François Villon : biographie courte, dates, citations

BIOGRAPHIE DE FRANCOIS VILLON - Poète français, François Villon est né le 1 janvier 1431 à Paris (France). Il est mort le 1 janvier 1463. Il écrivit La ballade des pendus.

Biographie courte de François Villon - François Villon, de son vrai nom François de Montcorbier, est un poète français du XVe siècle. Bien qu'il soit le poète le plus connu de son époque, il n'a laissé derrière lui que très peu d'éléments sur sa vie, l'autobiographie n'étant pas pratiquée au Moyen Âge. Vraisemblablement né en 1431 à Paris et mort en 1463, François Villon a étudié à l'ancienne université de Paris, profitant de la vie estudiantine dans le Quartier latin. Il est par la suite devenu maître de la faculté des Arts à 21 ans. Loin d'être un enfant de choeur, il se trouve dans l'obligation de fuir Paris après avoir tué un prêtre.

Sa chance revient lorsqu'il est accueilli à la cour de Charles d'Orléans à Blois. Malheureusement, son séjour n'y est que de courte durée : sa carrière de courtisan ayant échoué, François Villon erre sur les routes en vivant de menus larcins. Après six ans d'absence, il finit par revenir à Paris, mais est une fois de plus mêlé à des affaires illégales. À la suite d'une nouvelle rixe, il est condamné à être pendu, et en réchappe de justesse en appel. François Villon est tout de même banni de la ville de Paris pour une durée de dix ans. La suite de sa vie n'a pas pu être retracée.

Malgré une vie chaotique, François Villon a connu la célébrité de son vivant grâce à sa poésie, qui a bâti autour de lui un mythe du poète à la fois escroc et farceur. Son premier succès, intitulé "Le Lais", a été écrit pendant ses années d'étudiant, et fait l'inventaire des legs qu'il s'apprête à faire à ses proches alors qu'il va quitter la ville. En 1461, il écrit "Le Testament", dans lequel il s'imagine toutes les richesses dont il pourrait faire hériter ses amis et ses ennemis. Son oeuvre la plus célèbre, sa "Ballade des pendus", a vraisemblablement été écrite pendant sa détention.

François Villon : dates clés

5 janvier 1463 : François Villon banni de Paris
D'abord condamné à mort, le poète François de Montcorbier, ou des Loges, connu sous le nom de son professeur Guillaume de Villon, est condamné au bannissement. A 44 ans, François Villon a déjà été gracié plusieurs fois par le roi Louis XI et Marie d'Orléans et notamment pour le meurtre du prêtre Philippe Sermoise. Dans l'attente de la sentence des jurés, François Villon écrit "La Ballade des pendus" où il donne voix aux condamnés qui vont mourir sur le gibet. Sa peine de mort sera transformée en exil forcé pendant 10 ans. François Villon disparaît sans laisser aucune trace.