Oscar Wilde : biographie de l'écrivain irlandais figure de l'esthétisme

Oscar Wilde : biographie de l'écrivain irlandais figure de l'esthétisme BIOGRAPHIE OSCAR WILDE - Écrivain irlandais, Oscar Wilde est l'un des chefs de file du décadentisme ainsi que de l'esthétisme. Son roman le plus célèbre "Le Portrait de Dorian Gray" est caractéristique de ce mouvement littéraire.

Biographie courte d'Oscar Wilde - Né le 16 octobre 1854 à Dublin (Irlande), Oscar Wilde est issu d'une famille bourgeoise de grande renommée. Il est le deuxième des trois enfants de William Wilde, chirurgien à la réputation internationale et de Jane Francesa Elgee, poétesse engagée. Élève brillant, Oscar Wilde obtient dès 1874 une bourse pour le Magdalen College, l'un des collèges les plus cotés de l'Université d'Oxford. Durant cette période, l'un de ses professeurs, John Ruskin l'initie au mouvement "esthète", une "école" qui estime que l'art ne doit être que recherche du "Beau", sans aucune préoccupation morale ou sociale. En 1879, Oscar Wilde déménage à Londres et commence alors à fréquenter la haute société londonienne. Ce dandy élégant à l'esprit vif et cynique s'y forge vite une réputation. Il se fait l'apôtre de l'esthétisme dans ses poèmes aux vers raffinés ainsi que dans ses pièces de théâtre. Mais son oeuvre maîtresse en la matière est certainement son roman fantastique Le Portrait de Dorian Gray, publié en 1891.

Oscar Wilde est alors au sommet de sa gloire. Il monte une de ses pièces, Salomé, à Paris en 1891 et écrit plusieurs comédies cyniques qui remportent un grand succès. La même année, il rencontre Lord Alfred Douglas de Queensberry, dont il tombe amoureux. Bien que marié depuis 1884 et père de deux enfants, Oscar Wilde est jugé pour cette homosexualité affichée en 1892. En 1895, le poète est condamné à la peine maximale. Il est envoyé en prison pour deux années et perd dans ce procès sa réputation et l'amour du public. Durant cette période de solitude et de désespoir, Wilde compose une longue lettre adressée à Alfred Douglas qui sera, après sa mort, publiée sous le nom de De Profundis.

 Jaime Pharr - Oscar Wilde à la tombe de Pere Lachaise
Photo de la tombe d'Oscar Wilde situé au cimetière du Père-Lachaise © Jaime Pharr - 123RF

La tombe d'Oscar Wilde au Père-Lachaise

Lors de sa libération en 1897, le poète quitte l'Angleterre pour la France. Profondément affecté par son expérience de la prison, il compose sa dernière oeuvre sur ce thème : La Ballade de la geôle de Reading. Oscar Wilde meurt dans la solitude et la misère à Paris, le 30 novembre 1900 à seulement 46 ans. Inhumé sobrement au cimetière de Bagneux, son corps est déplacé au cimetière du Père-Lachaise en 1909 après que son dernier amant, Robert Ross, ait réuni suffisamment d'argent pour lui payer une concession. Longtemps jugée scandaleuse et provocante, la tombe d'Oscar Wilde est surmontée d'un monument représentant un sphinx ailé, sculpté en 1912 par Jacob Epstein.

Le Fantôme de Canterville d'Oscar Wilde

En 1887, Oscar Wilde devient le rédacteur en chef du magazine The Woman's World. La même année, il écrit plusieurs nouvelles dont la plus célèbre reste Le fantôme de Canterville. Cette nouvelle fantastique qui emprunte également aux caractéristiques du roman gothique, raconte la drôle de cohabitation entre un fantôme et une famille ayant fait l'acquisition d'une vieille maison. Mais le fantôme habitué à terroriser les habitants de la maison se trouve confronté à une famille pas vraiment peureuse. À travers un angle parodique et résolument comique, l'ouvrage retrace alors les petits malheurs du spectre qui par un humiliant renversement de situation devient lui-même la victime de la famille.

