Ferdinand de Lesseps : biographie courte, dates, citations

BIOGRAPHIE DE FERDINAND DE LESSEPS - Diplomate français, Ferdinand de Lesseps est né le 19 novembre 1805 à Versailles (France). Il est mort le 7 décembre 1894 à La Chesnaye (France). Il fit construire le canal de Suez et commença celui de Panamá.

Biographie courte de Ferdinand de Lesseps - Ferdinand de Lesseps est un entrepreneur et diplomate français. Il est célèbre pour être le promoteur du canal de Suez reliant la mer Méditerranée à la mer Rouge et avoir entrepris de construire le canal de Panama déclenchant un scandale financier.

Né à Versailles en 1805, Ferdinand Marie, vicomte de Lesseps, passe une partie de son enfance en Italie, fréquente le prestigieux lycée parisien Henri-IV, obtient son bac à Amiens, et étudie le droit commercial. Il s'engage dans une carrière de diplomate. Consul en Égypte en 1833, il noue des liens d'amitié avec le prince Saïd. Lorsque ce dernier devient souverain, il contacte Ferdinand de Lesseps pour concrétiser le projet de percer l'isthme de Suez. En 1854, la concession lui est confiée, et il fonde la Compagnie universelle du canal maritime de Suez. Il entreprend les grands travaux nécessaires, et le canal est inauguré en 1869.

Ferdinand de Lesseps se penche ensuite sur un nouveau projet : le canal de Panama. Après négociations avec l'État colombien, il crée sa compagnie en 1880. Il entre à l'Académie française en 1884, mais la faillite de la compagnie oeuvrant sur l'isthme de Panama fait scandale. Une grande affaire de corruption éclate, touche de grandes personnalités françaises, et ruine des milliers de petits épargnants. En 1893, il est condamné à cinq années d'emprisonnement pour détournement de fonds et trafic d'influence. Âgé de 88 ans, il n'effectue pas sa peine. Il décède l'année suivante dans son château, et est inhumé au cimetière parisien du Père-Lachaise.

Ferdinand de Lesseps : dates clés

30 novembre 1854 : La concession du canal de Suez est cédée à Ferdinand de Lesseps
Alors vice-roi d’Égypte, Saïd Pacha accorde à Ferdinand de Lesseps une concession de 99 ans, lui permettant de percer l’isthme de Suez. Le Français envisage en effet de créer une route maritime entre la Méditerranée et la Mer Rouge. Il est prévu qu’à la fin de la concession, le canal devienne propriété de l’Égypte. Pour superviser le chantier et gérer les fonds, de Lesseps créera la Compagnie universelle du canal maritime de Suez. Même si le projet se heurtera aux désaccords britanniques, il sera mené à son terme, en 1869, après dix ans de travaux.
17 novembre 1869 : Ouverture du canal de Suez
Le canal de Suez, réalisé par la compagnie de Ferdinand de Lesseps, est inauguré en présence de l'impératrice Eugénie, épouse de Napoléon III, et de l'empereur d'Autriche François-Joseph. Il mesure 162 kilomètres de long, 54 mètres de large et 8 mètres de profondeur. Il relie la mer Rouge à la mer Méditerranée et permet à Londres de rallier Bombay sans contourner le continent africain. Aussi, les Britanniques prendront le contrôle du canal et le conserveront jusqu'à la nationalisation imposée par Nasser en 1956.
8 mars 1893 : Début du procès du scandale de Panama
Le dossier de la Compagnie de Panama est porté devant la cour d'assises de la Seine. Ferdinand de Lesseps, le fondateur de la société, et ses associés sont accusés d'avoir versé des pots de vin à des députés et des sénateurs pour qu'ils votent une loi autorisant la Compagnie à émettre des obligations. Au terme des 13 jours de procès, l'ancien ministre des Travaux publics, Baïhaut, sera condamné à 5 ans de prison pour corruption. Il sera le seul homme politique à avouer les faits. Les frères Lesseps et l'entrepreneur Gustave Eiffel écoperont d'un an pour abus de confiance. Clemenceau, lui aussi sali par le scandale, ne sera pas condamné.
10 octobre 1913 : Ouverture du canal de Panama
Le dernier obstacle à la liaison Atantique-Pacifique, le "Gamboa Dike", saute à l'explosif. C'est le président Wilson en personne qui commandé l'explosion depuis les Etats-Unis. Commencé par Ferdinand de Lesseps mais achevé par des ingénieurs américains, le canal permet aux bateaux de marchandises d'éviter le passage périlleux du Cap Horn. Long de 80 kilomètres, il comporte trois séries d'écluses : Gatún, Pedro Miguel et Miraflores. Administré par les américains depuis sa création, il a été rétrocédé à la République du Panama en 1999.