Aldous Huxley : biographie de l'auteur du Meilleur des mondes

Aldous Huxley : biographie de l'auteur du Meilleur des mondes BIOGRAPHIE ALDOUS HUXLEY - Écrivain britannique, Aldous Huxley a écrit de nombreux livres et essais de science-fiction. Il est notamment l'auteur du Meilleur des mondes, des Portes de la perception et de L'Art de voir.

Biographie courte d'Aldous Huxley - L'écrivain Aldous Huxley naît le 26 juillet 1894 à Godalming, dans le Surrey anglais, au sein d'une famille de scientifiques qui le pousse à faire de grandes études. Il suit ainsi des cours à Eton, puis à Oxford et montre des capacités intellectuelles remarquables. Aldous Huxley se lance dans la poésie dès 1918, avant de se tourner vers le roman. Il s'y plaît à exposer avec humour une vision du monde pessimiste. Ses œuvres sont autant de critiques contre la société moderne et utilisent toujours avec brio la satire. Dans cette optique, il publie de nombreux romans dont le plus célèbre reste Le Meilleur des mondes (1932), où il pose la question obsédante de l'avenir de l'espèce humaine. Il publie également : Contrepoint (1928), Les Diables de Loudun (1952), Le Ciel et l'Enfer (1956), etc. Pendant la guerre, Aldous Huxley s'installe avec sa femme en Californie et poursuit ses publications, jonglant entre essais et articles de presse. Parmi ses livres, Les Portes de la perception (1954) est un ouvrage à part qui comprend de nombreux essais philosophiques et des expériences, dont certaines où Aldous Huxley a retranscrit ses impressions après avoir consommer de la drogue. L'écrivain britannique décède d'un cancer de la gorge à l'âge de 69 ans. Il s'éteint exactement le même jour que le président américain John F. Kennedy, le 22 novembre 1963 à Los Angeles.

Le Meilleur des mondes d'Aldous Huxley

La carrière littéraire d'Aldous Huxley reste marquée par son roman "le Meilleur des mondes", publié en 1932. Il y expose, avec une note d'humour, une vision très pessimiste de l'avenir de l'espèce humaine, se calquant sur le genre de la science-fiction. "Brave New World", selon son titre anglais, est un roman d'anticipation qui se déroule au XXVIe siècle. Dans ce monde, Henry Ford est devenu l'être suprême, l'objet de la religion officielle. Les êtres humains sont produits en laboratoire comme à l'usine et suivant un modèle défini suivant leur caste. Les membres des différents groupes doivent ensuite revêtir une couleur qui leur est propre, le gris pour la classe dirigeante ou, le marron et le noir pour la catégorie la plus basse. Ils sont tous conditionnés, notamment par la consommation de drogue, aucun membre de cette société ne cherchant à se rebeller, ni à procréer. En marge de l'Etat mondial, vivent les "sauvages", des hommes et des femmes livrés à eux-même dans des réserves. Que se passera-t-il lorsque ces deux mondes vont se rencontrer ?