Anatole France : biographie courte, dates, citations

BIOGRAPHIE DE ANATOLE FRANCE - Ecrivain français, Anatole France est né le 16 avril 1844 à Paris. Il est mort le 12 octobre 1924 à Saint-Cyr-sur-Loire. Auteur du Crime de Sylvestre Bonnard.

Biographie courte de Anatole France - Jacques Anatole François Thibault, dit Anatole France, est un des écrivains français les plus populaires de la Troisième République. Fils de libraire, d'abord tenté par la poésie, il abandonne cette vocation et se tourne progressivement vers la prose. Disciple de Leconte de Lisle, il débute sa carrière en tant que bibliothécaire au Sénat et critique littéraire pour le quotidien Le Temps.

Il connaît son premier succès d'édition avec "Le Crime de Sylvestre Bonnard", publié en 1881. "Les Désirs de Jean Servien", "Balthasar", "Thaïs" ou "Le Lys rouge" font de lui un des auteurs les plus influents de la fin du XIXe siècle. Cela lui vaudra le privilège d'entrer à l'Académie française en 1896 pour remplacer Ferdinand de Lesseps. Son œuvre littéraire, sceptique et ironique, sera consacrée par le prix Nobel de littérature, qu'il obtient en 1921.

Écrivain reconnu, Anatole France est aussi une voix politique majeure de la Troisième République et un proche de Jaurès. Il s'est notamment distingué par ses positions pro-Dreyfus uniques à l'Académie française. Il apporte son soutien à Émile Zola au moment de la parution de "J'Accuse...!", allant jusqu'à rendre sa Légion d'honneur. Il fut avec Zola le premier signataire d'une pétition d'intellectuels révisionnistes appelant à la réhabilitation du capitaine français accusé de trahison. Il s'engage également pour la reconnaissance du génocide arménien aux côtés de l'écrivain Archag Tchobanian et signe des textes pacifistes pendant la Première Guerre mondiale. Il meurt le 12 octobre 1924 à l'âge de 80 ans.

Anatole France : dates clés

16 avril 1844 : Anatole France, homme de lettres Français.
Anatole France travaille d'abord dans des librairies tout en commençant sa carrière littéraire. Il intègre le groupe du Parnasse en 1867. A partir de 1881, il écrit des romans. Le premier à être édité lui vaut la reconnaissance de la profession. En 1896, il devient membre de l'Académie française et soutient Zola dans l'affaire Dreyfus. Il participe à la création de "l'Humanité" et reçoit le prix Nobel de littérature en 1921.
10 septembre 1915 : Création du "Canard Enchainé"
La propagande guerrière et la censure exaspèrent les pacifistes Maurice et Jeanne Maréchal qui fondent "Le Canard enchaîné". La parution sera interrompue en octobre mais reprendra à partir de juillet. Parmi les premiers collaborateurs du "Canard" : Anatole France, Tristan Bernard ou Jean Cocteau.

Autour du même sujet