John Dillinger : biographie courte, dates, citations

BIOGRAPHIE DE JOHN DILLINGER - John Dillinger est né le 22 juin 1903 à Indianapolis (États-Unis). Il est mort le 22 juillet 1934 à Chicago (États-Unis).

Biographie courte de John Dillinger - John Dillinger est un célèbre gangster américain du début du XXe siècle connu pour ses nombreux braquages de banque et ses évasions. Né en 1903 à Indianapolis, il est très tôt impliqué dans des bagarres et autres petits délits. Son père décide alors d'emmener la famille vivre à la campagne pour éviter que John ne sombre dans la délinquance. Cela ne sera pas suffisant puisque John Herbert Dillinger Jr deviendra par la suite un hors-la-loi à la notoriété mondiale.

Dès 1922, Dillinger est arrêté pour vol de voiture et se voit contraint de s'engager dans la Navy après sa brouille avec son père. Il déserte rapidement et ne parvient pas à trouver de travail, ce qui le conduit à organiser des braquages pour vivre. Condamné à de multiples reprises, Dillinger devient véritablement un gangster en prison. Il convainc plusieurs détenus de se joindre à lui pour s'évader et fonde ainsi un gang avec qui il attaquera ensuite plusieurs banques dans différents états.

La popularité de Dillinger est énorme durant la Grande Dépression et il est parfois assimilé à une sorte de Robin des Bois. Il participe indirectement à la création du FBI moderne, car la police de l'époque ne parvenait pas à lui mettre la main dessus, ce qui a poussé l'ancien DOI à se réorganiser pour arriver à ses fins. Après une période de cavale, Dillinger est blessé par la police en prenant la fuite. Il retourne chez son père pour se soigner puis rejoint Chicago où il reprend ses activités illégales. Une prostituée finit par le dénoncer et, ironie du sort, il est abattu en juillet 1934 par le FBI à la sortie d'une séance de cinéma du film "L'Ennemi public n°1".

John Dillinger : dates clés

22 juillet 1934 : John Dillenger est abattu par le FBI
Célèbre escroc et braqueur de banque, John Dillinger est né le 22 juin 1903 aux États-Unis. Il fut considéré comme l'ennemi public numéro un pendant la Grande Dépression. Véritable gangster, il aurait braqué presque vingt-cinq banques et quatre commissariats. Arrêté à deux reprises, il parvient chaque fois à s'évader. Le 22 juillet 1934, le FBI tente de l'appréhender à la sortie d'un cinéma. Dillinger sort une arme et est alors abattu de trois balles.