Lénine : biographie courte, dates, citations

BIOGRAPHIE DE LENINE - De son vrai nom Vladimir Ilitch Oulianov. Homme politique russe, Lénine est né le 22 avril 1870 à Simbirsk (Russie). Il est mort le 21 janvier 1924 à Vichnie Gorki (Russie). Il fonda l'État soviétique.

Biographie courte de Lénine - Vladimir Ilitch Oulianov, dit Lénine, est un homme politique et chef d'état russe, fondateur et chef du parti bolchevik, qui dirigea la Russie à partir de 1917. D'inspiration marxiste, les concepts politiques initiés par Lénine font d'un parti unique le moteur et le garant de la dictature du prolétariat. La prise du pouvoir par les bolcheviks à l'issue de la révolution d'Octobre marque la fin de l'empire russe et la création de la Russie soviétique.

Né en 1870 à Simbirsk (Oulianovsk) sur les rives de la Volga, Lénine, issu d'une famille aisée, reçoit une éducation poussée. La condamnation à mort de son frère, pour sa participation à la préparation d'un attentat contre le tsar en 1887 ne l'empêche pas d'intégrer l'université de Kazan pour y suivre un cursus de droit. Bien que devenu avocat en 1892, c'est dans la politique que le jeune Vladimir s'engage dès 1894. Rejoignant les cercles marxistes de Saint-Pétersbourg, Oulianov commence à rédiger des pamphlets et des textes où il expose ses premières théories politiques. Condamné en 1897 pour action révolutionnaire, Oulianov est déporté en Sibérie où il restera jusqu'en 1900, avant de choisir l'exil vers l'Europe.

Après l'effondrement du régime tsariste au début de l'année 1917, celui qui se fait désormais appeler Lénine, décide de rentrer au pays pour prendre une part active à la révolution en marche. Fustigeant dès son retour la politique du gouvernement provisoire et son entêtement à maintenir la Russie dans la guerre, Lénine organise en octobre un coup d'État qui aboutit à la mise en place du régime soviétique.

Une fois la paix conclue avec l'Allemagne, Lénine se consacre à la stabilisation du pouvoir des soviets en Russie. Il lance une première campagne de collectivisation des terres russes afin de contrecarrer les espoirs de contre-révolution de l'ancienne noblesse russe. Le pouvoir acquis, après quatre années d'une guerre civile qui laisse la Russie exsangue, Lénine fonde l'URSS sur les décombres de l'empire russe. Victime d'une première attaque cardiaque en 1922, Lénine tente en vain d'organiser sa succession. Il meurt le 24 janvier 1924 des suites d'une nouvelle attaque cardiaque, laissant le champ libre à Staline, qui prend le contrôle du parti bolchevik et les rênes de l'URSS.

