Jean Tardieu : biographie courte de l'auteur d'Oradour

Jean Tardieu : biographie courte de l'auteur d'Oradour BIOGRAPHIE JEAN TARDIEU - Poète et auteur dramatique français, Jean Tardieu est célèbre pour son poème Oradour. Il est également l'auteur de pièces de théâtres explorant toutes les possibilités du langage.

Biographie courte de Jean Tardieu - Né le 1er novembre 1903 au sein d’une famille d’artistes, Jean Tardieu grandit et étudie à Paris. La philosophie l’intéresse tellement qu’il finit par faire une dépression, se posant trop de questions sur l’existence, le soi et la métaphysique. Au début des années 1920, il se lance dans des études de droit mais tombe « amoureux » de la poésie. Il rejoint La Nouvelle Revue française et publie alors ses premiers écrits dans la revue littéraire en 1927. Il travaille alors dans plusieurs entreprises, comme chez Hachette ou à la radio. Proche des membres de l’Oulipo, le style de ses œuvres est donc assez difficile à classer. Poésie, théâtre et romans, Jean Tardieu réussit dans tous les genres et est récompensé en 1972 du Grand Prix de poésie de l’Académie française, ainsi que du Grand Prix de littérature de la Société des Gens de Lettres en 1986. Jean Tardieu est décédé à l’âge de 92 ans, le 27 janvier 1995 à Créteil.

Oradour de Jean Tardieu

Poète engagé contre l'Occupation allemande, Jean Tardieu écrit son poème Oradour en septembre 1944. Ce dernier fait suite au massacre perpétré par les nazis à l’encontre des habitants de la commune d'Oradour-sur-Glane le 10 juin 1944. Ce long poème de sept strophes dénonce l'horreur des barbaries nazies. Profondément marqué par ce drame, l'auteur exprime son désespoir devant ces morts violentes et rend hommage aux victimes. Véritable appel à la résistance, Oradour sera d'abord publié dans des journaux clandestins durant la Seconde Guerre mondiale, puis dans le recueil Jours pétrifiés en 1947.

Les poèmes de Jean Tardieu

Se définissant lui même comme un poète avant tout, Jean Tardieu n'hésite pas à sortir du cadre conventionnel des différents genres poétiques en tentant de nouvelles expériences. En 1939 il sort Accents son premier recueil de poésies, suivi par Le fleuve en 1933 ou encore le Témoin invisible en 1943. Ces poèmes sont alors dominés par un lyrisme noir et le sentiment d'une irréductible inquiétude. Variant les genres, il publie en 1951, un recueil de poèmes humoristiques et intitulé Monsieur Monsieur. Les années qui suivent, Tardieu poursuit inlassablement son travail de poète en publiant de très nombreux recueils comme l'Obscurité du jour en 1974 ou encore Da Capo, publié l'année de son décès en 1995.

Les pièces de théâtres de Jean Tardieu

Parallèlement à son oeuvre poétique, Jean Tardieu écrit aussi de courtes pièces pour le théâtre. Ces œuvres novatrices et expérimentales vont connaître un succès remarquable dès 1949. C'est notamment le cas de la pièce Un mot pour un autre publiée en 1951 dans laquelle l'auteur joue avec les mots et explore les possibilités du langage. Tardieu continuera d'ailleurs ce jeu de langage dans Finissez vos phrases, comédie en un acte jouée pour la première fois en 1951, puis parue dans le recueil La Comédie du langage en 1978. Très vite, ses œuvres théâtrales vont être associées au genre du théâtre de l'absurde. Toutefois, sa quête constante de l'expérimentation l’emmènera à ne jamais se fixer sur un style en particulier.