Paul Claudel : biographie courte de l'auteur de L'Echange

Paul Claudel : biographie courte de l'auteur de L'Echange BIOGRAPHIE PAUL CLAUDEL - Écrivain, poète, et diplomate français, Paul Claudel est également l'auteur de pièces de théâtre. Sa vie, comme l'ensemble de son oeuvre, est marquée par sa conversion au catholicisme.

Biographie courte de Paul Claudel - Le poète Paul Claudel naît le 6 août 1868 à Villeneuve-sur-Fère (France), au cœur d'une famille bourgeoise qui s'installe dans la capitale en 1882. Sa sœur, Camille Claudel, deviendra elle-même une sculptrice et artiste peintre de renom. Paul, quant à lui, suit de brillantes études et se passionne pour la littérature dès l'adolescence. Très influencé par Rimbaud, son oeuvre sera également marquée par la foi catholique, dont il reçoit la révélation en 1886, le jour de Noël. Il écrit son premier drame, Tête d'or en 1890. Trois ans plus tard, il sort premier au concours des Affaires étrangères. Commence alors une vie de diplomate. Il se rend aux Etats-Unis dès 1893, où il rédige l'Echange (1894) puis en Extrême-Orient. Paul Claudel puise dans ses voyages une grande inspiration poétique (Connaissance de l'Est, Cinq grandes Odes). De retour en Europe, il poursuit sa carrière diplomatique sans négliger ses productions littéraires. Il publie jusqu'en 1920 une trilogie sur la société de l'époque comprenant l'Otage, le Pain dur et le Père humilié. Alors ambassadeur de France au Japon, il écrit le Soulier de Satin (écrite en 1924) une pièce qui va venir consacrer sa carrière. Élu à l'Académie française en 1946, il consacre le reste de sa vie à l'étude de textes bibliques. Paul Claudel s'éteint le 23 février 1955 à Paris (France).

La conversion de Paul Claudel

En 1913, Paul Claudel écrit Ma conversion, un texte qui sera publié quelques années plus tard dans son recueil Contact et propositions. Dans ce texte, Paul Claudel fait le récit de sa conversion au catholicisme, lors des vêpres à Notre-Dame de Paris le 25 décembre 1886, un événement qui va marquer sa vie. Claudel qui baignait jusqu'alors dans un milieu intellectuel parisien marqué par le rationalisme se trouve instantanément touché par une foi spirituelle qui ne le quittera plus. Cette conversion religieuse marque en effet le point de départ de l'oeuvre de Paul Claudel, qui se considère alors comme un homme nouveau.

L'Echange de Paul Claudel

En 1894, et alors qu'il exerce la fonction de vice-consul à New York (Etats Unis), Paul Claudel compose une pièce de théâtre intitulé L'Echange. La pièce dont l'intrigue se déroule sur la côte est des Etats- Unis, raconte l'histoire d'une jeune femme, Marthe, qui quitte son pays pour suivre aux États-Unis l'homme qu'elle aime, Louis. D'étranges relations vont alors se nouer entre le couple et Thomas Pollock Nageoire, riche américain marié à Lechy Elbernon, actrice. Illustrant à la fois l'échange sentimental et l'échange commercial, les personnages de ce drame démontrent la complexité des relations humaines et permettent une réflexion sur les valeurs morales et sociales. Cette oeuvre qui rompt avec le foisonnement habituel d'intrigues et de personnages des pièces de théâtre de Claudel constitue une oeuvre unique dans le théâtre de ce dernier.