Lénine : dates clés

18 avril 1870 : Naissance de Lénine
Vladimir Ilitch Oulianov, révolutionnaire et homme politique russe resté célèbre sous le nom de Lénine, vient au monde à Simbirsk ( (aujou d'hui Oulianovsk [sic]). d'abord militant, il fonde en 1903 le parti ouvrier social-démocrate russe, dont l'aile bolchevique devient indépendante (1912). Instigateur des insurrections d'octobre 1917, il cherchera à construire ensuite l'Union soviétique, économiquement (NEP) et politiquement, jusqu'à sa mort le 21 janvier 1924 des suites d'une tentative d'assassinat – 30 août 1918, une balle logée dans son cou'n'ayant pu être extraite.
4 avril 1917 : Lénine présente ses "Thèses d'Avril
Exilé depuis sept ans en Suisse, Lénine revient en Russie en traversant l'Allemagne en guerre. Arrivé à Petrograd, il présente alors ses thèses lors d'une réunion du parti bolchevique. Il les compilera ensuite dans un texte, « Les Tâches du prolétariat dans la présente révolution », plus connu sous le titre de « Thèses d'Avril », qui paraîtront dans le numéro 26 du journal Pravda. Il les présentera aux membres bolcheviques du Congrès panrusse des Soviets le 17 avril 1917.
16 avril 1917 : Lénine rentre en Russie
Vladimir Ilitch Oulianov, dit Lénine, après 10 ans d'exil, quitte la Suisse pour rentrer en Russie. Le chef des bolcheviks accompagné d'autres révolutionnaires russes fait une entrée triomphale à Petrograd. Alors que le tsar Nicolas II a été forcé d'abdiquer un mois plus tôt, la Révolution d'octobre se prépare.
1 juillet 1917 : Journées de juillet
Les bolcheviks mènent une tentative d'insurrection entre le 16 et le 20 juillet à Pétrograd (aujourd'hui Saint-Pétersbourg). En réponse aux « journées de juillet », le gouvernement provisoire mobilise ses troupes dans la capitale, interdit la publication du journal Pravda et donne l'ordre d'arrêter les dirigeants bolcheviks. Lev Kamenev, Léon Trotsky et bien d'autres seront arrêtés. Ils ne seront libérés qu'à l'issue de l'affaire Karnilov. Lénine, de son côté, fuit en Finlande où il entre dans la clandestinité.
4 novembre 1917 : Les Bolchévicks prennent Saint-Pétersbourg
Léon Trotski, le chef du comité militaire révolutionnaire rentre dans Petrograd (Saint-Pétersbourg) avec l'armée et investit la ville. Le chef du gouvernement provisoire Alexandre Kerenski prend la fuite. Lénine devient le président du conseil des commissaires du peuple et instaure un état socialiste. La prise de Petrograd marque la fin de la révolution d'octobre, la Russie est devenue communiste.
6 novembre 1917 : Début de la "révolution d'octobre" en Russie
Dans la nuit, 10 000 bolcheviks commandés par le chef du comité militaire révolutionnaire, Léon Trotski, s'emparent des centres névralgiques de Petrograd (ancienne Saint Petersbourg). Lénine et ses hommes pénètrent dans la palais d'hiver où siège la Douma et renverse la monarchie. Le régime tsariste est laminé. Lénine instaure une démocratie socialiste le 7 novembre. Selon le calendrier Julien en cours en Russie, nous sommes alors le 25 octobre.
15 décembre 1917 : L'armistice de Brest-Litovsk
Les bolcheviks russes signent un armistice avec les Allemands et les Autrichiens à Brest-Litovsk (Biélorussie). Soucieux de consolider son pouvoir sur la Russie, Lénine veut en finir avec la Grande Guerre commencée 3 ans plus tôt. La paix sera signée le 3 mars. La Finlande, l'Ukraine et d'autres provinces de l'Empire russe en profiteront pour s'émanciper. La défaite allemande permit aux Russes d'annuler le traité en novembre 1918, mais sans recouvrer toutes les provinces concédées.
3 mars 1918 : Signature du traité de Brest-Litovsk
Menacé par la guerre civile, le gouvernement révolutionnaire russe se résout à faire la paix avec l'Allemagne à tout prix. Moscou reconnaît l'indépendance de la Finlande, des pays baltes, de la Pologne et de l'Ukraine. Deux mois de pourparlers ont été nécessaires aux deux pays pour arriver à la signature de ce traité. Lénine, humilié par la perte d'une grande partie de la Russie, le qualifie de "honteux traité".
