Joris-Karl Huysmans : biographie courte, dates, citations

BIOGRAPHIE DE JORIS-KARL HUYSMANS - Écrivain français, Joris-Karl Huysmans est né le 5 février 1848 à Paris (France). Il est mort le 12 mai 1907 à Paris (France). Il a notamment écrit A rebours et Là bas.

Biographie courte de Joris-Karl Huysmans - Joris-Karl Huysmans naît au sein d'une famille d'artistes et doit affronter la mort de son père à l'âge de huit ans. Il ne reste pas longtemps étudiant en droit et préfère rejoindre une carrière administrative. Son amitié pour Zola lui fait emprunter la voie du naturalisme, période durant laquelle il publie quelques recueils et récits.

Artiste sensible à la dureté du monde, Huysmans se montre de plus en plus pessimiste. La publication de son roman A rebours en 1884 apparaît comme une rupture nette et précise avec le mouvement naturaliste et avec Zola. Les considérations de l'artiste évoluent sans cesse. Il traverse une phase sataniste avec la publication de Là-bas (1891) avant de se rapprocher davantage de Dieu jusqu'à sa conversion en 1892. Mû par une curiosité débordante, Huysmans s'est enrichi par ses diverses expériences.

Un cancer lui inflige d'importantes souffrances avant de l'emporter en 1907.

Joris-Karl Huysmans : dates clés

5 février 1848 : Naissance de Joris-Karl Huysmans, écrivain français.
Joris-Karl Huysmans entre au ministère de l'Intérieur en 1886 après avoir terminé ses études. Parallèlement, il se consacre à écrire des romans mais également à faire des critiques d'art. Il fréquente le milieu littéraire et artistique du XIXe siècle dont il devient un membre important. Au début de sa carrière, il prend modèle sur le mouvement naturaliste mais au fil du temps il se tourne vers le symbolisme et l'esthétisme.
1 avril 1880 : Publication des "Soirées de Médan"
En avril 1880 sort le recueil Les Soirées de Médan, manifeste du mouvement réaliste. Il est composé des récits suivants : "L'Attaque du moulin", par Émile Zola, "Boule de Suif", par Guy de Maupassant, "Sac au dos", par J.-K. Huysmans, "La Saignée", par Henry Céard, "L'Affaire du Grand 7", par Léon Hennique et "Après la bataille", par Paul Alexis. La nouvelle "Boule de Suif" est le premier succès de Maupassant. Elle lui permet d'abandonner sa carrière administrative pour se lancer dans le métier de journaliste et écrivain.
1 janvier 1884 : Huysmans rompt avec le naturalisme
En publiant "À rebours", l’écrivain français perd définitivement l’amitié d’Émile Zola, qu’il fréquentait depuis 1876. Fatigué par les limites du naturalisme, il cherche par son roman à s’en émanciper totalement. C’est ainsi qu’il donne vie au personnage de Des Esseintes, un homme qui tente d’échapper à l’ennui et à la société par l’isolement et la multiplication des plaisirs qu’il imagine lui-même. Ainsi, le symbolisme et le rêve prennent le pas sur la véritable action et sur la vie réelle. Œuvre décadente et véritable remise en question, ce livre marque les premiers pas de Huysmans vers d’autres modes de vie et de pensée.
1 juillet 1892 : Huysmans se convertit
Après avoir traversé une phase mystique et même satanique avec son roman "Là-bas" (1891), Huysmans se convertit soudainement au catholicisme. Il effectuait alors un voyage à la Trappe d’Igny. Ses attirances pour l’esthétisme et l’art l’ont sans doute attiré vers une telle religion, qu’il décrira dans "la Cathédrale" (1898) et "l’Oblat" (1903).

XIXème siècle