Charles Dickens : biographie de l'auteur du livre "Oliver Twist"

Charles Dickens : biographie de l'auteur du livre "Oliver Twist" BIOGRAPHIE DE CHARLES DICKENS - Écrivain anglais, Charles Dickens est l'homme de lettres le plus célèbre de l'époque victorienne. Auteur de livres au succès triomphal, il a notamment écrit les romans "Oliver Twist" et "David Copperfield".

Biographie courte de Charles Dickens - Né le 7 février 1812 à Landport, faubourg de Portsmouth en Angleterre, Charles Dickens est issu d'une famille modeste. Deuxième enfant mais premier fils d'une fratrie de sept frères et sœurs, il va bien vite devoir prendre ses responsabilités. Après une petite enfance heureuse dans le Kent, sa famille déménage à Londres en 1816. Croulant sous les dettes, son père décide de retirer le jeune Charles de l'école, pour le faire travailler dans une manufacture de cirage. Charles a 12 ans lorsque son père est emprisonné pour dettes. Ce travail laborieux, où il gagne péniblement sa vie, tue à petit feu son insouciance et ses rêves de devenir un homme instruit. Au bout de deux ans, Charles Dickens peut à nouveau reprendre ses études, car la situation financière de sa famille s'est améliorée grâce à un héritage inespéré. Mais à l'âge de 15 ans, il doit de nouveau travailler, ses parents lui ayant trouvé une place de clerc dans un cabinet d'avocat.

Journaliste puis écrivain, Charles Dickens rencontre le succès avec son roman culte Oliver Twist

Charles Dickens choisit, probablement sans l'accord de ses parents, de faire carrière dans le journalisme. En quelques années, il se fait remarquer dans le milieu par son talent. Il écrit des articles, la plupart du temps politiques, pour les plus grands quotidiens de l'époque. Gagnant bien sa vie, il se met peu à peu à la littérature. Il développe également son sens de l'observation : il imite les accents, retient les mimiques. Ces observations font le sel de ses romans, encore en gestation. En 1835, il épouse Catherine Hogarth, avec qui il a dix enfants. La même année, Dickens connaît le succès, grâce à la publication en feuilleton de plusieurs de ces œuvres dans les journaux, dont les nouvelles intitulées les Esquisses de Boz, et son tout premier roman Les Papiers posthumes du Pickwick Club. En février 1837, Charles Dickens écrit et publie son roman Oliver Twist en trente-deux feuilletons mensuels dans la revue Bentley's Miscellany. Les aventures du jeune orphelin livré à lui-même remportent un succès triomphal, et s'exportent aux États-Unis. Le petit Oliver, qui ne connaît que privations et mauvais traitements, s'enfuit et rencontre une bande de jeunes voleurs. Avec eux, il découvre le monde violent du crime londonien, dans lequel la ruse est le seul moyen de survivre. S'attirant les bonnes grâce d'un homme fortuné, il rompt avec cette vie de larcins grâce au soutien de son bienfaiteur.

Expérimentations et nouveau succès de Dickens avec le roman David Copperfield

En 1842, Charles Dickens entame un voyage aux États-Unis. Il est alors une personnalité : dans chaque ville qu'il visite, il donne des conférences qui font toutes salle comble et lui permettent de gagner largement sa vie. Il se fait remarquer par ses tenues vestimentaires très recherchées. Riche et célèbre, c'est à nouveau sur ses épaules que repose le sort de sa famille : il éponge les nouvelles dettes de son père, et pourvoit aux besoins de ses frères et sœurs. En 1843, il publie son premier et plus célèbre conte : Un chant de Noël (A Christmas Carol en anglais). En 1849, Charles Dickens travaille à un projet ambitieux et novateur : il veut écrire un roman qui suit simplement le quotidien du héros. D'inspiration autobiographique, David Copperfield est un nouveau succès, décrivant l'ascension sociale d'un homme à l'enfance tourmentée, qui retrouve le bonheur en réalisant son rêve : devenir écrivain.

La plume assombrie de Charles Dickens écrit ses derniers livres

Après plusieurs drames familiaux (il perd son père, puis sa sœur et une de ses filles, âgée de huit mois), les œuvres de Dickens deviennent plus sombres. C'est le cas des romans Les Temps difficiles (ou Hard Times for These Times) publié en 1854, et de Les Grandes Espérances (ou Great Expectations) en 1861. En 1865, le train dans lequel il voyage déraille à Staplehurst. Meurtri mais en vie, le cœur de Charles Dickens montre des signes d’essoufflement. Lui qui brûle les planches lors de ses lectures publiques, où, presque en transe, il donne tout ce dont son corps est capable pour satisfaire le public, se fatigue irrémédiablement. Charles Dickens décède finalement à l'âge de 58 ans, d'une crise cardiaque, le 9 juin 1870, à son domicile de Gad's Hill Place. Inhumé dans le Coin des Poètes de l'abbaye de Westminster avec les honneurs de la nation, Charles Dickens, le plus grand écrivain victorien de son temps, laisse derrière lui une œuvre considérable composée de nombreux livres, ainsi qu'un roman inachevé, Le Mystère d'Edwin Drood.