16 novembre 1920 : Fin de la guerre civile en Russie
Le général Russe Wrangel à la tête de "l'armée blanche" s'incline à Sébastopol face aux bolcheviks "L'armée rouge" qui a forcé l'isthme de Pérékop, s'est emparé de la ville et a contraint Wrangel et ses alliés de battre en retraite. La victoire des bolcheviks met fin à la guerre civile qui enflammait la Russie depuis la révolution d'Octobre 1917 et consacre Lénine.
25 décembre 1920 : Naissance du PCF
Le XVIIIème Congrès du Parti socialiste ouvre ses portes à Tours jusqu'au 30 décembre. La majorité des membres de la SFIO (Section française de l'Internationale Ouvrière) se montre favorable à une adhésion à la IIIe Internationale. Elle décide alors de créer la SFIC (Section française de l'Internationale communiste). Durant l'été, elle avait déjà accepté les 21 conditions d'adhésion posées par Lénine. Les instigateurs du mouvement, Marcel Cachin et Ludovic Frossard, acceptent ainsi d'aligner leur politique sur celle décidée à Moscou. Marcel Sembat, Léon Blum et Albert Thomas, refusent. C'est la raison pour laquelle la SFIO se scinde entre une majorité communiste, et la minorité restante, qui continuera le Parti socialiste SFIO.
12 mars 1921 : Lénine lance la NEP
Constatant que le "communisme de guerre" est un échec économique et social, Lénine annonce au cours du Xème Congrès du Parti communiste, le lancement d'une nouvelle politique économique, la NEP (Novaïa Ekonomitcheskaïa Politika). Elle prône un retour, partiel, aux méthodes de l'économie capitaliste : liberté de commerce, ouverture aux investisseurs étrangers, dénationalisation du commerce intérieur et des petites entreprises industrielles etc. Ces mesures donneront un nouveau souffle à la production industrielle et agricole de l'URSS. Mais elles montreront vite leurs limites avec l'augmentation du chômage, la stagnation des prix agricoles et l'arrivée d'une nouvelle bourgeoisie les "nepmans", les spéculateurs. La NEP sera abandonnée par Staline en 1929.
3 avril 1922 : Staline Premier secrétaire du PC
Iossif Vissarionovitch Djougachvili, alias Joseph Staline, est élu secrétaire général du PC russe au cours du XIème Congrès du parti à Moscou. Ancien commissaire politique aux armées, Staline "l'homme de fer", est soutenu par Lénine. Mais le chef de l'URSS dira de lui quelques mois plus tard : «… Je propose aux camarades de réfléchir au moyen de déplacer Staline de ce poste et de nommer à sa place un homme qui, sous tous les rapports, se distingue du camarade Staline par une supériorité, c'est-à-dire qu'il soit plus patient, plus loyal, plus poli et plus attentionné envers les camarades…». En 1929, cinq ans après la mort de Lénine, Staline deviendra le maître incontesté de la Russie. Il restera au pouvoir jusqu'en 1953.
21 janvier 1924 : Décès de Lénine
Le 21 janvier 1924, le fondateur de l'Union soviétique Lénine s'éteint à Gorki en Russie à l'âge de 53 ans. Suite à une tentative d'assassinat orchestrée contre le leader soviétique en 1918, Lénine conserve une balle proche de la colonne vertébrale impossible à retirer, qui lui causera trois attaques entre mai 1922 et mars 1923. Privé de parole, paralysé, Lénine s'éteint le 21 janvier 1924. À sa mort, de nombreux monuments, statues et mémoriaux seront érigés à sa gloire.
24 janvier 1924 : Petrograd devient Leningrad
En hommage au père de la révolution russe Vladimir Ilitch Oulianov dit Lénine qui vient de mourir (21 janvier), la capitale soviétique est rebaptisée Leningrad. Sa ville natale Simbirsk reçoit le nom d'Oulianovsk. Leningrad redeviendra Saint-Pétersbourg au lendemain de la chute du régime soviétique.

Homme politique étranger

Lénine : biographie courte, dates, citations
Lénine : biographie courte, dates, citations

Sommaire Biographie courte de Lénine Lénine : dates clés Biographie courte de Lénine - Vladimir Ilitch Oulianov, dit Lénine, est un homme politique et chef d'état russe, fondateur et chef du parti bolchevik, qui dirigea la Russie à...