chinois, quitte à utiliser l’arme nucléaire. Démis de ses fonctions, il restera néanmoins très populaire aux Etats-Unis. C’est la fin de sa carrière militaire.
5 avril 1964 : Il meurt à Washington à l’âge de 84 ans
 

Militaire

Douglas MacArthur : biographie courte, dates, citations

Sommaire Biographie courte de Douglas MacArthur Douglas MacArthur : dates clés Biographie courte de Douglas MacArthur - Douglas MacArthur naît le 26 janvier 1880 à Little Rock, dans l'Arkansas. Fils de général et excellent...

Je gère mes abonnements push