Margaret Thatcher : biographie courte de la dame de fer

Margaret Thatcher : biographie courte de la dame de fer BIOGRAPHIE MARGARET THATCHER - Femme politique britannique et membre du parti conservateur, Margaret Thatcher fut la Première ministre de Grande-Bretagne de 1979 à 1990. Elle est aussi connue pour son surnom de "Dame de fer".

Biographie courte de Margaret Thatcher - Margaret Thatcher est née le 13 octobre 1925 à Grantham. Après des études de chimie et de droit, elle se spécialise en droit fiscal et décide de s’engager dans la politique. A 28 ans, elle devient membre du parti des conservateurs. Son ascension est fulgurante. Elle devient successivement membre de la chambre des communes (poste qu’elle occupe jusqu’en 1993) puis ministre de l’éducation (de 1970 à 1974). En mai 1979, elle arrive à Downing Street. Margaret Thatcher s’affirme et devient la première femme à accéder à la fonction de premier ministre du Royaume-Uni.

Pendant ses onze ans passés au ministère, la "Dame de Fer", comme elle est surnommée, privilégie une politique libérale intransigeante. De nombreux acquis sociaux sont supprimés notamment dans les domaines de la santé et de l’éducation et les taux d’intérêt sont relevés pour prévenir l’inflation. L’ensemble des réformes engagées augmente la productivité du pays et favorise les investisseurs, mais elles renforcent aussi les inégalités sociales. Margaret Thatcher se montre inflexible quant aux critiques et s’avère être un adversaire redoutable qui ne cèdera jamais aux syndicats.

Sur la scène internationale, Margaret Thatcher s’illustre pour sa contribution à la fin des conflits de la guerre froide et de la guerre des Malouines. Elle est aussi à l’origine d’une crise de l’Union Européenne qui voit le Royaume-Uni se désengager financièrement de l’Europe. Autant détestée qu’admirée, Margaret Thatcher devient de plus en plus impopulaire. Elle démissionne de son poste de premier ministre en mars 1990 après trois mandats ininterrompus. Elle se retire de la vie politique, en 2002, après avoir publié ses mémoires. Margaret Thatcher décède le 8 avril 2013 à Londres, après avoir tenté de lutter de nombreuses années contre la maladie dont elle était atteinte : Alzheimer.

Le thatchérisme : une politique intérieure dictée par le libéralisme économique

Margaret Thatcher est la première femme élue à la tête du parti conservateur en 1975, puis nommée Première ministre du Royaume-Uni le 3 mai 1979. Elle dirige trois gouvernements successifs et conduit d'importantes réformes durant une période d'instabilité économique. Elle mène une politique marquée par le libéralisme économique et réduit l'implication de l'Etat tout en favorisant la régulation par le marché. Sa fermeté et la durabilité de son règne ont profondément marqué l'histoire de son pays. L'austérité de ses politiques monétaires associée au ralentissement de l'économie mondiale (suite au deuxième choc pétrolier) provoque d'importantes grèves et l'effondrement de pans entiers de l'industrie britannique. Son règne est également marqué par l'agitation et les attentats menés par l'IRA, ensemble d'organisations paramilitaires luttant contre la présence britannique en Irlande du Nord. Sa popularité est fluctuante, puis décline nettement à la fin des années 1980. Elle quitte le pouvoir le 28 novembre 1990, principalement en raison de l'impopularité d'un nouvel impôt local qu'elle souhaitait mettre en place.

Une politique extérieure marquée par l'interventionnisme, l'anticommunisme et une diplomatie pragmatique

Au printemps 1982, alors que la Grande-Bretagne entretient de bonnes relations avec l'Argentine, la junte militaire décide d'envahir les îles Malouines et la Géorgie du Sud, archipels britanniques. Cette attaque lui fournit l'occasion d'affirmer son leadership, l'opportunité de rétablir l'unité nationale ainsi que le prestige britannique outre-Atlantique. La victoire de la Grande-Bretagne lui offre d'être réélue pour un second mandat en 1983. Son mandat est marqué par la relation privilégiée qu'elle entretient avec le président américain Ronald Reagan. Ils s'inspirent tous deux du libéralisme économique et partagent un fort sentiment anti-communiste. Elle adopte des positionnements et des politiques opposés à l'URSS. Le surnom de "Dame de fer" lui est attribué par le journal du ministère de la Défense soviétique l'étoile rouge. Dans un premier temps favorable à la construction européenne, elle y défend le libre-échangisme et la concurrence économique. Très hostile à la construction d'une Europe fédérale et en période de récession économique, elle demande à ce que la contribution au budget européen de la Grande-Bretagne n'excède pas ce qu'elle reçoit de la CEE. De ce positionnement eurosceptique résulte la déclaration : "We are simply asking to have our own money back", autrement dit "Nous ne faisons que demander à récupérer notre argent". 

