Guillaume Apollinaire : biographie du poète, auteur de calligrammes

Guillaume Apollinaire : biographie du poète, auteur de calligrammes BIOGRAPHIE DE GUILLAUME APOLLINAIRE - Contribuant aux avancées littéraires et esthétiques de son époque, Apollinaire, défenseur de l'art moderne et inventeur du "surréalisme", ouvre une nouvelle voie poétique.

Biographie courte de Guillaume Apollinaire - Guillaume Apollinaire de Kostrowitzky naît à Rome le 25 août 1880. Il est le fils d'une Polonaise et d'un père inconnu (un officier italien, selon l'hypothèse la plus probable). Son nom complet est : Guglielmo Alberto Wladimiro Alessandro Apollinare de Kostrowitzky. En 1901, il est engagé comme précepteur en Allemagne et tombe amoureux de la gouvernante Annie Playden, qui refuse ses avances. Ses premiers poèmes portent la trace de sa douleur d'homme éconduit. Il rentre à Paris en 1902 et publie dans "La Revue blanche" son premier conte, "L'Hérésiarque", en signant "Guillaume Apollinaire". Il fait paraître alors de nombreux contes et poèmes dans des revues et commence à se faire connaître.

Les oeuvres de Guillaume Apollinaire

Le poète pénètre dans les milieux artistiques et devient ami avec Pablo Picasso. Il suit de très près l'évolution du mouvement cubiste et publie en 1913 "Peintres cubistes". Cette même année est publié son premier recueil, "Alcools", sélection de poèmes rédigés depuis ses débuts. Il veut s'engager dans l'armée française dès 1914, mais ne possède pas la nationalité et doit être naturalisé. Il est tout de même affecté en décembre 1914 dans l'artillerie et continue d'écrire. Transféré dans l'infanterie en 1915, il est naturalisé en début d'année 1916. Il est blessé quelques jours plus tard par un éclat d'obus et est trépané à Paris. Après des mois de convalescence, il se remet à écrire et crée le terme de "surréalisme" dans une lettre au poète Paul Dermée. En 1917, Apollinaire sort une pièce de théâtre dédiée à ce nouveau mot : "Les mamelles de Tirésias".

Les calligrammes de Guillaume Apollinaire

Caligramme
Exemple de calligrammes © delcreations - 123RF

Guillaume Apollinaire publie en 1918 son second grand recueil poétique, "Calligrammes", quelques mois avant de mourir de la grippe espagnole le 9 novembre 1918 à Paris. Il est enterré au cimetière du Père-Lachaise. Le calligramme est une discipline artistique qui consiste à écrire un poème tout en lui donnant une forme esthétique. Les phrases et les mots forment ainsi un dessin reconnaissable. Guillaume Apollinaire n'a pas inventé ce genre, mais il y a beaucoup contribué. C'est d'ailleurs lui qui a inventé le mot "calligramme", à partir des mots "calligraphie" et "idéogramme". Ce genre est également appelé la poésie graphique.

Alcools de Guillaume Apollinaire

Publié en 1913, le recueil de poèmes intitulé "Alcools" regroupe des œuvres variées que Guillaume Apollinaire a écrites pendant seize ans. Certaines poésies se reportent à ses déboires amoureux comme "La chanson du mal-aimé". D'autres sont des œuvres cubistes comme "Zone", qui évoque la modernité. Le poème "Automne malade" évoque l'automne bien sûr, mais aussi les légendes nordiques. Parmi la cinquante de poésies présentes dans "Alcools", il y a également "Le Pont Mirabeau" avec l'écoulement de la Seine qui est une métaphore du temps qui passe et de l'amour qui s'efface.

Guillaume Apollinaire : dates clés

26 août 1880 : Naissance de Guillaume Apollinaire
Guillaume Apollinaire, fameux poète français, naît le 26 août 1880 à Rome, d'une mère polonaise et d'un père italien. Considéré comme l'un des plus grands poètes du début du XXe siècle, il fut l'un des précurseurs du surréalisme et s'essaya également à l'écriture de nouvelles ou de calligrammes. On lui doit notamment le "Pont Mirabeau". Blessé lors de la Première Guerre mondiale, il meurt le 9 novembre 1918, très affaibli.
mars 1917 : Création du terme surréalisme par Guillaume Apollinaire
Guillaume Apollinaire utilise pour la première fois le mot « surréalisme » dans un courrier adressé à l'écrivain et poète belge, Paul Dermée, en mars 1917. La même année, le poète français sort une pièce de théâtre incorporant ce nouveau mot : Les mamelles de Tirésias, drame surréaliste en deux actes et un prologue. Le terme connaîtra rapidement une grande popularité avant de devenir un courant artistique à part entière.
9 novembre 1918 : Décès de Guillaume Apollinaire
Guillaume Apollinaire est un poète né le 26 août 1880 à Rome. Il a marqué la communauté des poètes du XXe siècle avec des œuvres comme « Le Pont Mirabeau ». En plus d'écrire des poèmes, il faisait aussi des calligrammes et est l'auteur de romans et nouvelles érotiques. Théoricien de l'Esprit nouveau, maître du cubisme et précurseur du Mouvement surréaliste, il meurt le 9 novembre 1918, après avoir participé à la guerre.