Saint Paul : biographie courte, dates, citations

BIOGRAPHIE DE SAINT PAUL - Evangélisateur de la Grèce, Saint Paul est né le 1 janvier 8 à Tarse (Turquie). Il est mort le 1 janvier 64 à Rome (Italie). Dit l'Apôtre des Gentils, il écrivit des épîtres.

Biographie courte de Saint Paul - Paul de Tarse, appelé saint Paul par les chrétiens, a aussi pour nom sémitique Saul. Connu également sous le nom de Saul-Paulus ou Paulus pour les Romains, Saint Paul est né en Orient, vers 8 apr. J.-C. à Tarse en Cilicie. L'ancienne province romaine se situe aujourd'hui en Turquie. Celui que l'on nomme l'Apôtre des gentils est exécuté à Rome en 64.

Figure importante du christianisme, ses écrits forment les fondements de la doctrine chrétienne. La vie de Paul de Tarse s'organise en quatre grandes périodes. La première, de sa naissance jusqu'à l'âge de vingt-huit ans, concerne sa vie avant sa conversion. Né juif, Saul est un citoyen romain, lettré, membre actif de sa communauté religieuse. Il participe à la persécution des premiers chrétiens. Puis, de vingt-huit ans à quarante-et-un ans, c'est la période dite de "l'ardent converti". Évènement important de la vie de Paul de Tarse, "La conversion de Paul" est présente dans le Nouveau Testament. S'ensuit une période de douze ans, où saint Paul s'adonne aux voyages missionnaires. Paul de Tarse participe activement à la propagation de la parole du Christ jusqu'à ce qu'il se fasse emprisonner à Jérusalem. Citoyen romain, il est conduit à Rome où il sera exécuté, la tête tranchée par une épée.

Pilier de l'Église, la Saint-Paul est fêtée le 29 juin. Paul de Tarse a pour attribut l'épée et le livre. Le premier évoque son martyre et le second symbolise ses écrits.

>> Dossier histoire de la naissance du christianisme

Saint Paul : dates clés

1 janvier 32 : Etienne est lapidé
Aux alentours de 32, le diacre Étienne est conduit devant le Sanhédrin – aréopage juif – pour répondre à l’accusation de blasphème qui pèse contre lui. Au terme d’un long discours par lequel il tente de justifier ses positions chrétiennes, il est condamné à mort, conduit de force hors de la ville et lapidé. Saul de Tarse, qui deviendra plus tard saint Paul, assiste à la sentence, récupère les vêtements des bourreaux et approuve la punition. Saint Étienne sera considéré comme l’un des premiers martyrs chrétiens.
1 janvier 34 : Saul de Tarse se convertit
Alors qu’il se rend à Damas dans le but de combattre les communautés chrétiennes, Saul de Tarse reçoit une vision bouleversante du Christ, l’interrogeant sur les raisons de ses persécutions. Saul se convertit aussitôt. Aveuglé par la lumière de la scène, il n’aurait retrouvé la vue qu’en se faisant baptiser. Élevé dans le pur respect de la Loi juive, Saul était devenu l’ennemi des chrétiens, au lendemain de la crucifixion de Jésus. Il aurait même approuvé le martyre d’Étienne, exécuté par lapidation peu de temps avant. Cette révélation qui modifie le cours de son destin, le transformera en un grand prédicateur qui, sous le nom de Paul, parcourra les routes d’Asie Mineure et de Grèce pour transmettre le message du Christ. Selon les Actes des Apôtres, Paul effectuera ainsi trois grands voyages missionnaires.

Autour du même sujet