Le Portrait de Dorian Gray d'Oscar Wilde

Le 20 juin 1890, Oscar Wilde publie la première version de son roman intitulé Le Portrait de Dorian Gray dans le Lippincott's Monthly Magazine. Pour résumer l'histoire, un jeune homme à la beauté fascinante, Dorian Gray, nourrit le souhait de pouvoir conserver charme et jeunesse toute sa vie. Ce vœu est exaucé, lorsqu'un de ses amis, peintre, exécute le portrait du jeune homme. Dorian Gray s'aperçoit alors rapidement que le portrait se transforme à sa place : tandis que lui ne porte aucune marque de vieillissement, le visage peint sur la toile semble assumer le fardeau de ses passions et de ses péchés. À travers ce roman qui traduit son souci de l'esthétisme, Oscar Wilde prône l'émancipation de l'art par rapport à la morale. La description de la débauche auquel s'adonne le protagoniste principal est également révélatrice de l'appartenance de l'auteur au mouvement décadent. Accusé de promouvoir l'immoralité, le roman fait d'ailleurs scandale dès sa parution.

Les œuvres d'Oscar Wilde

Oscar Wilde est sensibilisé, dès le plus jeune âge, à la poésie notamment par sa mère elle-même poétesse. En 1881, il publie son premier recueil de poèmes, Poems qui est assez bien accueilli par la critique comme par le public. Les années suivantes, il se rend aux États-Unis où il donne une série de conférences sur l'esthétisme. Connaissant un grand succès, Oscar Wilde devient le chef de file de ce mouvement prônant l'art pour l'art. De retour en Europe en 1883, il s'installe à Paris, où il écrit deux pièces de théâtre La Duchesse de Padoue et Véra ou les Nihilistes. Mais c'est véritablement à partir de 1888 que Wilde commence la période la plus productive de sa carrière d'écrivain. Il écrit des contes (le Prince heureux et autres contes, 1888), des nouvelles (le Crime de lord Arthur Saville et autres histoires, 1891), suivi d'un essai (Intentions, 1891). C'est également en 1891 et durant cette période qu'il publie Le Portrait de Dorian Gray, un roman qui lui apporte une très grande notoriété, mais également de nombreuses critiques. En 1892, le succès de sa pièce de théâtre L'Éventail de Lady Windermere l'encourage dans l'écriture théâtrale et en 1895, il compose alors l'une de ses plus grandes pièces intitulée L'importance d'être Constant. Mais la même année, Wilde est condamné pour délit d'homosexualité. Son passage en prison lui inspire La Ballade de la Geôle de Reading qui sera son dernier poème.

Oscar Wilde : dates clés

16 octobre 1854 : Naissance d'Oscar Wilde, écrivain irlandais
Né le 16 octobre 1854 à Dublin dans une famille bourgeoise, le poète suit des études brillantes, avant de se lancer dans une carrière littéraire. En 1878, il gagne le Newdigate Prize grâce à son poème sur Ravenne. Il fonde le mouvement l'Art pour l'art. Un an plus tard, il déménage dans la ville de Londres où il devient très populaire. Il travaille pour le journal "The Womans' World". Mais il entretient une relation homosexuelle avec Alfred Douglas de Queensberry ce qui lui vaut un procès et un séjour en prison.
25 mai 1895 : Oscar Wilde condamné pour homosexualité
L'écrivain irlandais Oscar Wilde est condamné pour délit d'homosexualité à deux ans de travaux forcés. Il purge cette peine dans la très répressive prison de Reading, au sud de l'Angleterre. Il y écrit "De Profundis", une longue lettre à Alfred Douglas, son amant. A sa sortie de prison, il s'exile en France et publie le poème "La ballade de la geôle de Reading" en 1898.
30 novembre 1900 : Décès d'Oscar Wilde
Le 30 novembre 1900, à Paris, meurt l'écrivain irlandais, Oscar Wilde. On lui doit notamment "Le Portrait de Dorian Gray" en 1890, ou encore "Le fantôme de Canterville et autres contes" en 1887.