Bataille d'Alésia : résumé du dernier combat de la guerre des Gaules

Bataille d'Alésia : résumé du dernier combat de la guerre des Gaules En 52 av. J.-C, la bataille d'Alésia oppose les Gaulois de Vercingétorix et les légions romaines de Jules César. Après la victoire romaine, la Gaule se soumet et César est au faîte de sa puissance.

Résumé de la Bataille d'Alésia - Alésia est une bataille qui a eu lieu en 52 av. J.-C., entre les Gaulois, menés par le chef arverne Vercingétorix, et les Romains, commandés par le proconsul Jules César. Ce siège d'environ deux mois est la plus importante des batailles de la fin de la guerre des Gaules, cette série de campagnes menées par Jules César. C'est une défaite totale pour l'alliance des peuples gaulois, nouée par Vercingétorix pour combattre les légions romaines. Elle reste symboliquement le point de départ de l'arrimage de la Gaule à la sphère d'influence de la toute-puissante Rome... et de la naissance de la civilisation gallo-romaine.

Pourquoi la bataille d'Alésia a-t-elle eu lieu ?

Les légions de César, repoussées à Gergovie, se retirent vers la Province romaine, au sud de la Gaule, pour se réorganiser, quand Vercingétorix succombe à la tentation de leur porter le coup de grâce avec sa cavalerie renforcée. Après avoir livré bataille non loin de Dijon, mis en déroute par les Romains, il est à son tour obligé de battre en retraite et de se réfugier dans la place la plus proche et apparemment la mieux aménagée : Alésia. Le chef gaulois est confiant : cette place a tout pour résister à un assaut, et même à un siège assez long (hauteur, sources, puits, provisions).

vercingetorix
Statue de Vercingétorix au Muséoparc dédié à la bataille d'Alésia, à Alise-Sainte-Reine. Photo prise en 2012. © TARDIVON JEAN CHRISTOPHE / SIPA

Quand a eu lieu la bataille d'Alésia ?

La bataille d'Alésia a eu lieu entre juillet et septembre de l'an 52 av. J.-C.

Où a eu lieu la bataille d'Alésia ?

Alésia est un oppidum gaulois sur le mont Auxois, c'est-à-dire une ville fortifiée qui bénéficie de défenses naturelles, en lien avec son implantation sur un lieu d'accès difficile. Ancienne capitale des Mandubiens, un peuple mystérieux uniquement cité par César dans son ouvrage "La Guerre des Gaules", c'est l'une des principales places de la Gaule à l'époque celtique et à l'époque romaine. C'est là que les Romains comme les Gaulois vont utiliser la première stratégie de guerre de position répertoriée par les historiens.

bataille d alesia
"Siège de la ville d'Alésia", Melchior Feselen, 16e s. © E.R.L./SIPA

Quels rôles ont joué Vercingétorix et Jules César dans le déroulement du siège d'Alésia ?

Le chef arverne semble avoir bien préparé le siège qu'il s'apprête à subir : il a un mois de provisions, il a fait expulser les habitants d'Alésia pour avoir moins de bouches à nourrir et il a envoyé une partie de sa cavalerie chercher du secours. César comprend, lui, qu'il peut imposer un très long blocus en reliant les collines environnant Alésia par des lignes fortifiées qui nécessitent peu de forces. Il double intelligemment ses fortifications d'une deuxième ligne de défense pour parer à l'arrivée des renforts attendus par Vercingétorix.

Qui a gagné la bataille d'Alésia ?

Après un mois d'attente, l'armée de secours rassemblée dans toute la Gaule force les défenses romaines dans leur point faible, au pied du mont Rhéa, et met à mal les troupes de Labienus. Mais Jules César riposte. Après un combat meurtrier, les Gaulois sont vaincus, et le cousin germain de Vercingétorix est fait prisonnier. Ils sont obligés d'abandonner Alésia et le chef arverne avec. Celui-ci se livre alors au proconsul. Incarcéré, Vercingétorix est vraisemblablement étranglé après le triomphe de son vainqueur, César, en 46 av. J.-C.

bataille d alesia
Vercingétorix se rend à Jules César. Chromo de la fin 19e. © COLLECTION YLI / SIPA

Quelles sont les conséquences de la bataille d'Alésia ?

Pour la Gaule, la bataille d'Alésia est l'événement qui conduit à sa soumission à la domination romaine. Cette bataille n'est pas la dernière résistance gauloise, qui connut ensuite encore quelques épisodes sporadiques, mais jamais de la même ampleur. Pour Jules César, c'est le retour en Italie du Nord avec son colossal butin et ses victoires, afin de faire valider à Rome ses conquêtes et ses exploits militaires. C'est pourtant la guerre civile qui va l'attendre à partir de 49 av. J.-C., en raison de l'opposition de Pompée à son ascension politique.

À quoi ressemble le site archéologique d'Alésia ?

La ville survécut au désastre de -52, devint gallo-romaine et est aujourd'hui identifiée à la bourgade d'Alise-Sainte-Reine, en Côte-d'Or. Des fouilles ont commencé sous Napoléon III, puis ont été poursuivies méthodiquement depuis. Elles ont permis de découvrir de nombreux armements gaulois, germaniques et romains. Sur ce site très riche en reliques, on trouve aussi les traces d'un système double de fortifications avec palissades, portes, talus, fossés et pièges, soit l'encerclement stratégique construit par les légions romaines de César.

alesia
"MuséoParc" dédié à la bataille d'Alésia, à Alise-Sainte-Reine, photographié en 2012. © TARDIVON JEAN CHRISTOPHE / SIPA