Nuit de Cristal : résumé et bilan du pogrom du 9 novembre 1938

Nuit de Cristal : résumé et bilan du pogrom du 9 novembre 1938 Point de départ des crimes qui vont frapper les juifs de l'Allemagne nazie, la nuit de Cristal ne laisse plus aucun doute sur la politique antisémite d'Adolf Hitler. Ce pogrom de 1938 fait de nombreux dégâts dans la communauté juive.

Résumé de la nuit de Cristal - La nuit de Cristal s'est déroulée en novembre 1938 en Allemagne. Il s'agissait d'une attaque massive contre les habitants du Troisième Reich de confession juive. Les responsables nazis l'ont justifiée en affirmant qu'il s'agissait d'un mouvement populaire en réaction à l'assassinat d'un diplomate allemand à Paris par un juif polonais. En réalité, l'opération fut organisée par les nazis pour encourager le départ des juifs d'Allemagne. Le nom allemand de la nuit de Cristal est Reichskristallnacht, un mot utilisé par les nazis eux-mêmes.

Quand a eu lieu la nuit de Cristal ?

La nuit de Cristal se déroule la nuit du 9 au 10 novembre 1938, et se poursuit le 10. Elle fait suite – selon les nazis – à l'assassinat le 7 novembre par Herschel Grynszpan, Polonais d'origine allemande et de religion juive, d'un secrétaire de l'ambassade allemande à Paris, Ernst vom Rath. Dès le 8 novembre, Joseph Goebbels, le ministre de la propagande du Troisième Reich, lance en sous-main une campagne antisémite dans la presse pour inciter aux pogroms contre les juifs. Ernst vom Rath décède le 9 novembre.

Pourquoi la nuit de Cristal porte-t-elle ce nom ?

Le nom de nuit de cristal est un trait d'humour morbide des responsables nazis, qui fait référence aux amoncellements de verre brisé dans les rues après cette nuit et cette journée de pogroms contre les juifs. 7 500 commerces et entreprises, d'innombrables maisons appartenant à des juifs ainsi que 267 synagogues furent en effet incendiés, pillés, saccagés ou détruits au cours de ces émeutes menées par des membres de la SA (Sturmabteilung), de la SS (Schutzstaffel) et des Jeunesses hitlériennes, avec l'appui de la SD (Sicherheitsdienst), de la Gestapo et d'autres unités de police allemande.

Quelles sont les causes de la nuit de Cristal ?

Nuit de Cristal
Les magasins vandalisés lors de la nuit de Cristal © MARY EVANS/SIPA

Les causes de la nuit de Cristal sont à rechercher dans l'antisémitisme prôné et rationalisé par Adolf Hitler après son arrivée au pouvoir. Dans Mein Kampf, Hitler écrit explicitement qu'il faut débarrasser l'Allemagne des juifs. Dès 1933, les nazis organisent le boycott des commerces juifs et interdisent aux juifs d'être fonctionnaires. Les lois de Nuremberg de 1935 suppriment la citoyenneté allemande aux juifs et leur interdisent d'exercer une profession libérale ou d'enseigner. Le but est de pousser les juifs à quitter l'Allemagne.

Quelles sont les conséquences de la nuit de Cristal ?

Durant la nuit de Cristal, les juifs sont humiliés, battus, brutalisés. Une amende mirobolante est imposée aux juifs qui ont causé la "juste colère du peuple allemand". Plus de 20 000 juifs seront déportés en camps de concentration. Une centaine de juifs sont tués, des femmes violées. De nombreux autres périront dans les camps dans les mois qui suivent. La plupart des juifs internés sont libérés à condition d'émigrer, d'abandonner tous leurs biens et/ou de céder leur entreprise à un "aryen" contre une somme ridicule.

Biographies en lien avec la Nuit de Cristal