Eddie Barclay : biographie courte, dates, citations

BIOGRAPHIE DE EDDIE BARCLAY - Eddie Barclay est né le 26 janvier 1921 à Paris (France). Il est mort le 13 mai 2005 à Boulogne-Billancourt (France).

Biographie courte de Eddie Barclay - Eddie Barclay est un producteur de musique français. Fondateur du label Barclay, il lance au début des années 1950 les disques microsillons en France, et produit les plus grands noms de la chanson française et internationale.

Né en 1921 à Paris, le jeune Édouard Ruault s'intéresse plus à la musique qu'aux études. Il devient pianiste dans les bars, et dirige un groupe de jazz. Il organise également des soirées clandestines pendant l'occupation allemande. Au sortir de la guerre, il se fait appeler Eddie Barclay, et ouvre une discothèque dans la capitale. Il y rencontre et joue avec de grandes stars du jazz et de la chanson. En 1949, il crée le label Blue Star, puis deux ans plus tard, la Compagnie phonographie française avant de s'associer avec Mercury Records. Après "Jazz Magazine", il fonde Barclay Records, réunissant ses diverses créations pour devenir le plus grand label français.

Parallèlement à l'organisation de fêtes monumentales, à ses nombreuses conquêtes féminines et au lancement de stars à l'image de DalidaBrigitte BardotCharles Aznavour ou Henri Salvador, Eddie Barclay ramène des États-Unis le disque microsillon, dit à 33 tours ou à 45 tours. Il compose également quelques bandes originales de films dans les années 1950 et 1960. Après d'innombrables succès, celui que l'on surnomme l'empereur du microsillon prend sa retraite à Saint-Tropez, multipliant les fameuses soirées blanches devenues sa marque de fabrique, ainsi que les mariages. Il s'éteint à l'âge de 84 ans, en mai 2005, dans un hôpital de Boulogne-Billancourt.

Eddie Barclay : dates clés

1 janvier 1960 : Léo Ferré entre dans l'écurie Barclay
Léo Ferré signe un contrat avec Eddy Barclay. Il y signe ses titres les plus connus : "Joli Mome", "Paname", "C'est extra", "Avec le temps".
1 janvier 1978 : Premier succès de Daniel Balavoine
Remarqué par la maison de disque Barclay en tant que choriste de Patrick Juvet, Daniel Balavoine connaît son premier succès avec « le Chanteur ». Passé jusqu’ici inaperçu, l'artiste commence une carrière qui sera courte mais ponctuée par de nombreux succès.