Joseph Goebbels : biographie courte du dirigeant nazi

Joseph Goebbels : biographie courte du dirigeant nazi BIOGRAPHIE JOSEPH GOEBBELS. Aux côtés d'Adolf Hitler, Joseph Goebbels fait partie des dirigeants du nazisme. Il mène une carrière politique à la tête de la propagande du Troisième Reich.

Biographie courte de Joseph Goebbels - Né le 29 octobre 1897, Joseph Goebbels est l'un des principaux dirigeants nazis, ministre de l'éducation et de la propagande sous le Troisième Reich. Proche d'Adolf Hitler, il intègre le Parti national-socialiste ouvrier allemand (NSDAP) et devient ministre de l'Education du peuple et de la propagande de 1933 à 1945. Le 1er mai 1945, il se suicide aux côtés de sa femme, Magda, après avoir empoisonné ses six enfants au cyanure. 

Enfance et études

Né le 29 octobre 1897 à Rheydt en Allemagne, dans une famille catholique modeste, Joseph Goebbels grandit avec ses cinq frères et sœurs. Atteint d'ostéomyélite, il perd l'usage de son pied droit et marche avec un appareil orthopédique, le faisant boiter. Elève brillant, il est peu apprécié par ses camarades et professeurs. Réformé lors de la Première Guerre mondiale, il poursuit ses études en philosophie jusqu'à obtenir son doctorat en 1922. Il embrasse ensuite la carrière de journaliste, au mois d'août 1924, au sein de la revue hebdomadaire national-socialiste, "Völkische Freiheit". 

Joseph Goebbels et Adolf Hitler

Après son doctorat, Joseph Goebbels rentre en contact avec le Parti national-socialiste ouvrier allemand dirigé par Adolf Hitler. Grâce à ses talents d'orateur, Goebbels fait bonne impression. Il fait ses débuts dans une aile du parti jugée rivale de celle d'Hitler et souhaite même l'exclure du parti. En 1925, lors d'un discours d'Hitler, Joseph rallie son parti. Le 20 mai 1928, lors des élections du Reichstag, il devient l'un des douze premiers députés du NSDAP. 

Joseph Goebbels et Adolf Hitler le 30 mai 1933
Joseph Goebbels et Adolf Hitler le 30 mai 1933 © MARY EVANS/SIPA

Qui est la femme de Joseph Goebbels ?

Joseph Goebbels, sa femme Magda et deux de ses enfants
Joseph Goebbels, sa femme Magda et deux de ses enfants © MARY EVANS/SIPA

A la fin de l'année 1930, Goebbels rencontre Maria Magdalena Behrend. Le couple se marie le 19 décembre 1931. Elle devient alors l'épouse et la mère de famille modèle de l'Allemagne nazie. Ensemble, ils ont six enfants. En tant que ministre, il n'hésite pas à exposer sa femme et ses enfants dans des films de propagande pour illustrer la famille idéale, alors qu'il multiplie les conquêtes féminines. Joseph Goebbels entretient d'ailleurs une relation avec une jeune actrice tchèque, Lida Baavorá. 

Propagande

Le 11 mars 1933, le chancelier allemand, Hitler nomme Goebbels ministre de l'Education du peuple et de la Propagande du Reich. Son rôle est de mettre en place la propagande nazie notamment en utilisant les moyens de communication comme la presse, la radio, la télévision ou encore le cinéma afin de contrôler l'ensemble de la population. Goebbels est à l'origine du boycott des commerces d'origines juives décrété le 1er avril 1933 ainsi que l'autodafé de Berlin le 10 mai de la même année. Il est aux avant-postes dans la radicalisation du régime contre les Juifs et devient le principal instigateur lors de la Nuit de cristal, le 9 novembre 1938. 

Discours du Sportpalast 

Le 18 février 1943, à la suite de la défaite de la bataille de Stalingrad, Joseph Goebbels prononce le discours du Sportpalast, discours le plus important de sa carrière au palais des sports de Berlin devant 14 000 membres du parti nazi. Le dirigeant allemand tente de maintenir l'espoir d'une victoire finale au sein du peuple allemand, en désignant les principaux ennemis du Reich, les juifs et le bolchevisme. Goebbels appelle à une "guerre totale". 

Mort de Joseph Goebbels

Après le suicide d'Hitler le 30 avril 1945, Joseph Goebbels tente de négocier une paix séparée avec l'URSS en tant que chancelier du Reich, sans succès. Le 1er mai 1945 à Berlin, il se suicide aux côtés de son épouse Magda qui, avec l'aide d'un médecin, empoisonne ses six enfants au cyanure. Elle écrit : "Le monde qui va venir après le Führer et le national-socialisme ne vaut plus la peine qu'on y vive".

Joseph Goebbels : dates clés

11 mars 1933 : Joseph Goebbels devient ministre
Joseph Goebbels, né le 29 octobre 1897, était un homme politique allemand appartenant au parti national-socialiste. Le 11 novembre 1933, il est nommé ministre du Reich à l'Éducation du peuple et à la Propagande. Son nom fut dès lors associé à la propagande de masse et à la communication servant l'état totalitaire qu'était le IIIe Reich. Proche d'Hitler, il a joui de beaucoup de pouvoir. Il s'est suicidé le 1er mai 1945.
9 novembre 1938 : Tragique "Nuit de Cristal" en Allemagne
Le ministre Allemand de la propagande, Goebbels, dénonçant un complot juif contre l'Allemagne incite les militants nazis à se soulever contre les juifs. Dans la nuit les principales villes d'Allemagne voient des milliers de militants nazis attaquer synagogues, magasins et maisons particulières juives. Les affrontements feront 91 morts et plus de 10 000 prisonniers juifs. Hitler donnera la nom de "Nuit de Cristal" à ces premières violences antisémites en référence aux vitrines cassées lors du "pogrom". La communauté juive sera taxée d'une amende d'un milliard de marks pour cause de tapage nocturne.
22 juin 1940 : La France signe l'armistice
Le général Charles Huntziger, le chef de la délégation française, signe l'armistice dans la forêt de Compiègne, à Rethondes, dans le même wagon où avait été signé l'armistice allemand le 11 novembre 1918. C'est Joseph Goebbels qui a choisit l'endroit, pour effacer l'"humiliation". Cet armistice met un terme à la participation de la France au conflit et fait du nord du pays une zone sous occupation allemande.

Homme politique étranger