Houari Boumédiène : biographie courte, dates, citations

BIOGRAPHIE DE HOUARI BOUMEDIENE - Homme politique et militaire algérien, Houari Boumédiène est né le 23 août 1932 à Aïn Hassainia (Algérie). Il est mort le 27 décembre 1978 à Alger (Algérie). Il fut Président de la République de 1965 à sa mort.

Biographie courte de Houari Boumédiène - Houari Boumédiène est un militaire et homme politique algérien. Il est président de la République algérienne de 1965 à sa mort, en 1978.

Originaire du nord-est de l'Algérie, Houari Boumédiène milite très jeune pour l'indépendance de son pays. Jeune adolescent, il assiste au massacre de manifestants nationalistes en mai 1945, à Guelma, par l'armée française. Quelques années plus tard, il aide à la préparation d'une insurrection contre le système colonial français en Afrique du Nord. Durant la guerre d'Algérie, il prend le commandement du clan d'Oujda, un groupe politico-militaire qui renverse le Gouvernement provisoire de la République algérienne en septembre 1962. Houari Boumédiène devient alors vice-président de la République et ministre de la Défense. Il dirige également la police secrète de l'État.

Les désaccords entre Boumédiène et le président Ben Bella se multiplient, et le 19 juin 1965, le premier mène un putsch contre le second. Houari Boumédiène prend alors la présidence de la République algérienne. Dans les premières années, il met en place un régime autocratique : il est à la fois président, Premier ministre, ministre de la Défense et président du Front de libération nationale, seul parti autorisé. Des opposants sont éliminés et les anciens présidents mis en résidence surveillée. Parmi ses mesures marquantes, Boumédiène nationalise les hydrocarbures et fait adopter une charte nationale imposant l'arabe comme langue nationale et officielle, soumettant l'élection du président de la République au suffrage universel et établissant la constitution d'une assemblée législative. En 1973, il organise le sommet des non-alignés, devenant alors une figure marquante du tiers-monde. Houari Boumédiène meurt en cours de mandat, en 1978, probablement d'une maladie du sang.

Houari Boumédiène : dates clés

19 juin 1965 : Boumediene renverse Ben Bella
Houari Boumediene, ancien chef de l'Armée de libération nationale (ALN) et ministre de la Défense, renverse le président Ahmed Ben Bella et prend le pouvoir. Ben Bella passera quatorze années en prison. Boumediene mènera une politique de nationalisation et restera à la tête de l'Algérie jusqu'à sa mort en 1978.

Homme politique étranger

Houari Boumédiène : biographie courte, dates, citations
Houari Boumédiène : biographie courte, dates, citations

Sommaire Biographie courte de Houari Boumédiène Houari Boumédiène : dates clés Biographie courte de Houari Boumédiène - Houari Boumédiène est un militaire et homme politique algérien. Il est président de la République algérienne de...