Agatha Christie : biographie de la romancière, mère d'Hercule Poirot

Agatha Christie : biographie de la romancière, mère d'Hercule Poirot BIOGRAPHIE D'AGATHA CHRISTIE - Romancière britannique, Agatha Christie a fait du roman policier sa spécialité. Écrivaine la plus traduite au monde, ses livres sont mondialement connus. Elle a créé le personnage d'Hercule Poirot.

Biographie courte d'Agatha Christie - Née le 15 septembre 1890 à Torquay en Angleterre, Agatha Christie, dont le nom de naissance est Agatha Mary Clarissa Miller, est une écrivaine anglaise. Elle grandit au sein d'une famille bourgeoise, et reçoit une éducation à domicile complète. Lorsque son père décède, alors qu'elle n'a que onze ans, c'est sa mère qui prend le relais de son éducation. Elle pousse Agatha à écrire, et l'encourage dans cette voie. Agatha lit beaucoup et s'inspire des contes et des romans britanniques, dont les livres de Lewis Carroll. Elle termine ses études dans les maisons d'éducation françaises à Paris en 1906, après quoi elle tente de faire carrière dans la chanson. Trop timide, son trac ayant raison de ses capacités vocales, elle n’arrive pas à se faire connaître et rentre en Angleterre. En 1910, Agatha Christie accompagne pour quelques mois sa mère au Caire, en Égypte. De retour en Angleterre, alors qu'elle est alitée et souffrante de la fièvre, sa mère lui impose d'écrire une histoire. Elle rédige ainsi sa première nouvelle, The House of Beauty.

Le premier roman policier d'Agatha Christie : La Mystérieuse Affaire de Styles

Pour répondre au défi lancé par sa sœur, Agatha Christie rédige son premier manuscrit de roman policier, The Lonely Petit, dont l'intrigue se déroule au Caire. Refusé par tous les éditeurs auxquelles elle l'envoie, ce roman ne convainc pas. Hugues Massie, agent littéraire, lui conseille d'en écrire un second. En 1912, elle rencontre le lieutenant Archibald Christie. Alors que la Première Guerre mondiale se profile à l'horizon, le couple se marie le jour de Noël 1914. Agatha Christie s'engage en tant qu'infirmière bénévole à Torquay durant la Grande Guerre, et devient assistante-chimiste en 1916. Elle y croise de nombreux réfugiés belges, fuyant la guerre. Ces événements inspirent quelques temps plus tard la création du célèbre personnage d'Hercule Poirot, détective belge à la retraite. L'année suivante, elle obtient le diplôme de pharmacienne : c'est ainsi qu'elle en apprend beaucoup sur les drogues et les poisons, des thèmes très présents dans ses romans. La même année, pendant son temps libre, elle rédige son premier roman policier : La Mystérieuse Affaire de Styles. Protagoniste de ce livre, le personnage d'Hercule Poirot est né. Désormais installée à Londres avec son mari, l'écrivaine décide de vivre de sa plume. Elle trouve l'éditeur Bodley Head, qui accepte en 1920 de publier le premier roman d'Agatha Christie, et avec qui elle s'engage pour une série de six livres.

Les livres d'Agatha Christie lui apportent le succès littéraire

Agatha Christie ayant naïvement signé un contrat duquel elle ne tire qu'une faible rétribution, elle publie six livres qui rencontrent un succès correct. Une fois le contrat mené à son terme, elle prend un agent et signe un contrat chez l'éditeur William Collins, Sons avec qui elle reste tout au long de sa carrière. Le succès littéraire arrive en 1926 avec la publication de son septième roman policier : Le meurtre de Roger Ackroyd. Mais l'écrivaine traverse une passe difficile. Sa mère décède, et son mari volage souhaite demander le divorce. Affectée, Agatha Christie disparaît, littéralement, pendant une dizaine de jours. Pendant tout ce temps, elle se trouvait tout simplement dans une station balnéaire. Quelques années plus tard, alors qu'elle fait un séjour au Moyen-Orient, elle rencontre l’archéologue Sir Max Mallowan, qu'elle épouse le 11 septembre 1930. La même année paraît L'Affaire Protheroe, roman marquant l'apparition du personnage de Miss Marple, autre personnage emblématique de l’œuvre d'Agatha Christie.

Les œuvres d'Agatha Christie ont le droit à une adaptation en série télé

Les nombreux séjours d'Agatha Christie au Moyen-Orient lui inspirent de célèbres romans, comme Le Crime de l'Orient-Express, Meurtre en Mésopotamie ou encore Mort sur le Nil. Pendant la Seconde Guerre mondiale, l'écrivaine retrouve son poste de préparatrice en pharmacie, et participe à l'effort de guerre. Lorsque la paix s'instaure en Europe, elle retourne à ses écrits, se consacrant également au théâtre pour lequel elle adapte ses propres romans. À l'image de son chef-d’œuvre, les Dix petits nègres, nombre de ses romans policiers vendus par millions dans le monde entier ont le droit à une adaptation en série télévisée, ou en film. La BBC, chaîne de télévision britannique majeure, est généralement friande de ces adaptations.

