Dalaï-Lama : biographie courte, dates, citations

BIOGRAPHIE DE DALAI-LAMA - Tenzin Gyatso est le 14ème Dalai Lama, Dalaï-Lama est né le 6 juillet 1935 à Taktser (Chine).

Biographie courte de Dalaï-Lama - Tenzin Gyatso est reconnu par le peuple tibétain comme étant la quatorzième réincarnation du bodhisattva de la compassion, également nommé le Dalaï-Lama.

Originaire de Taktser, un petit village situé au nord-est du Tibet, Tenzin Gyatso voit le jour le 6 juillet 1935. Le 21 juillet 1939, il quitte le foyer familial afin d'être proclamé Dalaï-lama à Lhassa. Deux ans plus tard, il commence sa formation et se prépare ainsi à ses futures fonctions en tant que chef de l'État tibétain et chef spirituel du monde bouddhiste tibétain.

Dans un contexte de lutte armée contre l'invasion chinoise, le 17 novembre 1950, le Dalaï-lama, encore adolescent, est intronisé. Au cours des neuf premières années de son règne, il cherche à apaiser les tensions et à établir une meilleure communication avec Pékin. Malgré ses efforts, la situation empire, les combattants de la liberté subissent les répressions sanglantes de l'armée chinoise. Afin d'éviter un massacre, le 17 mars 1959, le Dalaï-lama fuit le Tibet. Il est accueilli en Inde ainsi que 80 000 de ses sujets. Le Dalaï-lama réside à Dharamsala où il a instauré le gouvernement tibétain en exil.

Visage de la lutte passive, le Dalaï-lama, dont le titre signifie Océan de sagesse, consacre sa vie à l'enseignement. Combattant pacifique, il reçoit en 1989 le prix Nobel de la paix. Depuis les années 1990, le Dalaï-lama plaide en faveur d'une démocratie tibétaine. Estimant que l'institution qu'il incarne est dépassée, le Dalaï-lama annonce en mars 2011 sa retraite politique.

Dalaï-Lama : dates clés

6 juillet 1935 : Naissance de Tenzin Gyatso futur dalaï-lama
Tenzin Gyatso, né Lhamo Dhondup le 6 juillet 1935, deviendra le quatorzième dalaï-lama au Tibet. Il est intronisé le 17 novembre 1950, un mois après le début de l'invasion de l'armée chinoise dans la cité tibétaine. Prêchant la non-violence au conflit sino-tibétain, il obtiendra le prix Nobel de la paix en 1989, puis il sera classé premier par le « Time Magazine » parmi les personnes les plus influentes du monde en 2008.
22 février 1940 : Intronisation du nouveau Dalaï-Lama
A 5 ans, Lhamo Dondrup est reconnu comme étant la réincarnation du quatorzième dalaï-lama. La cérémonie d'intronisation a lieu à Lhassa, la capitale du Tibet, où il reçoit le nom de Tenzin Gyatso. En 1959, le dalaï-lama, fuyant l'invasion chinoise du Tibet, se réfugiera en Inde.
7 novembre 1950 : Appel du Tibet à l'ONU
Le 7 octobre 1950, le Tibet est envahi et écrasé par l'armée chinoise. Fin octobre, le dalaï-lama demande une aide diplomatique à l'Inde, puis il lance un appel de désespoir à l'ONU le 7 novembre 1950. L'Inde préfère rester neutre dans ce conflit. L'Angleterre et les États-Unis expriment leur sympathie, mais n'interviennent pas. Seul le Salvador les soutient. Les Nations unies reportent le débat qui ne leur paraît pas prioritaire, en raison de la guerre de Corée qui se déroule au même moment. N'ayant pas d'alternative, en 1951, le Tibet signe « l'Accord en 17 points ».
5 octobre 1989 : Le Dalaï-lama reçoit le prix Nobel de la paix
Le 14ème Dalaï-Lama, Tenzin Gyatso, chef spirituel et temporel du peuple tibétain se voit décerner le prix Nobel de la Paix. En exil en Inde depuis 1959 pour fuir la répression chinoise sévissant au Tibet, le Dalaï-Lama est récompensé pour son action diplomatique en faveur du Tibet dans le monde entier. Lorsque le prix lui sera remis le 10 décembre il dira: "Il n'importe guère qu'un être soit croyant ou non, il est beaucoup plus important qu'il soit bon."

Religion