Bataille de Midway : résumé de la bataille navale de 1942

Bataille de Midway : résumé de la bataille navale de 1942 La bataille navale de Midway constitue l'un des affrontements majeurs de la Seconde Guerre mondiale et de la guerre du Pacifique. Elle oppose l'armée des Etats-Unis à celle de l'empire du Japon.

Résumé de la bataille de Midway - La bataille navale de Midway se déroule du 4 au 7 juin 1942. Elle survient six mois après l'attaque de Pearl Harbor. La guerre du Pacifique oppose alors les forces alliées à l'empire du Japon. Pour les deux camps, cette bataille demeure décisive d'un point de vue tactique et stratégique. Elle provoque plus de 3 000 morts dans les forces nippones et environ 300 morts pour les Américains. Mais ce sont surtout les pertes matérielles qui ont considérablement affaibli l'empire du Japon. Près de 250 avions, quatre porte-avions et un croiseur lourd ont été détruits. En comparaison, les Etats-Unis ont perdu une centaine d'avions, un porte-avions et un destroyer.

Quelles sont les causes de la bataille de Midway ?

A la veille de la bataille de Midway, événement majeur de la Seconde Guerre mondiale, l'empire du Japon impose sa suprématie navale et aérienne dans le Sud-Est asiatique. Il démontre des velléités d'expansion et considère l'armée américaine comme une menace. Il s'agit des principales raisons avancées pour l'attaque de Pearl Harbor. La bataille de Midway est à l'initiative des Japonais. Elle s'est déroulée lors de la guerre du Pacifique et a pour objectif d'asseoir la domination nippone et de préparer d'éventuelles négociations avec les Etats-Unis en vue d'obtenir la reconnaissance des nouveaux partages de territoire. Situé dans le Pacifique Nord, l'atoll de Midway (ou îles de Midway) possède une superficie de 6,2 kilomètres carré. Il se trouve à un peu plus de 2 000 kilomètres d'Honolulu. Il fait partie intégrante des îles hawaïennes du Nord-Ouest. La bataille de Midway prend place du 4 au 7 juin 1942, soit environ un mois après la bataille de la mer de Corail. Cette dernière a joué un rôle stratégique décisif dans l'affaiblissement des forces nippones et la victoire des Etats-Unis.

Qui a combattu lors de la bataille de Midway ?

La bataille de Midway oppose les Etats-Unis à l'empire du Japon. Les forces américaines comptent plus de 25 navires et 350 avions. Elle a sa tête Chester Nimitz, Frank Fletcher et Raymond Spruance. L'armée nippone, elle, dispose d'une quinzaine de bâtiments, dix en réserve, ainsi que 250 avions. Elle est dirigée par Chūichi Nagumo, Nobutake Kondō, Tamon Yamaguchi, Ryusaku Yanagimoto. Ces deux derniers officiers décèdent au cours de l'affrontement. On peut également évoquer l'amiral Isoroku Yamamoto qui a été l'une des principales figures nippones de la Seconde Guerre mondiale. Il est responsable, entre autres, de l'attaque de Pearl Harbor. Il est reconnu pour ses qualités de stratège et son engagement pour concrétiser les objectifs d'expansionnisme de son pays. Il meurt l'année suivante au cours de l'opération Vengeance.

Comment s'est déroulée la bataille de Midway ?

Par la bataille de Midway, l'empire du Japon souhaite imposer sa suprématie dans le Sud-Est asiatique et l'océan Pacifique. Ce nouvel affrontement vise à anéantir les forces armées américaines. Cependant, le plan initial est malmené par l'issue incertaine de la bataille de la mer de Corail. De plus, leurs communications sont décodées par les services américains. Les premières attaques aériennes japonaises ont lieu dès le 3 juin lors d'une opération de reconnaissance d'avions américains. L'amiral Nagumo déploie ses chasseurs et bombardiers le lendemain sur l'atoll de Midway. La contre-attaque américaine ne tarde pas à survenir. quatre porte-avions japonais sont coulés. S'ensuivent plusieurs assauts de part et d'autre, et les forces japonaises s'affaiblissent considérablement.

Photo porte-avions - Bataille de Midway
Avions prêt à décoller de l'USS Enterprise durant la bataille de Midway © AP/SIPA (publiée le 01/07/2022)

Qui a gagné la bataille de Midway ?