La vie privée de Margaret Thatcher : ses jumeaux, sa maladie...

Margaret Thatcher grandit à Grantham, en Angleterre, au sein d'une famille de la classe moyenne aux origines modestes. Elle découvre la politique très jeune grâce à son père, épicier de profession et membre du parti conservateur local. Elle développe une forte aptitude à la persévérance durant sa scolarité et intègre un cursus de chimie à l'université d'Oxford. Dans les années 1950, elle entreprend des études juridiques et tente de lancer sa carrière en politique. C'est à cette même période qu'elle épouse Denis Thatcher, homme d'affaires issu d'un milieu aisé. De leur mariage naissent deux enfants, des jumeaux : Mark et Carol en 1953. Le décès de son mari en 2003 éprouve fortement Margaret Thatcher. Ses apparitions publiques se font plus rares, mais elle assiste aux funérailles "du deuxième homme de sa vie", Ronald Reagan le 11 juin 2004 à Washington. A partir de 2001, elle développe d'importants troubles de la mémoire (Alzheimer) et décède le 8 avril 2013 à Londres des suites d'un accident vasculaire cérébral, à l'âge de 87 ans.

Margaret Thatcher dans la culture populaire

La première ministre britannique se distingue dans la culture populaire par sa renommée, sa personnalité affirmée associée aux politiques qu'elle mène tout au long des années 1980. Des mouvements artistiques et des œuvres naissent en réaction à l'action de son gouvernement. De nombreux films lui sont consacrés, notamment le film biographique La Dame de fer sorti en 2011 qui vaut à Meryl Streep un troisième oscar. En 2020, elle est incarnée par Gillian Anderson dans la série The Crown. La série aborde notamment sa relation avec la reine, son rôle en tant que première ministre et sa vie personnelle.

Margaret Thatcher : dates clés

3 mai 1979 : Margaret Thatcher au 10 Downing Street
Les Conservateurs remportent les élections législatives en Grande-Bretagne et pour la première fois une femme devient Premier ministre de sa Majesté. Margaret Thatcher mènera une politique de libéralisation avec une détermination inflexible, ce qui lui vaudra le surnom de "dame de fer". Cette politique, qui rendra une certaine prospérité à la moyenne bourgeoisie, accentuera les inégalités sociales. Suite à des luttes internes au sein du parti conservateur, Margaret Thatcher démissionnera en novembre 1990.
5 mai 1981 : Mort des militants de l'IRA en grève de la faim
Bobby Sands, 27 ans, meurt dans sa cellule de Long Kesh (Irlande du Nord) après 66 jours de grève de la faim pour obtenir le statut de prisonnier politique. Il fait partie des 10 prisonniers, militants de l'Irish Republican Army (IRA), grévistes de la faim, qui mourront entre le 5 mai et le 20 août. 100 000 personnes assisteront à ses funérailles et de violentes émeutes éclateront en Irlande du Nord. Le gouvernement de Margaret Thatcher finira par satisfaire les revendications des prisonniers.
2 avril 1982 : Début de la guerre des Malouines
A 4h30 du matin, 150 soldats argentins débarquent à Port Stanley, capitale des Malouines, territoire britannique d'Amérique du Sud depuis 1832. La junte au pouvoir en Argentine désire récupérer ces îles situées à 650 km de ses côtes. Les Britanniques vont rapidement envoyer des navires sur place et les deux pays entrent en guerre. La capitulation argentine aura lieu le 14 juin.
14 juin 1982 : Fin de la guerre des Malouines
Les fusiliers-marins britanniques entrent à Port Stanley, chef-lieu des îles Malouines, archipel de l'Atlantique Sud d'environ 2 000 habitants. C'est la fin du conflit qui opposa pendant trois mois la Grande-Bretagne à l'Argentine. Les généraux argentins ont ainsi échoué dans leur tentative de s'emparer de ces îles, colonie britannique depuis 1832.
29 juillet 1987 : Mitterrand et Thatcher donnent le départ du tunnel sous la Manche
Après avoir choisi le projet de tunnel ferroviaire et mis en place tous les moyens nécessaires à sa réalisation, François Mitterrand et Margaret Thatcher signent le traité franco-britannique autorisant sa construction. C’est en fait le point de départ des travaux qui commencent dans la foulée.
21 novembre 1990 : La dame de fer démissionne
Alors qu’elle est en charge de son troisième mandat de premier ministre britannique, ce qui est alors historique, Margaret Thatcher est mise en difficulté par l’instauration d’une nouvelle taxe. Ne disposant plus d’une majorité pour la soutenir, elle démissionne et laisse sa place à son protégé John Major. La seule femme premier ministre de l’histoire du Royaume-Uni aura régné pendant 11 ans.

Homme politique étranger