Stendhal : biographie de l'auteur du roman "Le rouge et le noir"

Stendhal : biographie de l'auteur du roman "Le rouge et le noir" BIOGRAPHIE DE STENDHAL - Stendhal est un auteur qui a marqué le XIXe siècle avec ses livres comme Le Rouge et le Noir. Entre romantisme et réalisme, Stendhal dépeint la société qui l'entoure au travers de ses œuvres.

Biographie courte de Stendhal - Né le 23 janvier 1783 à Grenoble sous le nom d'Henri Beyle, Stendhal perd sa mère bien-aimée très tôt et se trouve confronté à la dureté de son précepteur, l'abbé Raillane, puis à celle de son père. Durant ses premières années, un sentiment de révolte l'envahit qui influence son œuvre et sa vie. Avec son goût de l'aventure, il intègre l'armée en 1800 et quitte Paris pour l'Italie. D'abord auditeur au Conseil d'Etat (1810), il finit sa carrière militaire en tant qu'inspecteur du mobilier et des bâtiments de la Couronne. L'amour qu'il éprouve pour l'Italie le pousse à s'installer à Milan en 1814. Il rédige quelques essais, puis retourne à Paris en 1821. Il s'intègre sans difficulté dans la société mondaine et publie l'un de ces principaux romans, le Rouge et le Noir (1830). Ce romantique à la sensibilité accrue montre dans ses œuvres un réalisme touchant, qui le fait croiser ces deux mouvements littéraires. Affecté par la pauvreté, il s'installe à nouveau en Italie et n'effectue plus que de brefs séjours en France. Il publie la seconde de ses plus belles œuvres, la Chartreuse de Parme, en 1839. Il se rend à Paris pour y mourir en 1842.

Le Rouge et le Noir de Stendhal

Ce roman de Stendhal est publié pour la première fois à Paris, le 13 novembre 1830. Le Rouge et le Noir est le deuxième roman de l'écrivain, dresse un portrait de la société à cette époque, avec comme sous-titre "Chronique du XIXe siècle" ou encore "Chronique de 1830". Il s'agit du deuxième roman de Stendhal, après Armance, qui signe là son plus grand chef d'œuvre. Divisé en deux parties, le récit rend compte des passions et des ambitions de Julien Sorel en province, originaire d'une petite ville de Verrières, puis à Besançon. Julien Sorel rêve d'ascension sociale et de grand amour. Il a deux maîtresses successives, Louise de Rênal (la femme de son protecteur) et Mathilde de La Mole (fille de son employeur). Sorel hésite longtemps entre la carrière militaire et cléricale, entre sa passion pour Napoléon et son attrait pour la religion, mais ne dispose finalement pas d'assez d'argent pour éviter un emploi. Stendhal avait tout d'abord appelé son roman Julien, avant de changer pour ce titre plus énigmatique : le Rouge et le Noir. Stendhal n'a jamais donné la signification exacte du Rouge et du Noir mais l'interprétation la plus commune suggère que le rouge symbolise l'armée et le noir le clergé. D'autres interprètent le rouge comme la couleur de la passion et le noir celle de la mort.

Stendhal : dates clés

23 janvier 1783 : Naissance de Marie-Henri Beyle, dit Stendhal, écrivain français
Marie-Henri Beyle, dit Stendhal, fut un écrivain français né le 23 janvier 1783. Après avoir servi dans l'armée, il écrivit quelques essais consacrés à la peinture, la musique ou la littérature. A partir de 1827, il sa consacra au roman, signant, avec "Le Rouge et le Noir" (1830) et "La Chartreuse de Parme" (1837) deux grands classiques du roman français. Auteur d'une oeuvre caractérisée par un style bref, une recherche psychologique et des thèmes romantiques, Stendhal mourut en 1842.
août 1829 : Premier tirage de « la Revue des Deux Mondes »
François Buloz fonde « la Revue des Deux Mondes », dans l’espoir d’apporter à la France une vision plus moderne du monde. Elle propose en effet des textes ouverts sur le reste de la planète et notamment sur l’Europe. Malgré la censure, elle parviendra toujours à diffuser implicitement ses idées politiques. Les plus belles plumes de l’époque en signeront les articles (Balzac, Stendhal, Chateaubriand...). Baudelaire y publiera d’ailleurs ses « Fleurs du mal » pour la première fois. Au fil du temps, son influence s’étendra sur la France entière, puis sur toute l’Europe.
novembre 1830 : Stendhal publie « le Rouge et le Noir »
Stendhal fait paraître le « le Rouge et le Noir », l’un des principaux romans de son œuvre. A partir d’un fait divers, Stendhal imagine et met en scène le personnage de Julien Sorel, prêt à tout pour se faire une place respectable dans la société française. Stendhal dévoile un roman réaliste et psychologique qui traite, en parallèle, du contexte politique précédant la révolution de 1830.
4 novembre 1838 : Stendhal commence "La Chartreuse de Parme"
L'écrivain français Henri Beyle, alias Stendhal, dicte à son secrétaire le texte de ce qui constituera son dernier roman, "la chartreuse de Parme". Le manuscrit sera achevé le 26 décembre et paraîtra en deux volumes en mars 1839.
26 décembre 1838 : Stendhal termine "La Chartreuse de Parme"
Au numéro 4 de la rue Caumartin à Paris, Stendhal fini de dicter à un secrétaire son dernier roman, "La Chartreuse de Parme". Il ne lui aura fallu que 7 semaines pour transcrire une idée qui germait déjà depuis plusieurs mois dans son esprit. Dans "La Chartreuse de Parme", Stendhal donne une vision idéalisée de l'Italie, représenté comme un pays de bonheur et de passion. Le roman, publié en deux volumes en mars 1839, aura peu de succès à sa sortie.
23 mars 1842 : Mort de Marie-Henri Beyle, dit Stendhal
Stendhal décède le 23 mars 1842 à Paris d'une attaque d'apoplexie. Il a 59 ans. Il est inhumé au cimetière de Montmartre.

Autour du même sujet