Les Etats-Unis ont remporté la bataille de Midway. On distingue plusieurs raisons à cette victoire. Cela tient tout d'abord au prélude de la bataille de la mer de Corail, même si l'issue de celle-ci est restée incertaine. De même, l'armée américaine est parvenue à déchiffrer les communications de l'ennemi, permettant ainsi d'anticiper une partie de ses actions. Certaines erreurs stratégiques nippones sont également en cause. La flotte japonaise s'est montrée relativement dispersée dans la position de ses navires. Ce qui a empêché d'éventuels soutiens et renforts. Les missions de reconnaissance ont enchaîné les échecs. Les pertes matérielles s'expliquent aussi par un ravitaillement au sein des hangars nippons. Lors des attaques, les conséquences des bombardements et des incendies s'aggravaient. Au contraire des Américains qui ont opéré les ravitaillements sur les ponts.

Quelles sont les conséquences de la bataille de Midway ?

La bataille de Midway symbolise la fin de la suprématie japonaise dans le Pacifique. L'armée nippone perd plus de 3 000 soldats, 248 avions, quatre porte-avions et un croiseur lourd. Côté américain, on compte 307 morts, ainsi que la perte de 107 avions, un porte-avions et un destroyer. Considérablement affaibli, l'empire du Japon n'entreprend plus d'attaques d'envergure. Malgré les réserves humaines et matérielles, ses forces diminuent progressivement. Pour les Etats-Unis, la victoire permet de réaliser le débarquement à Guadalcanal. La bataille de Midway a également amorcé les prémices de la campagne des îles Salomon. Le rapport de force inversé, les USA ont déployé une partie de leurs troupes en Europe.

Comment a été immortalisée la bataille de Midway ?

La bataille de Midway a fait l'objet de plusieurs adaptations cinématographiques. Dès 1942, John Ford a réalisé La Bataille de Midway, un film documentaire qui intègre des images en couleur du conflit. Le cinéaste se trouvait sur les lieux lors de l'affrontement. On peut également évoquer le documentaire Battle 360°, le long-métrage de Jack Smight de 1976 qui met en scène Charlton Heston, Henry Fonda et James Coburn. En 2019, Roland Emmerich réalise Midway, qui s'attarde sur la bataille et les six premiers mois de la guerre du Pacifique. Côté jeu vidéo, plusieurs productions retranscrivent la célèbre bataille, ainsi que les missions emblématiques de la Seconde Guerre mondiale et de la guerre du Pacifique. C'est le cas, entre autres, de 1943: The Battle of Midway, Battlestations: Midway, sans oublier Battlefield 1942 et Heroes of the Pacific.

Les dates clés de la bataille navale de Midway

7 décembre 1941 - Attaque de Pearl Harbor
Les forces aériennes japonaises attaquent la base de Pearl Harbor à 7 h 55 du matin. L'affrontement provoque la mort de plus de 2 000 Américains et d'une centaine de Japonais. L'empire du Japon vise l'anéantissement de la flotte navale et aérienne des Etats-Unis. L'objectif étant de conforter leur suprématie dans le Pacifique et de concrétiser leur expansionnisme, notamment à travers des campagnes en Australie et en Malaisie.
8 décembre 1941 - Les Etats-Unis déclarent la guerre au Japon
A la suite de l'attaque de Pearl Harbor par les forces armées japonaises, les Etats-Unis sortent de leur neutralité. Le pays déclare la guerre à l'empire du Japon, marquant leur implication dans la Seconde Guerre mondiale et débutant la guerre du Pacifique.
4 mai 1942 - Bataille de la mer de Corail
La mer de Corail voyait s'affronter les Américains et les Japonais au large de l'Australie. Ce conflit se déroule du 4 au 8 mai 1942. Considérée comme la première bataille aéronavale de l'histoire, elle se solde néanmoins par une issue indécise. L'empire du Japon se distingue par une victoire tactique, tandis que les Etats-Unis avancent une victoire stratégique. Chaque camp reprend à son avantage le terme de cet affrontement.
7 juin 1942 - Victoire américaine dans la bataille de Midway
Au quatrième jour d'affrontement, les Etats-Unis remportent la bataille de Midway. Celle-ci se distingue surtout par des heurts aériens sur les flottes navales respectives. Les erreurs stratégiques de l'empire du Japon et le décodage de leurs télécommunications ont contribué à la victoire américaine. Par la suite, le Japon ne prendra plus l'initiative des attaques dans la guerre du Pacifique.
7 août 1942 - Les marines débarquent à Guadalcanal
Le débarquement à Guadalcanal marque le début de la campagne des îles Salomon. En l'espace de 6 mois, les forces alliées parviennent à reconquérir la position stratégique nippone. Cette attaque se solde par 31 000 morts japonais et 7 100 pertes américaines. On compte également des centaines d'avions détruits, ainsi que des dizaines de navires coulés dans les deux camps.

Seconde Guerre mondiale