Agatha Christie dit adieu au personnage d'Hercule Poirot

Surnommée la Reine du Crime, Agatha Christie a le don de faire vivre au lecteur des enquêtes criminelles palpitantes. Se déroulant souvent en huis-clos, ses romans policiers permettent au lecteur d'essayer de deviner qui est le coupable, avant la résolution finale de l’enquête à la fin du livre, généralement très surprenante. En 1971, anoblie par la reine Elizabeth II, Agatha Christie reçoit la distinction de Dame commandeur de l'ordre de l'Empire britannique. Lors de la Seconde Guerre mondiale, Agatha Christie avait rédigé une fin aux aventures d'Hercule Poirot et de Miss Marple, pour éviter que d'autres auteurs continuent leurs aventures si l'écrivaine ne survivait pas au conflit. Le roman Hercule Poirot quitte la scène, publié en août 1975, voit le détective quitter ce monde, ayant même droit à une nécrologie officielle dans le numéro du New York Times du 6 août 1975. Lady Agatha Christie décède peu après son héros iconique, le 12 janvier 1976 à son domicile de Wallingford, à l’âge de 85 ans. Les aventures de Miss Marple se terminent quant à elles en 1976, dans La Dernière Énigme, roman publié à titre posthume.

Agatha Christie : dates clés

15 septembre 1890 : Naissance d'Agatha Christie
Agatha Mary Clarissa Miller, alias Agatha Christie, est née le 15 septembre 1890, à Torquay en Angleterre. Ce sont sa mère et sa sœur qui lui mettent le pied à l'étrier littéraire. Elle est l'auteur de nombreux romans policiers à succès dont sont issus les personnages de Miss Marple et Hercule Poirot. Qualifiée de Reine du crime, elle se distingue par le contexte de huis clos qu'elle propose aux lecteurs. De nombreuses adaptations de ses œuvres à l'écran ont été produites comme Le Crime de l'Orient-Express, Dix petits Nègres, ou encore Mort sur le Nil.
25 décembre 1914 : Agatha Miller épouse Archibald Christie
Lors d'un bal donné en 1912, Agatha Miller rencontre le charmant Archibald Christie, lieutenant aviateur dans la Royal Flying Corps de l'armée britannique. L'alchimie prend rapidement entre les deux tourtereaux, et alors que la Première Guerre mondiale entament ses ravages, le couple se marie le jour de Noël de l'année 1914. Agatha Miller prend alors le nom d'Agatha Christie. Un patronyme qu'elle adopte comme nom de plume, et qu'elle conserve d'ailleurs jusqu'à sa mort. Le couple donne naissance à une petite Rosalind, le 5 août 1919, fille unique de l'écrivaine.
 3 décembre 1926 : Agatha Christie disparaît pendant une dizaine de jours
Après le décès de sa mère, Agatha Christie a subi une autre déchirure avec la demande de divorce de son mari infidèle. Malheureuse, la reine du roman policier disparaît tout bonnement, le 3 décembre 1926. La police retrouve sa voiture, une Morris Cowley, abandonnée près d'un étang dans le comté de Surrey. Les médias britanniques relaient l'information, des battues sont organisées... Rien. Elle est retrouvée douze jours plus tard. Il s'avère qu'Agatha Christie avait passé tout ce temps dans un hôtel de la station balnéaire d'Harrogate, sous un faux nom. Elle affirme alors ne se souvenir de rien, et ne reparlera plus de cet incident. Elle s'est toutefois moquée de l'incompétence des enquêteurs, ceux-ci n'ayant pas pensé à interroger sa fille Rosalind, qui était pourtant dans le secret, sa mère ne voulant pas l'inquiéter avec cette disparition. Une disparition qui n'aurait pas fait tâche dans l'un des romans d'Agatha Christie, et qui reste aujourd'hui encore un mystère, considérée alors par la presse comme un coup médiatique.
12 janvier 1976 : Décès d'Agatha Christie
La Reine du Crime décède peu après avoir conclu les aventures de son personnage emblématique Hercule Poirot. Elle décède à l'âge de 85 ans à son domicile, près d'Oxford.

Ecrivain anglais

Agatha Christie : biographie de la romancière, mère d'Hercule Poirot
Agatha Christie : biographie de la romancière, mère d'Hercule Poirot

Sommaire Biographie courte d'Agatha Christie Le premier roman d'Agatha Christie Les livres d'Agatha Christie Agatha Christie, adaptée en série TV Agatha Christie dit adieu à Hercule Poirot Agatha Christie : dates clés ...