Quiz Charles Dickens : testez vos connaissances

Charles Dickens : dates clés

7 février 1812 : Naissance de Charles Dickens
L'écrivain britannique Charles Dickens naît en 1812 à Landport, près de Portsmouth, sur la côte sud de l'Angleterre. Élevé au sein d'une famille modeste, qui devient relativement aisée par la suite, il connaît la faim et la misère lorsque son père est endetté. Forcé à travailler dès l'âge de 12 ans, Charles Dickens trouve ensuite son salut dans l'écriture.
2 avril 1836 : Catherine Hogarth épouse Charles Dickens
Charles Dickens épouse la fille d'un collègue de travail, Catherine Hogarth. Les premières années du mariage sont heureuses et voient la naissance d'une ribambelle d'enfants : Charles, Mary, puis Kate. Au total, 10 enfants vont naître de cette union. Georgina, la sœur de Catherine, va également jouer un rôle important dans la vie de l'écrivain. Présente pour s'occuper du logis et des enfants, Georgina devient la confidente de Dickens. Les relations conjugales entre les époux se dégradent fortement au fil des ans. Catherine accuse Charles d'avoir pris pour maîtresse Ellen Ternan, une jeune actrice, et le couple divorce en 1858. Georgina, malgré le départ de sa sœur du domicile familial, reste avec Dickens jusqu'à la fin de sa vie.
1837 : Charles Dickens publie Oliver Twist
Charles Dickens, qui travaille alors pour différents journaux, écrit et publie son œuvre la plus connue : Oliver Twist. À partir de février 1837, il publie son roman en 32 feuilletons mensuels, pour la revue Bentley's Miscellany. Le succès est immédiat, et Dickens accède à la célébrité. C'est également une période de forte productivité pour l'écrivain (et un challenge constant), car en parallèle de l'écriture mensuelle d'Oliver Twist, il s'est engagé à publier un autre roman au format feuilleton, Nicholas Nickleby, pour la maison d'édition Chapman & Hall.
1849 : Début de la parution de David Copperfield en feuilleton
Tout comme la grande majorité de ces livres et autres œuvres, le roman David Copperfield, autre grand succès de Charles Dickens, a commencé à paraître en feuilleton. En partie autobiographique, David Copperfield résulte d'une volonté de l'auteur de tenter quelque chose de nouveau. Le roman narre donc le récit du quotidien du héros, en quête de compréhension de soi. Après le succès d'Oliver Twist, ce roman, le huitième de Dickens, propulse l'écrivain anglais au sommet de sa gloire.
9 juin 1865 : L'accident de train de Charles Dickens
En 1865, alors que Charles Dickens et sa maîtresse Ellen Ternan sont dans un train les ramenant chez eux après un séjour en France, ils sont victimes d'un accident de chemin de fer. Le train déraille sur un pont, à proximité de Staplehurst. Dickens et Ellen s'en tirent vivants mais blessés. L'accident fait 10 morts et 40 blessés, donc une dizaine de personnes blessées grièvement. Dans la préface de son quatorzième et dernier roman publié, Charles Dickens raconte avec ironie qu'il a presque failli oublier le manuscrit du dernier épisode du feuilleton dans sa veste, dans les débris du train. Il serait alors retourné récupérer ses notes dans le wagon suspendu à la verticale.
9 juin 1870 : Dickens décède d'un AVC
L'écrivain anglais Charles Dickens décède à l'âge de 58 ans à son domicile de Gad's Hill Place, à Higham (comté de Kent, Angleterre). Contraint de se rendre à l'usine à l'âge de 12 ans afin de rembourser les dettes de sa famille, forcé de rendre visite à son père en prison, son œuvre reste hantée par ce souvenir douloureux. Y foisonnent les thèmes de l'enfance meurtrie et humiliée tout autant qu'une dénonciation féroce du "capitalisme affameur" et de la loi du profit. À l'instar de ses romans les plus populaires, Oliver Twist (1838-9) ou David Copperfield (1848-53), où son empathie pour les déclassés n'échappe pas à la sensiblerie.

Ecrivain anglais

Charles Dickens : biographie de l'auteur du livre "Oliver Twist"
Charles Dickens : biographie de l'auteur du livre "Oliver Twist"

Sommaire Biographie courte de Charles Dickens Oliver Twist , œuvre phare de Dickens David Copperfield , succès de Dickens Les derniers livres de Dickens Charles Dickens : dates clés Citations de Charles Dickens ...