Hermann Göring : biographie courte, dates, citations

BIOGRAPHIE DE HERMANN GORING - Maréchal et homme politique allemand, Hermann Göring est né le 12 janvier 1893 à Rosenheim (Allemagne). Il est mort le 15 octobre 1946 à Nuremberg (Allemagne). Il créa et commanda la Luftwaffe de 1935 à 1945.

Biographie courte de Hermann Göring - Hermann Göring ou Goering est un militaire et homme politique allemand. Après avoir été l'un des principaux dirigeants du Parti national-socialiste et du IIIe Reich, il est condamné à mort pour crimes contre la paix, crimes de guerre et crimes contre l'humanité.

Né en Bavière en 1893, Hermann Göring s'illustre en tant qu'aviateur au cours de la Première Guerre mondiale. Il attribue la défaite de l'Allemagne à des ennemis de l'intérieur. Cette légende du ''coup de poignard dans le dos'' est entretenue dans les années 20 par le Parti national-socialiste auquel Hermann Göring adhère après sa rencontre avec Adolf Hitler en 1922. Celui-ci lui confie la direction des sections d'assaut, organisation paramilitaire du parti. Mais le putsch manqué du leader nazi en 1923 contraint Göring à s'éloigner de l'Allemagne et de la politique. Il revient au côté d'Adolf Hitler en 1927 et est élu député l'année suivante. Après la victoire du Parti nazi aux élections législatives en 1932, le Bavarois prend la tête du Reichstag.

La nomination d'Adolf Hitler au poste de chancelier, en 1933, fait de Hermann Göring l'une des personnalités majeures du IIIe Reich. Durant les douze années du régime, il est ministre de l'Air et commandant en chef de la Luftwaffe. Il participe à l'ouverture des premiers camps de concentration, crée la Gestapo (la police politique du Reich), dirige le massacre des sections d'assaut lors de la nuit des Longs Couteaux et est l'un des instigateurs de la Solution finale à l'encontre des Juifs. Les défaites militaires allemandes à partir de 1943 l'écartent progressivement de l'entourage du Führer. Après la capitulation de l'Allemagne, il se rend aux Américains. En 1946, il est le plus haut responsable nazi à comparaître lors du procès de Nuremberg. Condamné à mort, il se suicide avant son exécution.

Hermann Göring : dates clés

12 janvier 1893 : Naissance d'Hermann Göring
Hermann Göring naît le 12 janvier 1893. Pilote durant la Première Guerre mondiale, il rejoint Adolph Hitler et participe au putsch manqué de la Brasserie à Munich, en 1923. Exilé puis amnistié, il est élu, en 1928, député nazi de Bavière au Reichstag. Bras droit d'Hitler, il dirige le massacre de la nuit des Longs Couteaux, supervise la propagande et l'élaboration du plan d'extermination des Juifs. Condamné à mort au procès de Nuremberg, il se suicide en 1946.
30 janvier 1933 : Hitler chancelier allemand
Le président de la République allemande, le maréchal Paul von Hindenburg, décide contre son gré de nommer Hitler à la chancellerie du Reich. Il n'a aucune sympathie pour le leader du Parti national-socialiste qu'il traite de "caporal bohémien". Hindenburg le charge de former un nouveau gouvernement de "concentration nationale". Le nouveau cabinet comprend trois membres du parti nazi à des places stratégiques : Hitler à la tête du gouvernement, Göring en tant que commissaire intérieur pour la Prusse et Frick au ministère de l'Intérieur. A la mort d'Hindenburg, le 2 août 1934, Hitler lui succèdera à la présidence du Reich.
26 avril 1933 : La création de la Gestapo
Hermann Goering, ministre de l'Intérieur de Prusse, crée la Gestapo, contraction de l'allemand "Geheime Staatspolizei" ("police secrète d'État"). Sa principale mission est d’éliminer toute opposition au régime national-socialiste. Aucun tribunal n'est habilité a contrôler ses activités. Elle procèdera à des exécutions sommaires, se livrera aux pires exactions et fera interner nombre de suspects en camp de concentration.
30 septembre 1946 : Verdict du procès de Nuremberg
Le tribunal militaire international de Nuremberg en Allemagne déclare 22 dirigeants nazis coupables de crime de guerre et en condamne 12 à la peine capitale pour "crime contre l'humanité". Parmi eux, l'ancien commandant en chef de la Luftwaffe, Hermann Goering qui se donnera la mort le 15 octobre, à la veille de son exécution.
15 octobre 1946 : Décès d'Hermann Göring, membre du parti nazi et maréchal du Troisième Reich
Le 15 octobre 1946, Hermann Göring, l'un des dignitaires les plus puissants du Troisième Reich, se suicide à l'aide d'une capsule de cyanure. Il avait auparavant été capturé puis interné en mai 1945 à la prison de Mondorf-les-Bains, avant d'être jugé pour crimes de guerre lors du procès de Nuremberg. Condamné à mort à l'issue du procès, Göring préféra la mort par suicide plutôt que l'humiliation de la pendaison.

Homme politique étranger

Hermann Göring : biographie courte, dates, citations
Hermann Göring : biographie courte, dates, citations

Sommaire Biographie courte de Hermann Göring Hermann Göring : dates clés Biographie courte de Hermann Göring - Hermann Göring ou Goering est un militaire et homme politique allemand. Après avoir été l'un des principaux dirigeants du...