Jean Genet : biographie courte, dates, citations

BIOGRAPHIE DE JEAN GENET - Ecrivain français, Jean Genet est né le 19 décembre 1910. Il est mort le 15 avril 1986 à Paris (France). Auteur de la pièce de théâtre les Bonnes.

Biographie courte de Jean Genet - Jean Genet est un écrivain, poète et dramaturge d'origine française. Considéré comme un des auteurs marquants du XXe siècle, il dépeint d'une écriture poétique et recherchée la perversion, l'érotisme et l'homosexualité.

Jean Genet voit le jour le 19 décembre 1910. De père inconnu, il est abandonné par sa mère quelques mois après sa naissance et connaît une enfance difficile. Jean Genet devient un enfant de l'assistance publique. Placé dans une famille du Morvan qui lui offre une éducation communale, il passe une enfance heureuse. L'écrivain en devenir est bon élève, mais extrêmement réservé. Ses premiers émois masculins remontent à cette époque. A 10 ans, il est accusé de vol. Cet événement va opérer un immense bouleversement dans la vie du jeune garçon. Il revendique alors une existence antisociale et commence ses innombrables fugues.

A 13 ans, Jean Genet est placé d'office hors de sa famille d'accueil. À force de fugues, il se retrouve en colonie pénitentiaire. A 18 ans, il s'engage dans la Légion étrangère. Il découvre alors l'Afrique, continent qui ne cessera de le hanter. Il déserte l'armée en 1938 pour rentrer à Paris où il vit d'errance et de menus larcins. Il passe de fréquents séjours en prison. Autodidacte, Jean Genet écrit son premier poème à la prison de Fresnes, "Le Condamné à mort", imprimé à ses frais. Il écrit la même année son premier roman, "Notre Dame des fleurs". Jean Genet est libéré de prison grâce à l'intervention de Cocteau. Ses premiers romans comme "Querelle de Brest" ou "Journal du voleur" sont censurés pour pornographie et distribués sous le manteau.

Encensé par Cocteau et Sartre, Genet fréquente les milieux artistiques parisiens et devient dramaturge. Sa pièce la plus célèbre reste "Les Bonnes". Jean Genet passe ensuite la fin de sa vie à combattre les minorités. Grand défenseur de la cause palestinienne, il combat en faveur de l'homosexualité et des anticolonialistes. Rongé par le cancer, Genet meurt d'une chute le 15 avril 1986. Il est enterré au Maroc.

Jean Genet : dates clés

19 décembre 1910 : Naissance de Jean Genet, écrivain français
Jean Genet est né le 19 décembre 1910 à Paris. Enfant de l'Assistance publique, son parcours est chaotique, fait de mauvaises rencontres, de délinquance et de prison. C'est lors d'un séjour à Fresnes qu'il commence à écrire. En 1942 il publie « Condamné à mort » ; suivent des œuvres dans lesquelles il décrit ses errances. Ses personnages sont marginaux, il est censuré par la critique mais Cocteau et Sartres le considèrent comme un génie. Le 15 avril 1986 rongé par la maladie, il meurt seul dans une chambre d'hôtel sordide.

Contemporain

Annonces Google